» » Compléments protéinés

Compléments protéinés (Santé)

Avec l’avancée de l’âge, il est important d’équilibrer l’alimentation. Des études ont récemment démontré que la consommation des protéines est vivement conseillée pour les personnes âgées et qu’une carence en protéines fragiliserait la santé de nos seniors. Toutefois, à ce stade nos proches commencent à perdre leur appétit ou du moins à exiger quelques critères de sélections sur leur alimentation. Il faudrait les aider davantage pour qu’ils puissent mieux se nourrir.

  • Les aliments à base de protéines

On retrouve généralement les protéines à travers l’apport de la viande, le poisson, les crustacés, les œufs, les produits laitiers, les haricots, les lentilles, le pain, le riz, le brocoli… Des compléments protéinés peuvent être prescrits aux  personnes qui sont sujettes à des carences. Les protéines contribuent au maintien des muscles, des os, de la peau et même des défenses immunitaires.

  • Encourager nos seniors à consommer des protéines

Pour certains, manger de la viande deviendrait plus contraignant en vieillissant. Afin de les aider, il faut arriver à détecter les raisons de ce refus. Pour quelles raisons n’aiment-ils pas consommer de la viande ? Ont-ils des problèmes dentaires ou des maux au niveau de l’estomac ? Depuis quand manger de la viande leur désintéresse-t-il ? Est-ce lié à leur humeur ? Etc.

 

Effectuez par la suite une rétrospective pour voir comment l’encourager à en consommer à nouveau. D’autres manières sont intéressantes comme lui proposer d’autres sources de protéines telles que les fromages, les charcuteries, les céréales…

  • L’appétit par le visu

Encourager nos proches âgés à optimiser leur alimentation peut également venir de bonnes recettes, ou plutôt de nouvelles variétés de recettes. Toutefois, souvenez-vous de leurs mets préférés, en général leur en concocter une fois toutes les deux semaines pourrait bien marcher.

 

Si la viande ne leur plaît pas, on peut camoufler cela à travers la viande hachée, accompagner les plats avec des ingrédients donnant un meilleur goût comme le fromage, le beurre. Jouer un peu sur les épices sans en faire trop peut les attirer. Et enfin leur préparer un plat bien présenté serait un plus pour stimuler leur appétit en commençant par le plaisir des yeux.

 

Dans tous les cas, nos proches avancés en âges ont surtout besoin de notre compagnie pour leur montrer qu’on leur accorde tout notre soutien dans le suivi de ces hygiènes de vie. Alors, soyez plus disponible pour eux.

Compléments protéinés

Renutryl Booster saveur café - 4 x 300 ml
Produit indisponible
13.63

L'importance des protéines chez les personnes âgées

Les protéines font partie des bases d’une bonne alimentation indispensable au corps humain depuis la formation au sein de la mère jusqu’à la vieillesse. En effet, il constitue le fondement même de la formation des os, des ongles, des muscles, des cheveux, etc. De même, les protéines jouent un rôle considérable dans la création des anticorps, des hormones et des enzymes.

 

Chez les personnes âgées, les besoins en protéines sont d’autant plus poussés pour leur assurer une bonne santé.

Les protéines, par les acides aminés qu’elles contiennent, fournissent de l’énergie à notre organisme. Les personnes ayant des activités sportives ou physiques intensives sont invitées à en consommer plus. En revanche, les personnes âgées sont conviées à en consommer juste pour leur permettre de maintenir une bonne forme physique.

 

Une étude a démontré que des sujets ayant mangé des protéines quotidiennement ont plus de résistance physique. Ils ne se fatiguent pas facilement et ont plus d’endurance que ceux qui en mangent peu ou qui n’en pas consomment du tout. Ces derniers sont beaucoup plus fragiles, auraient tendance à s’essouffler aisément après un petit effort, et perdent du poids sans le vouloir.

 

En cas de manque d’apport protéique

Le manque de cet apport mènerait l’organisme à en puiser dans ses propres muscles. Cela causerait la fatigue, la baisse de la vue, un déficit du système immunitaire… et enfin diminuerait la longévité des seniors.

 

Varier les aliments de sources protéiques

En moyenne une personne d’âge avancé devrait au moins consommer 1g de protéines par kg de poids corporel par jour soit 75g pour une personne pesant 75kg. Afin d’en manger suffisamment, il est conseillé de varier les plaisirs en alternant les sources d’origines animales à celles d’origines végétales. L’important est de consommer des protéines contenant les acides aminés indispensables aux besoins de l’organisme tout en étant digestibles.

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris