» » » » VoltarenActigo 1% gel - tube applicateur de 75 g
« Retour à la catégorie
VoltarenActigo 1% gel - tube applicateur de 75 g
Zoom

VoltarenActigo 1% gel - tube applicateur de 75 g

Note moyenne : 0 avis

Le médicament VoltarenActigo 1% gel est indiqué chez l'adulte à partir de 15 ans en traitement local de courte durée en cas de traumatisme bénin : entorse, contusions.

Produit en stock
Quantité 
+
-
Ajouter au panier
Demander un devis

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 59 € d'achat

Livraison express 24h avec Chronopost

 

Description
MARQUE

Présenté sous forme de gel, le VoltarenActigo 1 % est utilisé en traitement local de courte durée d’un traumatisme bénin. Il est particulièrement efficace pour soulager une entorse ou une contusion. Ce gel a des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques.

 

Il contient 1,16 g de diclofénac de diéthylamine. Cette quantité équivaut à 1 g de diclofénac sodique.

 

Dans 100 g de gel, les composants suivants sont également présents : diéthylamine, Carbomère 974P, cétomacrogol 1000, ester d’acides capryliques et capriques avec alcool gras de C12 à C18, alcool isopropylique, paraffine liquide, parfum crème 45 (contenant du benzoate de benzyle), propylèneglycol, eau purifiée.

 

Posologie du produit VoltarenActigo 1 % gel

Il est conseillé d’effectuer 1 application locale, 2 à 3 fois par jour. Veuillez respecter la dose maximale recommandée qui est de 2,5 g par jour. Le traitement doit durer 4 jours maximum.

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le produit VoltarenActigo 1 % gel ?

Évitez d’appliquer ce gel sur les muqueuses et les yeux. Appliquez-le uniquement sur la région douloureuse. Il est préférable de demander l’avis d’un médecin si vous devez utiliser ce produit de façon prolongée.

 

Vous devez arrêter immédiatement le traitement en cas d’apparition d’une éruption cutanée après l’application de ce produit. En raison de la présence du propylèneglycol, il peut induire des irritations de la peau. La présence de benzoate de benzyle dans ce gel peut également provoquer une irritation de la peau, des yeux et des muqueuses.

 

Il est déconseillé d’utiliser ce produit sous un pansement occlusif.

 

Sans amélioration au bout de 4 jours de traitement, consultez votre médecin. Demandez immédiatement l’avis d’un médecin. Si les symptômes s’aggravent pour les patients de 15 ans et plus, consulter sans tarder le médecin traitant.

 

Informez votre médecin si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament. Évitez d’utiliser un médicament contenant du diclofénac en même temps que ce gel pour application sur la peau.

 

Contre-indications du produit VoltarenActigo 1 % gel

Il est déconseillé d’employer ce gel en cas d’allergie à sa substance active ou à l’un de ses autres composants. Cette précaution s’applique également à partir du début du 6e mois de grossesse.

 

Évitez d’appliquer ce produit sur une peau lésée, qu’il s’agisse de lésions suintantes, d’un eczéma, d’une lésion infectée, d’une brûlure ou d’une plaie.

 

Le gel VoltarenActigo est contre-indiqué chez l’enfant de moins de 15 ans et chez la femme allaitante.

 

Quels sont les effets indésirables du VoltarenActigo 1 % gel ?

L’usage du gel VoltarenActigo peut provoquer des effets indésirables. Cependant, ils ne surviennent pas systématiquement chez tous les patients.

 

Exceptionnellement, des réactions sévères peuvent survenir. Elles incluent des réactions allergiques cutanées comme une éruption, une urticaire ou des bulles. L’utilisation de ce produit peut entraîner des problèmes respiratoires tels qu’une crise d’asthme et des manifestations générales de type anaphylaxie. Dans ces cas, l’interruption du traitement est recommandée. Il est aussi conseillé d’en avertir votre médecin ou pharmacien.

 

Des effets indésirables généralement légers et passagers peuvent survenir. Il peut s’agir d’une rougeur, de démangeaisons, d’irritation cutanée, d’érosion ou d’ulcérations locales.

 

Une augmentation de la sensibilité au soleil est parfois observée dans de très rares cas.

Retour en haut
Description
MARQUE

GlaxoSmithKline Santé Grand Public
23 rue François Jacob
92500 Rueil Malmaison
France


+ (33) 01 39 17 80 00


 [email protected]
 

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Santé
Une entorse est une blessure que l’on observe au niveau des membres inférieurs, lorsque la cheville se tord dans une position inappropriée. Elle se produit généralement après un faux mouvement ou une course. Ce problème est susceptible de conduire à une déchirure ou une élongation. L’entorse de la cheville se caractérise par des maux intenses et un gonflement. Elle peut être traitée à la maison grâce à l’application de froid, associée à la prise de médicaments tels que les analgésiques. Cependant, les entorses graves nécessitent un examen médical.
En savoir plus
Peut on guérir d'une hernie hiatale ?
Peut on guérir d'une hernie hiatale ?
Santé
La hernie hiatale peut être silencieuse au début ou être accompagnée d’un léger symptôme de reflux lié au contact de l’acide gastrique avec l’œsophage. Tour d’horizon sur la cause, les symptômes ainsi que les traitements associés à la hernie hiatale.
En savoir plus
Comment se transmet le paludisme ?
Comment se transmet le paludisme ?
Santé
Le paludisme ou malaria est une affection fébrile causée par des parasites du genre Plasmodium. Cette maladie infectieuse se transmet essentiellement à l’homme par des piqûres de moustique femelle du genre Anophèle. Rarement, elle se fait par transfusion sanguine. Les femmes enceintes peuvent transmettre cette maladie par voie placentaire à son bébé. Chaque année, elle touche environ un million de victimes selon l’OMS. Le paludisme se traduit par de la fièvre, des frissons et aussi des maux de tête. Tour d’horizon sur les parasites en cause du paludisme, les symptômes, l’évolution, la prévention et le traitement adapté pour guérir cette affection.
En savoir plus
Informations mises à jour le 31/01/2023 à 20:11:34