Crème anti-inflammatoire

Osmogel gel pour application locale - tube de 90 g
Victime de son succès
5.70 €
Flector 1% gel - tube de 60g
Produit en stock
3.09 €
Algesal baume crème - tube de 40 g
Produit en stock
7.09 €
Flector Effigel gel 1% - tube de 60 g
Produit en stock
4.97 €
Voltaren spé 1% gel - tube de 100 g
Victime de son succès
8.93 €
Algesal suractive crème - tube de 40 g
Victime de son succès
5.06 €
Baume arôma crème - tube de 50 g
Produit en stock
4.67 €
Antarene 5% gel - tube de 100g
Produit en stock
4.14 €
Baume arôma crème - tube de 100g
Victime de son succès
6.39 €
Antarene 5% gel - tube de 50g
Produit en stock
2.88 €
Baume Saint Bernard crème - tube de 100 g
Produit en stock
7.03 €
Lumbalgine crème - tube de 90 g
Produit en stock
4.99 €
Cliptol gel - tube de 50 g
Produit en stock
3.73 €
Niflugel 2,5% UPSA - tube de 60 g
Produit en stock
3.16 €

Précautions d’utilisation de la crème anti-inflammatoire

La crème anti-inflammatoire doit être appliquée suivant la posologie indiquée par le praticien. En principe, il est recommandé d’utiliser la dose minimale. La durée de l’application doit être la plus courte possible. Mais ce qui n’est pas toujours le cas surtout lorsque les douleurs sont intenses et chroniques. Dans ces situations, un suivi régulier par un thérapeute est conseillé afin de réévaluer la dose à utiliser. Outre la consultation médicale, il faut éviter de cumuler deux anti-inflammatoires, même sous des formes différentes, si les douleurs s’avèrent insupportables.

 

En ce qui concerne l’application à proprement parler, il est formellement interdit d’en mettre sur une peau saine ou sur une zone non douloureuse. L’utilisation de la crème anti-inflammatoire est également proscrite sur les muqueuses.

 

Il faut savoir qu’il existe des crèmes spécifiques pour calmer les douleurs qui accompagnent des blessures ou des plaies, mais aussi pour les différentes éruptions cutanées. Les crèmes anti-inflammatoires classiques ne doivent pas être appliquées sur ces zones.

 

Pour les femmes en âge de procréer, l’utilisation de la crème anti-inflammatoire doit relever d’une prescription médicale. Le passage du produit dans le lait maternel est possible, mais en faible quantité. Une allergie à l’un des composants de la crème vous empêche également d’en appliquer.

Accidents, fatigue, fièvre, ou encore état fébrile, sont des maux qui peuvent entraîner des douleurs. Pour les soulager, il faut recourir à un anti-inflammatoire. Il s’agit d’un médicament destiné à calmer toute sorte de douleurs. Il ne traite pas la maladie elle-même, mais cible les symptômes, en l’occurrence la douleur et l’inflammation. Il existe deux sortes d’anti-inflammatoire : l’anti-inflammatoire stéroïdien et l’anti-inflammatoire non stéroïdien. Un anti-inflammatoire stéroïdien est fabriqué à base de corticoïdes, de dérivés du cortisol et de cortisone. Par contre, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS sont des antalgiques. Ils sont composés d’aspirine, de dérivés carboxyliques, d’oxycams et d’acide propionique.

 

Description

Un anti-inflammatoire présenté sous forme de crème est en principe utilisé pour soulager les douleurs cutanées, articulaires ou musculaires. Une crème anti-inflammatoire est aussi destinée à calmer l’inflammation lors d’une dermatite, de douleurs rhumatismales et musculaires, ainsi que de courbatures.

 

Ce type de crème peut relever d’un anti-inflammatoire stéroïdien ou non stéroïdien. Lorsqu’elle appartient à la famille des anti-inflammatoires stéroïdiens, la crème booste le cortisol et la cortisone. Ces deux substances sont naturellement présentes dans l’organisme. Seulement, leur production peut diminuer en cas d’infection ou de fatigue physique. L’action des corticoïdes vise ainsi à imiter leur effet.

 

En ce qui concerne la crème anti-inflammatoire de la famille des AINS, elle est utilisée lorsque la douleur est aigüe. Elle est plus communément prescrite pour calmer les poussées inflammatoires, caractéristiques des douleurs rhumatismales et musculaires.

