» » » » Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable - boîte de 12 sachet-doses
« Retour à la catégorie
Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable - boîte de 12 sachet-doses
Zoom

Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable - boîte de 12 sachet-doses

Note moyenne : 0 avis

Ce médicament contient du paracétamol. Il est indiqué en cas de douleur et/ou fièvre telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le Doliprane en poudre est indiqué chez le nourrisson et l’enfant pour le traitement de la douleur et/ou la fièvre. Il soulage les maux de tête, l’état grippal, les douleurs dentaires ainsi que les courbatures. Ce médicament est un antalgique et un antipyrétique. Ainsi, son action calme la douleur et fait baisser la fièvre.

 

Sa substance active est le paracétamol dosé à 150 mg.

 

Pour un sachet-dose, les composants suivants sont également présents : benzoate de sodium, povidone K30, monoglycérides acétylés, dioxyde de titane, arôme orange et saccharose.

 

L’arôme orange est une préparation composée d’eau, de maltodextrine, de gomme arabique et d’huile essentielle d’orange.

 

Posologie du médicament Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable

La posologie du paracétamol à utiliser dépend du poids de l’enfant. Mais la dose quotidienne recommandée est d’environ 60 mg/kg/jour. Cette posologie est à repartir en 4 à 6 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures ou 10 mg/kg toutes les 4 heures.

 

Voici quelques exemples :

 

Pour un enfant de 8 à 12 kg (environ de 6 à 24 mois), utilisez 1 sachet par prise, à renouveler en cas de besoin au bout de 6 heures. Mais ne lui donnez pas plus de 4 sachets par jour.

 

Pour un enfant de 13 à 15 kg (environ de 2 à 5 ans), la posologie recommandée est aussi de 1 sachet par prise. Vous pouvez la renouveler, si besoin, au bout de 4 heures, sans dépasser 6 sachets par jour.

 

Pour un enfant de 16 à 24 kg (environ de 4 à 9 ans), il convient de prendre 2 sachets par prise. Cette posologie peut être renouvelée au bout de 6 heures, en cas de besoin. Cependant, évitez de lui donner plus de 8 sachets par jour.

 

Pour un enfant de 25 à 30 kg (environ de 8 à 11 ans), le dosage usuel est également de 2 sachets par prise. Il est possible de renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures. Toutefois, ne dépassez pas 12 sachets par jour.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin avant d’utiliser ce remède.

 

En général, le traitement doit durer 5 jours en cas de douleurs et 3 jours en cas de fièvre.

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le médicament Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable ?

Si votre enfant a une intolérance à certains sucres, contactez un médecin avant de prendre le Doliprane 150 mg poudre.

 

En l’absence d’amélioration après les durées de traitement prévues ou en cas de survenue de tout autre signe, ne continuez pas le traitement sans avis médical.

 

L’administration abusive de paracétamol peut provoquer des troubles du fonctionnement du foie.

 

Dans les cas suivants, vous devez demander l’avis de votre médecin avant de donner le médicament Doliprane en poudre. Cette mesure s’applique s’il souffre d’une maladie du foie ou d’une maladie grave du rein. Faites également attention s’il souffre de déshydratation. Prenez l’avis de votre médecin si votre enfant est allergique à l’aspirine ou aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

 

Contre-indications du médicament Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable

L’utilisation du Doliprane 150 mg poudre est déconseillée chez un enfant allergique au paracétamol ou à l’un des autres composants contenus dans sa formule. Elle est aussi contre-indiquée si l’enfant souffre d’une maladie grave du foie.

 

Quels sont les effets indésirables du médicament Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable ?

Comme tous les médicaments, le Doliprane en poudre pour solution buvable peut provoquer des effets indésirables. Cependant, ils ne surviennent pas sur tous les patients.

 

Rarement, une réaction allergique peut être observée. Elle peut survenir en forme de boutons et/ou des rougeurs sur la peau, une urticaire, ou un brusque gonflement du visage et du cou pouvant entrainer une difficulté à respirer (œdème de Quincke). Elle peut également se manifester par un malaise brutal avec une baisse importante de la pression artérielle (choc anaphylactique). Si un de ces signes survient sur votre enfant, vous devez immédiatement cesser de lui donner ce médicament et consulter au plus vite un médecin. À l’avenir, il ne faudra plus jamais donner à votre enfant des médicaments contenant du paracétamol.

 

De façon exceptionnelle, le Doliprane 150 mg poudre pour solution buvable peut provoquer une diminution du nombre de certaines cellules du sang. Cela concerne les globules blancs (leucopénie, neutropénie) et les plaquettes (thrombopénie) pouvant se manifester par des saignements du nez ou des gencives. Dans ces cas, adressez-vous à votre médecin.

