Irritation vaginale : tous les soins pour la mycose vaginale

Monazol ovule - boîte de 2 ovules
Produit en stock
8.50 €
Ultra-Gyn Biocodex - boîte de 10 ovules
Victime de son succès
11.06 €
Crème à l'oxyde de zinc Tena - tube de 100 ml
Victime de son succès
8.50 €
Crème douceur Saugella - tube de 30 ml
Produit en stock
6.04 €
Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g
Produit en stock
3.55 €
Fazol crème - tube de 30 g
Produit en stock
4.55 €
Monazol ovule - boîte de 1 ovule
Produit en stock
4.04 €
Monazol 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.70 €
Lomexin 2% crème - tube de 30 g
Produit en stock
5.56 €
Gel Vaginal Replens - boite de 8 doses
Produit en stock
15.43 €
MycoHydralin 200mg - 3 comprimés vaginaux
Victime de son succès
7.50 €
Myleugyne creme 1% - tube de 30 g
Produit en stock
3.98 €
Lomexin 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.01 €
Gynophilus LP probiotique - boite de 6 comprimés
Victime de son succès
12.59 €
Ovule Vaginal Polybactum Effik - boîte de 9 ovules
Victime de son succès
26.37 €
Myleugyne L.P. 150 mg - 1 ovule vaginale
Produit en stock
3.25 €
Ovule vaginal Polybactum - 3 ovules
Produit en stock
15.04 €

Causant des douleurs et de l’inconfort au quotidien, les irritations vaginales sont parfois fréquentes et s’accompagnent généralement de démangeaisons, voire de pertes vaginales. Ces irritations sont habituellement liées à la présence de mycoses ou de vulvodynie, mais peuvent aussi être la conséquence de mauvaises habitudes en matière d’hygiène. Quand une femme se plaint d’une irritation du vagin, elle ressent en réalité une gêne au niveau de la vulve, car les pathologies qui affectent le vagin sont rarement accompagnées de douleurs.

 

Quels sont les causes et les symptômes de l’irritation vaginale ?

La cause la plus plausible d’une irritation vulvo-vaginale est la mycose génitale provoquée par le Candida Albicans. Cette forme d’irritation se traduit par des démangeaisons sur la partie externe du vagin et une sensation de brûlure. Elle peut aussi s’accompagner d’un gonflement et de pertes blanchâtres épaisses. Les brûlures et les douleurs vulvaires peuvent augmenter lors des mictions et au cours des rapports sexuels.

 

Par ailleurs, la cause de ces mycoses n’est pas toujours évidente à déterminer. En effet, il peut s’agir d’une prise d’antibiotiques, d’une irritation locale ou du stress. Les mycoses peuvent se développer après un rapport sexuel à cause du frottement que celui-ci occasionne, mais également au cours d’une période prémenstruelle. 

 

Comment traiter une irritation vaginale ?

Généralement, une irritation vaginale sans complication ou qui n’est pas due à une maladie grave comme la mycose peut être traitée avec des antifongiques par voie locale. Toutefois, le médecin peut également prescrire des antifongiques par voie orale. Parfois, le recours à l’ultra-levure en concomitance avec un traitement par antibiotique peut être utile pour écarter l’apparition d’une mycose. Si une mycose vulvo-vaginale récidivante est constatée, il convient de suivre un traitement préventif basé, par exemple, sur l’utilisation régulière d’ovule antifongique à insérer dans le vagin.

 

Et si l’irritation vaginale concerne une vulvodynie ?

Chez bon nombre de jeunes femmes, et même chez celles qui sont plus âgées, la vulvodynie est l’une des causes principales de l’irritation vaginale. Cette pathologie se manifeste par l’apparition de brûlures, d’une gêne, et parfois de douleurs permanentes ou quand il y a un contact avec la muqueuse génitale. Les douleurs peuvent être ressenties lors de la toilette intime, de la mise en place d’un tampon ou au cours des rapports sexuels.

 

Que faire pour lutter contre les irritations intimes ?

Les brûlures, les picotements et les démangeaisons sont des symptômes très dérangeants quand une femme a des problèmes intimes. Cependant, il existe plusieurs produits pour l’hygiène intime qui sont très efficaces en cas d’irritation vaginale. Ils offrent une alternative aux médicaments pharmaceutiques ou aux autres produits spécifiques. Ces produits incluent les gels lavant, les crèmes apaisantes et les lingettes parfumées. Ils sont disponibles dans les pharmacies, les parapharmacies, et même dans les rayons des supermarchés.