 

Les différentes sortes de crème anti-inflammatoire et leurs actions

Les anti-inflammatoires étant de deux sortes, la crème anti-inflammatoire peut appartenir à l’une comme à l’autre. On distingue ainsi la crème anti-inflammatoire stéroïdienne et la crème anti-inflammatoire non stéroïdienne.

 

Les crèmes anti-inflammatoires stéroïdiennes

S’appliquant directement sur la peau, les crèmes anti-inflammatoires stéroïdiennes ou corticostéroïdiennes sont destinées à soulager les douleurs lors d’inflammations cutanées. Elles soulagent les symptômes causés par les infections en cas de psoriasis, de gale, de dermatose, d’eczéma et d’éruptions cutanées. On distingue notamment la bêtaméthasone, l’hydrocortisone et le fluocinonide.

  • La bêtaméthasone est une crème anti-inflammatoire stéroïdienne. Elle est utilisée pour calmer les démangeaisons provoquées par les affections cutanées comme l’eczéma. Cette crème est également utilisée pour réduire les inflammations plus graves, dont celles liées au psoriasis sévère ou au lupus.
  • L’hydrocortisone peut être présentée sous forme de crème. Sous cette forme, elle possède plusieurs utilisations possibles tournant autour des soins des dermatites à savoir la dermatite séborrhéique, le prurit et le lichen. Comme elle est un dérivé de la cortisone, cette crème est également indiquée dans le traitement symptomatique des réactions allergiques provoquées par des produits irritants. L’hydrocortisone est aussi la crème idéale pour soulager les irritations de la peau et les éruptions causées par les piqûres d’insectes.
  • Le fluocinonide est un corticostéroïde. Ses effets anti-inflammatoires sont d’une grande aide pour soulager les démangeaisons et autres douleurs symptomatiques. Il peut servir pour traiter les rougeurs, les réactions d’hypersensibilité ou encore les piqûres d’insectes.

Puisque les crèmes AIS sont des dérivés de la cortisone et du cortisol, les traitements à base de ces produits ne doivent pas être arrêtés brusquement, au risque d’entraîner des effets indésirables.

 

Les crèmes anti-inflammatoires non stéroïdiennes

Pour soulager les douleurs cutanées légères à modérées, les crèmes anti-inflammatoires non stéroïdiennes sont tout indiquées. La crème AINS a un effet antalgique sur les douleurs articulaires, musculaires ou encore les blessures graves. Le salicylate et le diclofénac sont les principales substances actives présentent dans ces crèmes AINS.

  • Le salicylate est l’ingrédient-clé de plusieurs crèmes AINS. Cet actif est présent dans les crèmes destinées à soulager les douleurs liées à l’arthrite et au rhumatisme. De la même manière, il agit pour calmer les inflammations musculaires causées par les courbatures. Le salicylate est aussi indiqué pour combattre les symptômes d’une lombalgie, d’une foulure ou d’une entorse.
  • Le diclofénac est également disponible sous forme de crème. Il est indiqué dans le traitement symptomatique de la fatigue. C’est la crème la plus utilisée par les sportifs de haut niveau pour soulager les différentes douleurs musculaires et articulaires courantes dans la pratique de ce type d’activités. Le diclofénac en crème est aussi prescrit pour soulager les douleurs causées par les tendinites et l’arthrose.

 

Mode et précautions d’utilisation pour la crème anti-inflammatoire

La posologie de la crème anti-inflammatoire varie selon la douleur à traiter. Il faut toutefois prendre certaines précautions avant de l’appliquer.

 

Mode d’utilisation de la crème anti-inflammatoire

Comme il s’agit d’une crème, son utilisation relève donc uniquement de la voie cutanée. En général, l’application d’une crème anti-inflammatoire doit être suivie d’un léger massage pour faire pénétrer le médicament. Cela garantit son action sur la partie à traiter. La posologie à proprement parler doit être conforme à la notice et aux prescriptions du médecin.

 

Découvrez les autres gammes pour les problèmes de peau

Les crèmes eczéma

Les crèmes pour traiter les hémorroïdes

Les crèmes anti-inflammatoires

Les crèmes cicatrisantes

Les crèmes anti-démangeaison

Les crèmes pour traiter les boutons de fièvre

Les crèmes pour traiter le psoriasis

Les crèmes pour traiter les cicatrices

Les crèmes pour soulager l’eczéma

Les crèmes Arnica