» » Fièvre

Fièvre

La fièvre est une élévation de la température corporelle au-dessus de 37,5°C témoignant d'une réaction de défense de l'organisme contre un agent infectieux, mais elle peut aussi faire suite à une insolation ou à d'autres problèmes. Une consultation médicale est le plus souvent nécessaire. En attendant, vous pouvez prendre un ou plusieurs des traitements homéopathiques suivants en prenant 3 granules 3 fois par jours des souches homéopathiques les plus approchantes des symptômes jusqu'à amélioration : 

  • Aconitum napellus 5 CH : à utiliser en cas de fibres élevée sans transpiration, d'apparition brutale suite au froid sec, avec anxiété et/ou peur de la mort. C'est un traitement homéopathique de début de fièvre qui permet de faire transpirer et de passer au stade suivant. 
  • Belladonna 5 CH : indiqué si la fièvre est d'apparition brutale avec transpiration, céphalée, délire lors des poussées de transpiration. Ce traitement homéopathique est indiqué chez l'enfant pour prévenir les risques de convulsions fébriles. 
  • Bryonia alba 5 CH : si la fièvre importante, toux sèche, muqueuses sèches, grande soif. 
  • Chamomilla vulgaris 5 CH : si fièvre lors des poussées dentaires. 
  • APis 5 CH : si fièvre sans soif; Remède utile suite à une insolation. 
  • Ferrum phosphoricum 7 CH : si la fièvre peu élevée lors des maladies infectieuses. 
  • Gelsemium 5 CH : si la fièvre d'installation progressivement lente, chez un sujet très abattu, n'ayant pas soif. 
  • Mercurius solubilis 5 CH : si la fièvre lors des infections prolongée.

Si vous êtes adeptes des médecines alternatives, il est également possible de prendre du cuivre en oligothérapie 1 fois par jours jusqu'à disparition de la fièvre. 


Le saviez vous ? Voici quelques conseils devant la fièvre supérieure à 38°C d'un enfants. Découvrir l'enfant, ne lui laisser que des vêtement légers. Lui donner un bain dans une eau dont la température est de 27°C (pas de bain froid). Le faire boire à volonté. Vérifier que la température de la chambre ne dépasse pas 20°C. Contrôler sa température toutes les trois heures.
 

Nombre de produits : 14
BELLADONNA granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
THUYA OCCIDENTALIS granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
ACONITUM NAPELLUS granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
SULFUR granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
THUYA OCCIDENTALIS globules Boiron - Dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
SULFUR globules Boiron - Dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
STRAMONIUM granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
FERRUM PHOSPHORICUM granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €
ACONITUM NAPELLUS globules Boiron - dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
BELLADONNA globules Boiron - dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
STRAMONIUM globules Boiron - Dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
AVENA SATIVA granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.10 €

La fièvre est un symptôme courant de nombreuses maladies et affections, et elle peut être à l'origine d'une grande gêne chez les personnes qui en souffrent. Bien qu'il existe plusieurs options de traitement disponibles, l'homéopathie offre une approche naturelle et efficace pour traiter la fièvre.

 

Comprendre la fièvre: causes et symptômes

Avant de discuter des différentes options de traitement pour la fièvre, il est important de comprendre les causes et les symptômes de cette affection. La fièvre est généralement considérée comme une réaction de défense du corps face à une infection ou à une inflammation. Elle peut être causée par des virus, des bactéries, des parasites ou d'autres agents infectieux. La fièvre peut également être déclenchée par des réactions allergiques, des maladies auto-immunes ou des problèmes de santé sous-jacents.

 

Les symptômes courants de la fièvre comprennent une élévation de la température corporelle, une sensation de chaleur, des frissons, une transpiration excessive et une sensation de faiblesse. Dans certains cas, la fièvre peut s'accompagner de maux de tête, de douleurs musculaires ou articulaires, de perte d'appétit et de difficultés à dormir. Il est important de noter que la présence de fièvre peut indiquer une maladie grave et nécessiter une attention médicale appropriée.