 

Pour une hygiène intime quotidienne conforme, les spécialistes conseillent plusieurs produits, comme les mousses lavantes. Celles-ci ont l’avantage de pouvoir être utilisées sous la douche. D’autres suggèrent des gels qui forment de la mousse lorsqu’ils entrent en contact avec de l’eau. Un simple rinçage complète la toilette intime.

 

Les lingettes sont des formes nomades de produits de soins intimes. La gent féminine les apprécie particulièrement pour leur praticité lors des déplacements. En effet, les lingettes sont une alternative facile à utiliser dans la vie de tous les jours, car elle ne nécessite pas de rinçage. En général, les femmes qui optent pour ce type de produit sont sujettes aux irritations vaginales, aux rougeurs, aux mycoses et aux petites inflammations. 

 

Dans tous les cas, il est conseillé d’éviter les produits parfumés lorsque vous achetez un produit d’hygiène intime. En effet, les parfums de synthèses sont habituellement à l’origine des irritations, des problèmes d’intolérance et des allergies.

 

Quels sont les produits à prioriser en cas de mycose ?

Il est conseillé de n’utiliser que des produits adaptés. Les gels lavants avec rinçage sont très présents sur le marché. Vous pouvez donc vous en procurer facilement pour soulager les mycoses. Toutefois, ce type de produit ne doit pas être utilisé plus de sept à huit jours, ce qui est équivaut au temps du traitement indiqué par le gynécologue. Au-delà, ces produits sont susceptibles d’être agressifs pour la flore vaginale.

 

En outre, il est également possible d’associer les gels, les ovules et une crème en cas de mycose. Les ovules doivent être insérés après avoir effectué la toilette intime. Il faut les placer au fond du vagin pour qu’ils fassent effet. Il est indispensable d’utiliser une serviette hygiénique après avoir placé l’ovule. En effet, il peut y avoir des écoulements intimes pendant le traitement. Il est possible d’insérer un autre ovule au bout de trois jours s’il n’y a pas d’amélioration. Les mycoses pouvant apparaître aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du vagin, le recours à une crème peut être nécessaire pour optimiser les soins. L’ovule servira à éliminer les mycoses à l’intérieur du vagin, tandis que la crème sera utilisée pour traiter la partie externe.

 

Qu’est-ce qu’il faut faire quand cela démange trop ?

Les eczémas vulvaires dus aux allergies aux sous-vêtements aux serviettes hygiéniques et autres protège-slips sont généralement assez rares. Un grand pourcentage de femmes se plaint d’un problème de peau qui est très gênant : le lichen.

 

Tout comme l’herpès et le psoriasis, le lichen peut provoquer des démangeaisons, parfois insupportables. Pour en venir à bout, il est conseillé de suivre un traitement qui repose sur l’application de crèmes apaisantes. Elles s’utilisent par cure à long terme, à des doses dégressives.

 

Comment éviter les irritations vaginales dans le quotidien ?

Quand l’irritation vaginale est le seul symptôme présent, quelques changements dans le mode de vie s’imposent. Il faut notamment adopter une hygiène intime saine et appropriée. Dans cette optique, il faut veiller à ne pas utiliser des produits qui sont susceptibles de provoquer des irritations. Il faut aussi éviter l’utilisation exagérée de produits hygiéniques et de désinfectants locaux. Enfin, il est conseillé de ne plus porter de vêtements trop serrés au niveau des hanches.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter les mycoses vaginales

Soigner les mycose grâce aux ovules vaginaux

Les traitements pour soulager les brûlures vaginales

Produits pour apaiser efficacement les démangeaisons vaginales

Traitement pour soulager les démangeaisons de la mycose vaginale 

Mycose vaginale : tous les traitements

Lutter contre les mycoses : l'ovule vaginale

Tous les produits pour prendre soin de votre flore vaginale

Produits pour apaiser les démangeaisons vulvaires

Soins pour soulager les sécheresses intimes

Tous les traitements contre les mycoses vaginales

Candidose vaginale : tous les traitements

Soigner les infections vaginales

Soins pour apaiser les irritations vaginales

Produits efficaces pour traiter la mycose génitale

Traitement pour soigner les infections gynécologiques du vagin