» » Anti-poux

Anti-poux

  • Comment prévenir et traiter les poux et lentes ?

Les poux et les lentes sont des soucis majeurs auxquelles font souvent face les parents dès que leurs enfants entrent en classe. À l’école comme en colonie de vacances, personne n’en est à l’abri, car ces bestioles sont toujours en quête de leur proie et ne s’acharnent que sur le cuir chevelu. Voyons comment s’en débarrasser.

 

Les têtes qui ont tendance à transpirer plus que les autres sont ceux qui attirent le plus les poux. D’autant plus que ces derniers ont besoin de sang pour se nourrir. Leur morsure provoque des démangeaisons, donc un besoin fréquent de se gratter la tête. C’est très embêtant, car cette image est souvent associée à un phénomène honteux. Cela dit, avoir des poux n’est pas forcément synonyme de manque d’hygiène de la tête, le contact humain en groupe en est la principale cause.

 

En effet, on peut en être infecté en étant juste en contact avec un individu déjà infesté, que ce soit de manière directe, de tête-à-tête ou indirecte, par les vêtements, coussins … en interaction avec l’individu. Ce n’est qu’après qu’ils investissent ensuite le cuir chevelu et qu’on les retrouve surtout derrière les oreilles et sur la nuque.

 

Au début, ils ne sont qu’au nombre de vingt au maximum, mais les femelles sont capables de pondre entre quatre et dix œufs par jour.

  • Évitez l’infestation

Il est possible d’éviter d’avoir des poux en prenant soin de signaler la présence d’un individu infesté dans l’entourage. Ainsi, prendre les précautions adéquates telles que, éviter l’interaction en tête à tête, les échanges de vêtements ou autres tissus qui auraient été utilisés par l’individu infesté.

 

Ce qui est bon à savoir, c’est que les poux sont incapables de survivre loin de la peau du fait qu’ils ne pourront plus se nourrir et se déshydrater. Il est donc nécessaire d’isoler tout objet ayant été contaminé pour les éliminer. Pour les cheveux, surtout longs, il est préférable de les attacher pour éloigner le risque que les poux s’y déplacent facilement.

  • Quelques traitements contre les poux

Auparavant, on avait l’habitude de raser la tête infestée, mais heureusement, cette époque est révolue. Actuellement, on utilise des méthodes beaucoup plus raisonnables qui ne modifieront pas votre côté esthétique :

 

Utilisez un peigne fin pour démêler mèche par mèche, les cheveux infestés de poux, pour les repérer sans pour autant les éliminer. Vous pourrez trouver des peignes électriques qui repèrent les poux et les électrisent en même temps.

 

Et enfin, il existe des produits de traitements poux constitués de pyréthrines et de malathion à appliquer sur la chevelure et peut être en complément de l’utilisation du peigne fin. Actuellement, ce sont des solutions anti-poux efficaces et non toxiques.

Anti-poux
Les incontournables

Poux et lentes : les causes

L’infestation des poux et des lentes est fréquente chez les enfants en voie d’adolescence. Parcourons dans les lignes qui suivent les causes.

 

Les poux sont des parasites qui se nourrissent du sang humain. On les retrouve embusqués entre les cheveux, les poils pubiens ou le corps. Ils sont de couleur foncée et mesurent entre 2 et 3 mm. Ils se transmettent en général par un simple contact humain soit de tête-à-tête, soit via contacts sexuels pour les morpions.

 

Indirectement, l’utilisation commune de brosse à cheveux, de vêtements, l’espace commun tel que les coussins du salon, les tapis sont autant de vecteurs de transmission des poux. Ils ne sautent ni ne volent mais se déplacent en rampant.

 

Les poux se plaisent à loger dans le cuir chevelu. La température qu’ils y retrouvent convient à leur reproduction. Ils y sont également approvisionnés en nourriture en y trouvant une bonne quantité de sang. Leur existence dure environ 6 à 8 semaines. Une bonne poignée de vie propice à la multiplication de leurs œufs. Les femelles pondent entre 4 à 10 œufs par jour. Ce sont ce qu’on appelle « lentes » qui sont de forme ovale de couleur brunes et plus ou moins éclatantes, mais plutôt blanchâtres après germination.

 

Au bout de dix jours, la lente éclot, et le bébé pou qui en sort ressemble surtout à une larve. Il ne deviendra ensuite un pou adulte qu’au bout d’une quinzaine de jours.

 

Un pou adulte apparaît de façon transparente lorsqu’il est à jeun, mais devient de couleur grise lorsqu’il est rassasié de sang. En général, il adopte la couleur de l’environnement où il se place. Ses morsures causent de fortes démangeaisons et incitent à se gratter continuellement. Ce qui ne cause aucune gêne au pou.

 

Leurs infestations ne sont cependant pas très envahissantes, c’est pourquoi quelques traitements suffisent pour s’en débarrasser.