» » » » Poly-Karaya granulé - boîte de 30 sachets de 10g
Poly-Karaya granulé - boîte de 30 sachets de 10g
Zoom

Poly-Karaya granulé - boîte de 30 sachets de 10g

13.60 €

Le médicament Poly-Karaya est indiqué dans le traitement symptomatique des colopathies (maladie du côlon) non organiques: diarrhée, constipation, météorisme (ballonnement dû à l'accumulation de gaz).


Quantité 
+
-

Maximum 20

En stock Produit en stock

LES AVANTAGES

PHARMASHOPI

  1. Payement 100% sécurisé (Carte bleu, Paypal, Chèque, Virement)
  2. Livraison gratuite à domicile dès 65 euros d'achat (jusqu'à 3kgs)
  3. Programme fidélité : 1€ dépensé = 1 point de fidélité
  4. Appelez nous au 04 83 43 40 90 pour plus de conseils

 

 

Description
Conseils santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Attention, Poly-Karaya est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Poly-Karaya.

 

 

Ce médicament est préconisé dans le traitement des symptômes des colopathies fonctionnelles non organiques comme la diarrhée, la constipation, le syndrome du transit irritable ainsi que le météorisme (ballonnement provoqué par une accumulation de gaz).

 

Poly-Karaya est une gomme végétale issue de la sterculia, une plante d’origine indienne. Elle va agir comme un pansement digestif et ainsi réguler le transit intestinal.

 

Elle se présente sous forme de granulés à prendre au début des repas avec un peu d’eau. Il ne faut pas croquer les granulés.

 

 

Retour en haut
Description
Conseils santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Le syndrome de l’intestin irritable, également appelé syndrome du côlon irritable, est un trouble fonctionnel lié à la vitesse de passage des aliments dans le côlon. Concrètement, les muscles intestinaux ne vont pas suivre la vitesse normale de relâchement ou de contraction. Cela va donc jouer sur l’absorption de l’eau contenue dans les aliments par le côlon. Si les muscles sont trop rapides, il n’aura pas le temps d’absorber l’eau, ce qui provoquera une diarrhée. A l’inverse, si les mouvements sont trop long, les selles seront trop sèches et cela provoquera une constipation.

 

Les symptômes du syndrome de l’intestin irritable

Les symptômes diffèrent d’une personne à une autre, ainsi que leur intensité. Cependant, il est possible de dresser une liste des troubles les plus souvent associés au syndrome de l’intestin irritable :

  • des douleurs abdominales et/ou des crampes au ventre : le fait d’aller à la selle ou d’évacuer des gaz soulage immédiatement ;
  • une constipation et/ou une diarrhée ;
  • des spasmes intestinaux ;
  • la sensation d’être ballonné ;
  • avoir beaucoup de flatulences ;
  • l’impression de ne pas arriver à évacuer complètement ses selles ;
  • la présence de mucosités dans les selles.

Un trouble encore mal connu

Bien que de nombreuses personnes souffrent du syndrome de l’intestin irritable, peu d’informations sont disponibles à ce sujet. On sait seulement qu’il s’agit plus d’un trouble fonctionnel que d’une pathologie. Les risques de complication et d’évolution vers un cancer colorectal sont donc réduits.

 

Par contre, il est encore difficile d’en connaître les causes et donc de proposer des mesures préventives pour les personnes qui en souffrent. On ne peut donc que traiter les symptômes. La prise de Poly Karaya a un effet positif sur la survenue de ces derniers. Il s’agit d’un produit naturel issu d’une plante indienne : la sterculia. Cette gomme végétale est composée de fibres solubles qui vont tapisser les intestins. Elles vont alors réguler les mouvements des muscles intestinaux et donc le transit. Elles vont également agir en tant que pansement intestinal et ainsi protéger le tube digestif et éviter la production de gaz.

 

Par ailleurs, la manifestation de ce trouble fonctionnel du côlon est différente selon les personnes. Il s’accompagnera d’une diarrhée chez certains alors que d’autres souffriront de constipation. Il y a même des personnes qui souffrent de ces deux états en alternance.

 

Les conséquences de ce syndrome du côlon irritable sont principalement sociales, d’autant plus qu’il s’agit d’un trouble chronique. Chaque crise est espacée d’une période de rémission plus ou moins importante selon les personnes atteintes. 

Retour en haut
Description
Conseils santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Avis des internautes sur Poly-Karaya granulé - boîte de 30 sachets de 10g (13 avis)

-
Je viens de commencer le traitement et je dois dire que je suis très satisfaite à voir sur la dur... (Lire la suite)
-
ce produit me satisfait en remplacement du lactulose donc pourquoi le remplacer mais rien ne dit qu'... (Lire la suite)
-
Ce produit conseillé par gastro enterologue semble fonctionner après une semaine d'utilisation. Co... (Lire la suite)
Retour en haut
Description
Conseils santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Livraison et payement

Retour en haut
Les conseils de nos pharmaciens
diarrhee infectieuse
Comment prévenir et éviter la diarrhée infectieuse ?
Diarrhée
La diarrhée et le transit sont souvent associés. L’émission de selles molles ou liquides à une fréquence plus élevée que d’habitude est due à un trouble de l’appareil digestif, provoquant l’accélération du transit intestinal. Les responsables de ce dysfonctionnement sont soit des bactéries, soit des virus ou des parasites.
En savoir plus
medicament diarrhee
Quels sont les traitements de la diarrhée ?
Diarrhée
La diarrhée est un trouble intestinal très courant qui peut affecter toute la population sans exception. Bien que souvent bénigne, elle est source d’inconfort et peut même gâcher des journées entières, voire le quotidien des victimes.
En savoir plus
maux de ventre
Quel médicament choisir quand on a mal au ventre ?
Mal de ventreMédicament
Les maux de ventre peuvent provenir de nombreuses sources. L’indigestion, la gastro-entérite, l’allergie et l’infection urinaire peuvent être à l’origine de cette maladie. Les symptômes sont différents et peuvent se présenter sous forme de crampes abdominales, de ballonnement ou de diarrhée. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à chaque signe correspond un traitement médical bien défini.
En savoir plus
Informations mises à jour le 06/03/2019 à 16:53:26