» » » » Flector Effigel gel 1% - tube de 60 g
« Retour à la catégorie
Flector Effigel gel 1% - tube de 60 g
Zoom

Flector Effigel gel 1% - tube de 60 g

Note moyenne : 1 avis

Le médicament Flector Effigel gel 1% est utilisé comme traitement local de courte durée, chez l'adulte et l’enfant de plus de 15 ans, en cas de traumatisme bénin : entorses (foulure), contusion.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
MARQUE

Flector Effigel gel 1% - tube de 60 g est un AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) à usage cutané. Par ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, il s’utilise en traitement court et local pour des traumatismes mineurs (contusion, entorse ou foulure). Son usage est indiqué pour l’adulte et l’adolescent de plus de 15 ans.

 

Dans 100 g de Flector Effigel gel 1 %, vous avez comme substance active 1,293 g de diclofénac épolamine dont 1 g de cette valeur est attribuée au diclofénac sodique.

 

Ce médicament renferme d’autres excipients dont : acide acrylique polymérisé, eau purifiée, hydroxystéarate de macrogolglycérol, hydroxyde de sodium, isopropanol, lécithine de soja, parfum Floral PH et stéarate de macrogol.

 

Comme excipients à effet notoire, ce gel renferme de l’huile de ricin, du benzoate de méthyle et du propylène glycol.

 

Posologie de rigueur pour Flector Effigel gel 1 %

Ce médicament s’administre par voie locale et en usage externe. La durée maximale d’un traitement est de l’ordre de 4 jours. Flector Effigel gel 1 % conçoit comme posologie 1 application à raison de 3 fois pas jour. Pour l’utilisation à proprement parler, veuillez appliquer le gel sur la zone traumatique (inflammatoire ou douloureuse) et massez doucement et longuement pour permettre une pénétration profonde du gel.

 

Quelles précautions d’emploi pour Flector Effigel gel 1 %

Lors de l’application, évitez le contact avec les yeux et les muqueuses. L’utilisation de ce médicament doit être strictement circonscrite à la zone endolorie. En cas d’apparition d’éruption cutanée après usage du gel, vous devez stopper le traitement. Sachez également que Flector Effigel gel 1 % ne s’applique pas sous un pansement occlusif.

 

Rincez abondamment à l’eau si vous avez utilisé Flector Effligel plus qu’il n’en fallait. En cas d’ingestion, consultez immédiatement votre médecin.

Ce médicament se conserve 18 mois après ouverture du tube et 3 ans avant.

 

Quand éviter l’usage de Flector Effigel gel 1 % — tube de 60 g ?

Flector Effigel gel 1 % est à éviter chez les personnes hypersensibles à sa substance active ou à l’un de ses excipients. Il en va de même chez les personnes allergiques à l’aspirine ou à un AINS.

 

Son usage est peu recommandé chez la femme enceinte durant ses 5 premiers mois de grossesse, la femme allaitante et la femme en âge de procréer. Si nécessaire, ce médicament doit être prescrit sur avis médical et à faible dose. Durant l’allaitement, on évitera toute application sur la poitrine. Par contre, Flector Effigel gel 1 % est strictement contre-indiqué chez la femme enceinte à partir de son 6e mois de grossesse.

 

L’application de ce gel est à éviter sur les peaux lésées de type plaie, brûlure, eczéma, blessure infectée ou à dermatoses suintantes.

 

L’usage de ce médicament est également proscrit chez les sujets ayant des antécédents de vertiges et de troubles du système nerveux central désireux de conduire un véhicule ou de manipuler une machine.

 

Effets indésirables

Comme ce médicament renferme du propylène glycol, son usage peut fréquemment déclencher des réactions cutanées : éruption, eczéma, dermatite et érythème.

 

Dans de rares cas, son usage peut générer une dermatose bulleuse et éventuellement, un prurit.

 

Dans de très rares cas, il peut entraîner des réactions allergiques (œdème de Quincke), des réactions cutanées (éruption pustuleuse, purpura, urticaire et ulcérations localisées) et des troubles respiratoires (crises d’asthme).

 

Dans des cas isolés, l’usage de ce gel engendre des sensations de brûlure localisées, une photosensibilité et une sécheresse cutanée. Cela peut éventuellement provoquer des effets systémiques.

 

Chez la femme enceinte, l’usage de ce médicament durant la grossesse inhibe la production de prostaglandines, une hormone essentielle à la gestation du bébé in-utéro. Ainsi, une application durant le premier trimestre gestationnel peut favoriser une fausse-couche, des gastroschisis et des malformations cardiaques. Dès la 12e semaine d’aménorrhée, le fœtus risque un dysfonctionnement rénal. À partir de la 24e SA, le fœtus est exposé à une toxicité cardio-pulmonaire et à une insuffisance cardiaque. À terme, l’usage de ce médicament peut exposer la mère et le bébé à naître à un risque de saignement prolongé ainsi qu’à une inhibition des contractions. L’usage de ce médicament peut également altérer la fertilité chez la femme.

Retour en haut
Description
MARQUE

LABORATOIRES GENEVRIER

280, Rue de GOA 

Z.I. Les Trois Moulins

06600 Antibes

FRANCE

 

+33 (0)4 92 911 560

 

mail@laboratoires-genevrier.com
 

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Santé
Une entorse est une blessure que l’on observe au niveau des membres inférieurs, lorsque la cheville se tord dans une position inappropriée. Elle se produit généralement après un faux mouvement ou une course, mais peut aussi survenir quand vous marchez paisiblement. Ce problème est susceptible de conduire à une déchirure ou une élongation. Les tissus qui servent au bon maintien de l’os de la cheville se rompent. L’entorse de la cheville se caractérise par des maux intenses et un gonflement. L’amplitude de mouvement du patient est alors réduite. Elle peut être traitée à la maison grâce à l’application de froid, associée à la prise de médicaments tels que les analgésiques. Cependant, les entorses graves nécessitent un examen médical.
En savoir plus
Quels sont les traitements de la tendinite ?
Quels sont les traitements de la tendinite ?
Santé
Gênante et douloureuse, la tendinite désigne l’inflammation des tendons. Elle est provoquée par des efforts excessifs et répétés. Mais comment reconnaître une tendinopathie ? Et comment la soigner ? Focus sur le sujet dans cet article.
En savoir plus
Peut-on faire des infiltrations pour soulager la tendinite ?
Peut-on faire des infiltrations pour soulager la tendinite ?
Santé
La tendinite désigne une inflammation générale occasionnée par le frottement des tendons contre les os. Elle peut causer des douleurs et des gonflements sur la zone concernée. La tendinite chronique dure plus de 3 mois. Infiltration tendinite se présente comme un moyen efficace pour traiter cette pathologie, mais il existe aussi d’autres alternatives naturelles. Quelles sont les causes de la tendinite et comment la prévenir ?
En savoir plus
Informations mises à jour le 27/11/2021 à 23:11:31