 

Il est possible que d’autres effets secondaires surviennent. Ils incluent les troubles du fonctionnement du foie et la diminution importante de certains globules blancs pouvant provoquer des infections graves (agranulocytose). Une destruction des globules rouges dans le sang (anémie hémolytique chez les patients présentant un déficit en glucose‑6‑phosphate‑deshydrogénase) peut également avoir lieu. Il peut se manifester par une éruption cutanée en plaques rouges arrondies accompagnée de démangeaisons et de sensations de brulure, laissant des tâches colorées. Ces effets peuvent apparaître aux mêmes endroits en cas de reprise du Doliprane (érythème pigmenté fixe). Il est aussi possible de ressentir une douleur localisée dans la poitrine pouvant migrer vers l’épaule gauche et la mâchoire. Certains patients peuvent même avoir une difficulté à respirer (bronchospasme). Dans ce cas, consultez un médecin. 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Maux de tête, tremblement, douleur au niveau des articulations, température élevée, vous avez sûrement de la fièvre. La fièvre est le signe que notre organisme fait face à une maladie. C’est donc une manifestation de notre système immunitaire pour nous prévenir que notre corps subit des attaques de bactéries ou de virus. Pour soigner correctement une fièvre, il est donc important de mettre le doigt sur sa cause car une fièvre mal soignée peut avoir des conséquences très graves, notamment chez les personnes avec une défense assez faible comme les nourrissons ou les personnes âgées. Comment reconnaître les symptômes de la fièvre ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les meilleurs remèdes pour la soigner ?

 

Les causes d’une fièvre ?

Il existe différentes catégories de fièvre, leurs différences résident dans leurs causes car une fièvre peut être due à une bactérie ou un virus. Mais le plus souvent elle est causée par une infection. Et c’est cette infection qui provoque la montée de la température, les maux de tête ainsi que la douleur au niveau des articulations. Une fièvre cache donc une maladie plus profonde. Les maladies comme : l’infection d’une plaie, une insuffisance rénale, des tumeurs malignes ainsi qu’une gastrite peuvent en être la cause. Il existe aussi d’autres causes liées à un changement interne du corps comme la poussée dentaire chez les nourrissons ou la période d’ovulation chez la femme.

 

Comment savoir si on a de la fièvre ?

Le premier signe de la fièvre c’est l’augmentation de la température corporelle, car normalement elle devrait être de 37°C. Ensuite l’état fébrile, la personne fiévreuse a froid alors que la température de son corps est élevée. Le malade ressent une grosse fatigue et perd son appétit. Il est sujet à des maux de tête et des douleurs articulaires. Ces symptômes sont les plus fréquents mais dans certains cas il peut aussi y en avoir d’autres tels que des tremblements ou même des vertiges.

 

Quels sont les meilleurs remèdes pour  soigner la fièvre ? Le Doliprane (paracétamol)

Le traitement varie selon la cause de la fièvre mais souvent des médicaments à base de paracétamol ou d’aspirine sont préconisés. Le but est de tuer les bactéries et les virus qui affectent l’organisme et causent la fièvre. Les médicaments sans ordonnance comme le doliprane ou l’efferalgan sont les plus utilisés. Le Doliprane peut être pris si vous avez les symptômes de la fièvre. Vendu en pharmacie sans ordonnance, il est indiqué dans le traitement de la fièvre, de l’état fébrile mais aussi des douleurs musculaires. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou au pharmacien avant de prendre ce médicament. Cependant, si les symptômes ne disparaissent pas au bout de 5 jours, la consultation par un médecin est impérative. Votre fièvre peut alors cacher une maladie plus grave que seul le médecin pourra déterminer. Le plein de vitamines est également nécessaire, elles renforceront votre système.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Sanofi Pasteur Europe
14 Espace Henry Vallée
69007 Lyon
FRANCE
 

+ (33) 0 800 55 56 58

Retour en haut
Nos conseils santé
Tout savoir sur la toxoplasmose ?
Tout savoir sur la toxoplasmose ?
Santé
Infection parasitaire, la toxoplasmose est transmise par les animaux, notamment par les chats. Cette maladie est particulièrement dangereuse pour le fœtus. Un suivi médical est donc indispensable pour les femmes enceintes. Un simple diagnostic sérologique en début de grossesse permet de détecter cette pathologie.
En savoir plus
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Comment soigner l'entorse à la cheville ?
Santé
Une entorse est une blessure que l’on observe au niveau des membres inférieurs, lorsque la cheville se tord dans une position inappropriée. Elle se produit généralement après un faux mouvement ou une course. Ce problème est susceptible de conduire à une déchirure ou une élongation. L’entorse de la cheville se caractérise par des maux intenses et un gonflement. Elle peut être traitée à la maison grâce à l’application de froid, associée à la prise de médicaments tels que les analgésiques. Cependant, les entorses graves nécessitent un examen médical.
En savoir plus
Comment se soigne la rougeole ?
Comment se soigne la rougeole ?
Santé
La rougeole est une maladie d’origine virale. Elle est très contagieuse. Dans ses débuts, elle s’apparente à un simple rhume ou une grippe. Elle est donc caractérisée par une rhinite, une conjonctivite, une toux… Une fièvre, encore modérée, est aussi un des signes distinctifs de la rougeole.
En savoir plus
Informations mises à jour le 20/05/2022 à 10:11:19