 

En France, la fièvre est un symptôme fréquent qui peut être causé par diverses affections. Par exemple, une infection virale courante qui peut provoquer de la fièvre est la grippe. La grippe est une maladie respiratoire contagieuse qui se propage facilement d'une personne à l'autre. Les symptômes de la grippe incluent non seulement la fièvre, mais aussi des maux de tête, des douleurs musculaires, de la fatigue et une toux persistante. Il est recommandé de se faire vacciner contre la grippe chaque année pour réduire le risque de contracter cette maladie.

 

Outre la grippe, d'autres infections virales courantes qui peuvent entraîner de la fièvre sont le rhume commun et la mononucléose. Le rhume commun est une infection des voies respiratoires supérieures qui provoque des symptômes tels que le nez qui coule, les éternuements, la congestion nasale et la gorge irritée. La mononucléose, également connue sous le nom de "maladie du baiser", est une infection virale qui se propage principalement par la salive. Elle provoque des symptômes similaires à ceux de la grippe, y compris la fièvre, la fatigue, les maux de gorge et les ganglions lymphatiques enflés.

 

En plus des infections virales, les infections bactériennes peuvent également causer de la fièvre. Par exemple, la pneumonie est une infection des poumons généralement causée par des bactéries. Les symptômes de la pneumonie comprennent la fièvre, la toux, l'essoufflement, la douleur thoracique et la fatigue. Une autre infection bactérienne courante qui peut provoquer de la fièvre est l'infection des voies urinaires. Les symptômes de cette infection comprennent une fièvre, une douleur ou une sensation de brûlure lors de la miction, une envie fréquente d'uriner et une urine trouble ou malodorante.

 

Il est important de noter que la fièvre peut également être un symptôme de maladies plus graves, telles que la septicémie, une infection potentiellement mortelle qui se propage dans tout le corps. La septicémie peut être causée par des bactéries, des virus ou des champignons et nécessite une intervention médicale urgente. D'autres causes moins courantes de fièvre comprennent les réactions allergiques, les maladies auto-immunes et les problèmes de santé sous-jacents tels que les cancers et les maladies inflammatoires.

 

Introduction à l'homéopathie

L'homéopathie est une méthode de traitement qui repose sur le principe de similitude, selon lequel une substance qui provoque des symptômes chez une personne en bonne santé peut également traiter ces mêmes symptômes chez une personne malade. L'homéopathie considère l'individu dans sa globalité et vise à stimuler les mécanismes de guérison naturels du corps. Cette approche thérapeutique utilise des remèdes naturels, souvent à base de plantes, dilués et dynamisés, pour traiter diverses affections.

  • Les principes de base de l'homéopathie

La pratique de l'homéopathie repose sur plusieurs principes clés. Tout d'abord, le principe de similitude stipule que le remède homéopathique choisi pour traiter une maladie doit être capable de provoquer, chez une personne en bonne santé, des symptômes similaires à ceux de la maladie elle-même. Par exemple, si une personne présente de la fièvre avec des frissons, un remède homéopathique qui provoque des frissons chez une personne en bonne santé peut être prescrit.

 

Un autre principe important est celui de l'individualisation. Selon l'homéopathie, chaque personne est unique et peut réagir différemment aux mêmes symptômes ou aux mêmes remèdes. Ainsi, un traitement homéopathique sera adapté en fonction des symptômes spécifiques de chaque individu, de ses antécédents médicaux, de son état émotionnel et de nombreux autres facteurs.

  • L'histoire et l'évolution de l'homéopathie

L'homéopathie a été développée à la fin du 18e siècle par le médecin allemand Samuel Hahnemann. Il a été inspiré par la théorie de similitude de traitement, qui était également présente dans certains systèmes de médecine traditionnelle. Depuis lors, l'homéopathie a gagné en popularité dans de nombreux pays, avec de nombreux praticiens qui utilisent cette méthode de traitement alternative.

 

Au fil des années, l'homéopathie a évolué et s'est adaptée pour répondre aux besoins des patients. Des recherches supplémentaires ont été menées pour évaluer l'efficacité des remèdes homéopathiques dans le traitement de diverses affections, y compris la fièvre. Bien que certaines personnes puissent être sceptiques quant à l'efficacité de l'homéopathie, de nombreuses personnes attestent des avantages qu'elles ont pu en retirer.

