Allaitement : non autorisé

PQQ Forte Biocyte - boîte de 10 gélules
Produit en stock
17.19 €
Ambroxol 30mg EG Labo - boîte de 30 comprimés
Victime de son succès
2.29 €
Ester-C Plus Vitamine C 1000 mg Solgar - pot de 90 comprimés
Produit en stock
43.45 € 39.11 €
-10%
Règles douloureuses bio Naturactive - boîte de 10 gélules
Produit en stock
6.65 € 5.99 €
-10%
Stick migraine Nociceptol - tube de 10ml
Produit en stock
7.75 €
Elteans AD Jaldes - boîte de 60 capsules
Produit en stock
23.80 €
Page 1 sur 7>>>

En général, il n’existe pas de médicament interdit durant l’allaitement. Néanmoins, l’idéal serait d’éviter d’en prendre sauf si c’est vraiment nécessaire et que le médecin le préconise.

 

En effet, dans le cas des insomnies ou d’un mal de tête, optez pour le bain chaud au lieu de la prise des somnifères ou du paracétamol. L’essentiel est de toujours demander l’avis d’un thérapeute avant d’utiliser un médicament.

 

D’ailleurs, certaines substances peuvent présenter un danger ou des inconvénients pour le bébé. De même, elles peuvent avoir une influence sur la lactation comme le cas des anti-inflammatoires qui peuvent réduire la production de lait. Un bébé est exposé au danger en fonction de la voie d’administration, du délai de prise du médicament, de la quantité de lait ingérée et des caractéristiques chimiques du médicament.

 

Les crèmes et onguents ne passent pas par le lait maternel, mais le bébé peut l’absorber si on en applique sur le sein.