» » » » Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200U. CEIP/ml sirop - flacon de 125ml
« Retour à la catégorie
Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200U. CEIP/ml sirop - flacon de 125ml
Zoom

Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200U. CEIP/ml sirop - flacon de 125ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Maxilase maux de gorge alpha-amylase est indiqué dans les maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Maxilase maux de gorge alpha-amylase est un médicament classé dans les enzymes à visée anti-inflammatoire. Il est utilisé pour soigner les maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

 

Sa substance active est l’alpha-amylase. En plus de l’alcool cétostéarylique, il est aussi composé des excipients suivants : solution de saccharose, parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E 219), parahydroxybenzoate de propyle sodé (E 217), acide citrique monohydraté, jaune orangé S (E 110), glycérol, huile essentielle soluble de mandarine S 164 et eau potable.

 

Posologie du sirop Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200 U. CEIP/ml

Pour un adulte, il est conseillé de prendre 1 cuillère à soupe (15 ml), 3 fois par jour.

 

Pour un enfant de plus de 3 ans (plus de 15 kg), il est conseillé de prendre 2 cuillères à café (10 ml), 3 fois par jour.

 

En ce qui concerne un nourrisson et un enfant de 6 mois à 3 ans (7 kg à 15 kg), il faut leur donner 1 cuillère à café (5 ml), 3 fois par jour. 

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le sirop Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200 U. CEIP/ml ?

Il est conseillé de faire attention en utilisant Maxilase maux de gorge alpha-amylase puisqu’il s’agit d’un médicament.

 

Vu que ce sirop contient du parahydroxybenzoate de méthyle sodé et du parahydroxybenzoate de propyle sodé, il est susceptible d’entraîner des réactions allergiques. Aussi, en raison de la présence d’un agent colorant azoïque, il peut provoquer des formes d’intolérance.

 

Dans certains cas, il est indispensable de consulter un médecin. Cette mesure s’applique lorsqu’une fièvre survient et/ou que de nouveaux troubles apparaissent. Ces derniers peuvent se manifester par des maux de gorge ou de migraines importants, d’expectorations (crachat) purulentes ou d’une gêne à la déglutition des aliments.

 

Par précaution, il ne faut pas utiliser ce sirop de façon prolongée sans le conseil d’un médecin.

 

L’usage de ce sirop doit se faire avec prudence si vous êtes diabétique.

 

En outre, veuillez informer votre médecin si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament. Cette recommandation s’applique même s’il s’agit d’un remède obtenu sans ordonnance.

 

Contre-indications du sirop Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200 U. CEIP/ml

Évitez de prendre ce sirop si vous ne tolérez pas certains sucres. En cas de doute, demandez l’avis d’un médecin avant de le prendre. En effet, il contient du saccharose. De ce fait, son utilisation est non recommandée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase-isomaltase. Ce sont des maladies héréditaires rares.

 

Vous ne devez jamais prendre ce médicament si vous avez des antécédents d’allergie à l’alpha-amylase ou à l’un des ingrédients du sirop, notamment les parabens.

 

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, il vaut mieux ne pas l’utiliser. De manière générale, pour ces états, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un médecin avant de prendre tout médicament.

 

Quels sont les effets indésirables pour le sirop Maxilase maux de gorge alpha-amylase 200 U. CEIP/ml ?

Comme tous produits pharmaceutiques, le sirop Maxilase peut provoquer des effets indésirables sur certains patients.

 

En raison de la présence d’alpha-amylase dans sa formule, de rares réactions allergiques, généralement cutanées peuvent survenir. Elles peuvent se manifester par une urticaire ou un œdème de Quincke. Si ces effets secondaires apparaissent sur vous, arrêtez le traitement. En général, il est possible de les constater dès le début du traitement.

 

Une gêne respiratoire appelée bronchospasme peut également survenir lors de la prise de ce sirop.