 

L'homéopathie et la fièvre

L'homéopathie offre un large éventail de remèdes qui peuvent aider à traiter la fièvre de manière naturelle et sans effets secondaires nocifs. Ces remèdes sont choisis en fonction des symptômes spécifiques de chaque personne et peuvent être utilisés en complément d'autres traitements médicaux ou de soutien.

  • Comment l'homéopathie traite la fièvre ?

Le traitement homéopathique de la fièvre vise à stimuler les mécanismes de guérison naturels du corps et à renforcer le système immunitaire. Des remèdes spécifiques, tels que Belladonna, Aconitum, Ferrum phosphoricum, peuvent être utilisés en fonction des symptômes présents chez la personne. Par exemple, Belladonna peut être utilisée lorsque la fièvre est élevée et s'accompagne de rougeur du visage et de sécheresse de la peau.

 

Il est important de noter que le traitement homéopathique de la fièvre est individualisé et varie d'une personne à l'autre. Un professionnel de la santé qualifié en homéopathie sera en mesure de recommander le remède approprié en fonction des symptômes de chaque personne.

  • Les remèdes homéopathiques couramment utilisés pour la fièvre

En plus des remèdes mentionnés précédemment, il existe plusieurs autres remèdes homéopathiques souvent utilisés pour traiter la fièvre. Nux vomica est un remède couramment utilisé lorsque la fièvre est accompagnée de frissons et de douleurs dans tout le corps. Pulsatilla peut être indiqué lorsque la fièvre est associée à une sensation de froid et à des sueurs nocturnes.

 

D'autres remèdes homéopathiques, tels que Bryonia, Gelsemium, et Pyrogenium, peuvent également être recommandés en fonction des symptômes spécifiques de chaque personne. Il est important de noter que l'automédication n'est pas recommandée en homéopathie, et il est préférable de consulter un professionnel de la santé qualifié pour un traitement approprié.

 

Les avantages et les inconvénients de l'homéopathie pour la fièvre

  • Les bénéfices potentiels de l'homéopathie

L'homéopathie offre plusieurs avantages potentiels dans le traitement de la fièvre. Tout d'abord, les remèdes homéopathiques sont d'origine naturelle et sont généralement bien tolérés par le corps, ce qui réduit le risque d'effets secondaires indésirables. De plus, l'approche individualisée de l'homéopathie permet de prendre en compte les symptômes spécifiques de chaque personne et de fournir un traitement personnalisé.

 

En outre, l'homéopathie peut être utilisée en complément d'autres traitements médicaux ou de soutien pour la fièvre, offrant ainsi une approche holistique pour gérer cette affection. De nombreux patients ont également rapporté une amélioration de leur bien-être général après un traitement homéopathique.

  • Les limites de l'homéopathie dans le traitement de la fièvre

Malgré ses nombreux avantages, l'homéopathie présente également quelques limites dans le traitement de la fièvre. Tout d'abord, le traitement homéopathique peut prendre plus de temps pour agir que les médicaments conventionnels. Par conséquent, si la fièvre est élevée ou si des symptômes graves sont présents, il peut être nécessaire de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un traitement médical approprié.

 

De plus, alors que de nombreuses personnes bénéficient des remèdes homéopathiques, il est important de reconnaître que chaque personne réagit différemment aux traitements et que les résultats peuvent varier. L'homéopathie peut également ne pas convenir à certaines personnes, en particulier celles qui présentent des maladies chroniques ou qui prennent d'autres médicaments. Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé qualifié avant de commencer tout traitement homéopathique.

 

Disponibilité des médicaments homéopathiques en ligne

Il est désormais possible d'acheter une variété de médicaments homéopathiques sur internet pour traiter divers problèmes de santé. Parmi ces options, on retrouve :

Tous ces médicaments homéopathiques peuvent être trouvés sur Pharmashopi Homeopathie. Avant de commencer un nouveau régime de médicaments homéopathiques, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.