» » Problèmes urinaires

Problèmes urinaires

Conseils santé

 

L'insuffisance rénale chronique est l'inaptitude des reins à assurer leur fonction d'épuration. Cette pathologie est du ressort d'un traitement allopathique avant d'aboutir à la dialyse. Un traitement homéopathique peut ralentir cette évolution, quasi inéluctable, avec des médicaments préparés à partir d'Ammonium carbonicum, kalium carbonicum et lycopodium clavatum.

Problèmes urinaires

Les infections urinaires chez la femme

Les femmes sont plus sensibles au  risque d'infection urinaire, car elles ont une morphologie plus exposée que les hommes. On distingue trois types d’infections urinaires, en fonction de l'organe touché :

 

L'urétrite lorsque l'organe atteint est l’urètre
La pyélonéphrite lorsque les reins sont touchés
La cystite lorsque l'organe touché est la vessie. C'est la forme la plus constatée chez la femme.

 

En cas de cystite ou d'urétrite, la personne ressent le besoin d'uriner, même lorsque sa vessie est vide. Elle ressent une douleur au moment d'uriner. En cas de pyélonéphrite, des symptômes plus soutenus peuvent se présenter, notamment une fièvre, des douleurs lombaires violentes, des frissons, des nausées et des vomissements.    

 

Les traitements médicaux

Le traitement de l'infection urinaire en général, repose sur les antibiotiques. Dans le cas des femmes enceintes affectées, c'est au médecin de prescrire le type d'antibiotiques que la patiente pourra supporter, ainsi que le dosage à respecter. 

 

Les femmes ménopausées pourront prévenir les infections urinaires en appliquant localement des crèmes à base d'œstrogène, qui vont établir une flore bactérienne saine. Les bactéries bénéfiques « occuperont le terrain » et empêcheront la prolifération des bactéries pathogènes, notamment celles responsables des infections urinaires.