 

Dans le cas où certains effets indésirables s’aggravent, arrêtez le traitement et avertissez immédiatement votre médecin.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Généralement, les changements de saison ne sont pas tolérés par tout le monde. Quand nous passons en mode hiver, certaines personnes tombent directement malade. Les maux de gorge font partie des petits tracas qui peuvent être causés par le froid. Ils sont aussi parfois le signe d’une pathologie qui guette ou juste à cause d’une bonne dose de poussière qu’on a respiré sans le vouloir. En tout cas, dès les premiers symptômes, allez voir rapidement votre médecin et ne laissez pas les choses se compliquer. Attention à l’automédication qui pourrait aggraver également le mal de gorge si le traitement pris ne correspond pas à la maladie en question.  

 

Des soins simples contre le mal de gorge

Quand vous ressentez une certaine gêne dans votre gorge, vous pouvez recourir à certains remèdes de grand-mère pour la soulager. Le citron est un aliment important qui participe énormément dans la protection de l’organisme. Cet antiseptique naturel redonne du peps à notre corps et lui permet de se défendre plus efficacement contre les invasions microbiennes. Les premiers jours de maux de gorge,  préparez-vous un gargarisme avec de l’eau tiède à laquelle vous avez ajouté un peu de jus de citron.

En cas de gorge irritée, le miel sera un adoucissant naturel sans effet nocif pour la santé. Il est aussi recommandé puisqu’il aide l’organisme à renforcer son système de défense immunitaire. Ce tonifiant naturel peut être ajouté à votre boisson chaude citronnée pour soulager les maux de gorge. Il est également excellent comme élément de gargarisme.

 

Autre remède contre les maux de gorge que vous pouvez facilement, le vinaigre de cidre. Ce stimulateur du système immunitaire se compose de vitamines. C’est un excellent désinfectant et un antibactérien naturel. Peu coûteux, cet ingrédient dans votre cuisine est excellent pour le gargarisme. Vous le mélangez avec de l’eau tiède et vous pouvez l’utiliser tous les jours.  

 

Consulter un medecin

Si aucun de ces quelques exemples de remèdes de grand-mère n’ont pas fonctionné au bout de deux jours, allez voir immédiatement un médecin. Dans le cas où l’un des symptômes suivants se manifeste, vous devriez aussi consulter rapidement :

  • Gonflement du cou ou de la langue
  • difficulté respiratoire
  • toux persistante de plus d’une semaine
  • salvation excessive
  • de la fièvre
  • raideur du cou avec une difficulté à ouvrir la bouche
  • éruptions cutanées
  • du sang dans la salive…

Maxilase apha-amylase en sirop pour votre mal de gorge

Le sirop Maxilase alpha-amylase est un médicament sous prescription du médecin qui est utilisé pour traiter les maux de gorge. Basé essentiellement sur l’apha-amylase, il est donc contre-indiqué aux personnes qui en sont allergiques. Il ne convient pas non plus aux personnes qui ne tolèrent pas le fructose. Prise par voie orale, un adulte doit en consommer trois fois par jour avec une cuillerée à soupe. S’il s’agit d’un enfant de plus de 3 ans, dans ce cas, la dose sera de 2 cuillerées à café 3 fois par jour. Pour les enfants de moins de trois ans, la posologie est d’une cuillerée à café trois fois dans la journée.  

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Sanofi Pasteur Europe
14 Espace Henry Vallée
69007 Lyon
FRANCE
 

+ (33) 0 800 55 56 58

Retour en haut
Nos conseils santé
Grippe : le guide santé !
Grippe : le guide santé !
Santé
En savoir plus
mal de gorge
Quelles sont les causes d'un mal de gorge ?
Santé
Actuellement, il est courant de consulter son médecin pour une douleur à la gorge. La raison est qu’il s’agit généralement d’un mal de gorge qui se manifeste parfois de manière diffuse, mais qui peut être également local : amygdales, pharynx ou larynx.
En savoir plus
Quels sont les symptômes de la grippe ?
Quels sont les symptômes de la grippe ?
Santé
La grippe est une maladie typique de la saison hivernale. Elle est aussi courante pendant la période de transition entre deux saisons. La grippe, également appelée influenza est due à des virus appelés influenzae qui appartiennent à la famille des aorthomyxoviridae. Ce sont des virus à ARN. C’est une pathologie très contagieuse et le virus qui en est responsable ne cesse de muter chaque année.
En savoir plus
Informations mises à jour le 21/06/2021 à 09:53:37