» » Dermatologie

Dermatologie

Conseils santé

 

Les gerçures ou crevasses sont des plaies superficielles dues à une exposition au froid. Elles s présentent sous la forme de fissures plus ou moins profondes, associées à une déshydratation de la peau. les fissures sont fines, peu visibles à l'oeil nu. la zone crevassées est rouge violacée et douloureuse. 


Les zones touchées sont les zones exposées à l'air : le visage, les mains, les doigts, les oreilles. Si la peau est protégée par des vêtements, les conséquences du froid sont plutôt des engelures, auquel cas il y a atteinte par le froid mais pas de déshydratation. Les zones de gelures sont les orteils et les mains.


Le traitement homéopathique pour une gerçure des mains consiste à prendre 3 granules tous les jours des deux souches les plus ressemblantes jusqu'à amélioration : 

  • Petroleum 5 CH : si gerçures au froid et surtout l'hiver
  • Arsenicum album 5 CH : si gerçures sur une peau qui desquame, améliorées par des compresses d'eau chaude. 
  • Allumina 5 CH : si gerçures des mains chez les sujets ayant une peau sèche et fine, présentant une constipation chronique. 
  • Graphites 5 CH : à utiliser si l'on retrouve au fond de la fissure une sécrétion comme du miel. 
  • Sulfuricum acidum 7 CH : à utiliser en cas de gerçures chez des sujets alcooliques. 

Le traitement homéopathiques des gerçures des lèvres consiste à prendre 3 granules tous les jours des deux souches les plus ressemblantes jusqu'à amélioration : 

  • Natrum muriaticum 9 CH : indiqué en cas de gerçures au niveau des lèvres ou des commissures des lèvres, chez les sujets ayant toujours soif et recherchant le sel. 
  • Bryonia alba 9 CH : à utiliser si le sujet a très soif avec constipation et peu sèche.
  • Nitricum acidum 5 CH : si fissure saignant facilement
  • Graphites 7 CH : si lèvres sèches, crevasses avec un fond jaune miel. 

Il est possible d'associer au traitement homéopathique des gerçures 50 gouttes de Ribes nigrum 1DH et populus nigra 1 DH le matin. 

 

Si vous êtes adeptes des médecines alternatives, il est possible de prendre en oligothérapie Manganèse-cuivre et zinc en une prise par jour. 


Le saviez vous ? Eviter de laisser humides les zones susceptibles de se transformer en crevasses. Eviter les tétines chez les enfants. s'essuyer les lèvres et les mains régulièrement. Les lèvres sont naturellement recouvertes d'une couche protectrice de gras. Leur déshydratation peut entraîner la perle de cette couche protectrice et causer un dessèchement. Appliquer régulièrement une crème protectrice au moyen d'un stick afin de limiter l'évaporation. Surtout, ne pas humidifier avec la salive, car à chaque fois que l'on mouille avec la langue, on enlève un peu du film hydro-lipidique naturel protecteur.
 

Dermatologie

L'homéopathie, une médecine alternative incontournable

Il vaut mieux consulter un médecin spécialiste. Dans le cas de l'homéopathie comme dans celui de tous les autres traitements, des moments précis doivent être respectés pour ingérer les produits prescrits. Afin d'avoir une prescription adéquate, le rôle d'un praticien est décisif.

 

L'homéopathie et les types de troubles qu'elle permet de soigner

L'homéopathie a apporté la preuve de son utilité contre une multitude de pathologies. Parmi les plus fréquentes, on peut citer les troubles digestifs et le syndrome prémenstruel. Si cela vous agace de constater la réapparition régulière de votre herpès ou d'avoir un rhume des foins chaque année, consultez un homéopathe, il pourra résoudre votre problème ! Enfin, certains traitements homéopathiques diminuent les symptômes de la ménopause, viennent en aide aux enfants ayant des problèmes d'hyperactivité ou s'utilisent en dermatologie. S'il serait grotesque de prétendre que l'homéopathie a le pouvoir de guérir les cancers, elle représente un atout efficace pour lutter contre les effets secondaires qui accompagnent les traitements de la médecine traditionnelle.

 

Il s'agit d'une médecine pour toute la famille

Bébés, trentenaires, membres du club du troisième âge : tous peuvent être soignés de façon identique avec l'homéopathie.

La majorité des traitements homéopathiques sont sous forme de granules, mais on peut aussi trouver des sirops, collyres, gels, etc.

 

Les deux écoles principales de l'homéopathie

De façon générale, diverses catégories de maladies, aiguës ou chroniques, sont prises en charge par l'homéopathie. Un traitement de quelques jours est suffisant pour éradiquer une affection aiguë. Un traitement sur une longue durée est prescrit en cas de pathologie récidivante.

Si votre praticien vous a recommandé de prendre divers traitements homéopathiques à la fois, cela signifie qu'il a préféré une ordonnance pluraliste. Un seul traitement au sein de centaines de médicaments est en mesure de soigner des pathologies diverses chez un malade : il s'agit de l'idée d'un type d'homéopathie dit « uniciste ».



Fonctionnement de l'homéopathie

Le pouvoir d'autoguérison du corps humain est au cœur des principes homéopathiques. Stimuler le potentiel d'autoguérison de notre corps. Il ne s'agit pas d'un médicament dans le sens classique du terme. Pour l'homéopathe, le bien-être psychique et physique du patient possède une importance aussi grande que la maladie en elle-même. L'homéopathie repose sur le principe de « similitude », le saviez-vous ? Une substance qui, fortement dosée, provoque certaines réactions chez un patient va, à une moindre dose, en traiter un autre. L'homéopathie se sert de plantes, mais également de produits comme le calcaire d'huîtres ou l'encre de seiche. Le sel marin ou le potassium peuvent aussi être employés dans le domaine de la médecine homéopathique. Les principes actifs se mélangent avec de l'eau ou de l'alcool. Généralement, les médicaments recevant une haute dilution se révèlent plus efficients que ceux qui se diluent moins.



La France, un pays qui plébiscite les traitements homéopathiques

C'est un médecin originaire d'Allemagne qui a posé les fondements de l'homéopathie dès 1796. L'homéopathie est devenue de plus en plus populaire au fil des recherches réalisées dans ce domaine. Ce sont aujourd'hui plus de la moitié des Français qui ont recours à cette médecine douce et un médecin sur cinq déclare prescrire des médicaments homéopathiques à ses patients.