» » » » Myleugyne L.P. 150 mg - 1 ovule vaginale
Myleugyne L.P. 150 mg - 1 ovule vaginale
Zoom

Myleugyne L.P. 150 mg - 1 ovule vaginale

Note moyenne : 0 avis

Myleugyne L.P. 150 mg est indiqué dans le traitement local des mycoses (affections dues à des champignons microscopiques) de la vulve et du vagin parfois surinfectées.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Description
Composition
MARQUE

Si vous avez des mycoses du vagin (candidose) et de la vulve, si elles sont infectées par des bactéries à Gram suite à des champignons microscopiques, Myleugyne les traite. Il s’agit d’un ovule vaginal efficace en traitement local.

Cet ovule contient du nitrate d’éconazole qui possède des propriétés antibactérienne et antifongique, comme molécule active. Il comprend d’autres composants comme l’énatate de stéaryle, les glycérides hémisynthétiques solides, la silice colloïde anhydre et le galactomannane.

Nombreuses sont les infections qui touchent le vagin. On peut citer les irritations locales, les démangeaisons, les pertes vaginales et les mycoses. L’infection vaginale est la plus courante et peut être mycosique, parasitaire, virale ou bactérienne.

 

Comment utiliser l’ovule ?

Insérez 1 ovule au fond du vagin le soir avant de vous coucher et 1 autre le lendemain, dans le cas des mycoses récidivantes et rebelles. Faites-le en position allongée sur le dos, les genoux pliés et écartés. Restez allongé durant une dizaine de minutes. L’ovule libère progressivement la substance active, lui permettant d’être actif pendant plusieurs jours. Si les symptômes s’aggravent, consultez un médecin. Lavez-vous avec un savon PH alcalin ou neutre si vous avez une mycose vaginale. Dans tous les cas, il faut toujours se conformer aux conseils du pharmacien ou du médecin.

Utilisez votre propre linge de toilette (serviette ou gants) sans le mélanger avec ceux des autres pour éviter de les contaminer. Évitez les douches vaginales, le port de sous-vêtements fabriqués autrement qu’en coton, le port de tampons durant le traitement. N’interrompez pas non plus le traitement durant les menstruations. Portez une protection pour éviter les gênes des pertes vaginales. Si nécessaire, le médecin vous prescrira un antifongique local et un traitement de couple pour éviter que votre partenaire ne vous contamine à nouveau. Il en est de même pour soigner les extensions anales ou vulvaires de la mycose. Il faut utiliser l’ovule avec une émulsion ou une crème antifongique en application locale.

 

Quelles mesures prendre ?

Comme le myleugyne est un médicament à libération prolongée, il faut faire attention à son utilisation. C’est un traitement d’ensemble local de la mycose vaginale. Il est essentiel d’identifier les facteurs déclenchants pour éviter les rechutes. Pour votre hygiène locale, n’utilisez pas de savon acide pour éviter le développement des champignons.

Que ce soit durant la grossesse ou l’allaitement, il faut demander l’avis du médecin. Gardez Myleugyne hors de la vue et de la portée des enfants. Si l’effet de l’ovule est trop fort ou trop faible, consultez un médecin.

 

Quelles sont les contre-indications ?

Myleugyne ne doit pas être utilisé avec un diaphragme en latex (risque de rupture du diaphragme), des produits spermicides (risque d’inactivation). Il est aussi déconseillé en cas d’allergie à une substance apparentée, au principe actif ou à l’un des composants. Informez le médecin si vous prenez d’autres médicaments ou en prenez sans ordonnance.

 

Effets indésirables

Si l’ovule provoque des démangeaisons intenses ou des brûlures locales durant le traitement, c’est normal. Ces réactions disparaissent progressivement. S’ils subsistent durant 1 à 2 jours, consultez un médecin.

 

Conditionnement

Ce médicament se présente sous forme d'un ovule vaginale. 

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
Composition
MARQUE
  • Substances actives

Nitrate d'éconazole ........................................................................................................ 150 mg

Pour un ovule à libération prolongée.

  • Excipients

Galactomannane, silice colloïdale anhydre, glycérides hémisynthétiques solides, énantate de stéaryle.

 

Retour en haut
Description
Composition
MARQUE

Laboratoires Iprad

174 Quai de Jemmapes
75010 Paris

France

 

+33 (0)1 42 49 57 57


qualite@iprad.com
 

Retour en haut
Nos conseils santé
Mycose vaginale : Le guide santé !
Mycose vaginale : Le guide santé !
Santé
En savoir plus
Quelles sont les causes d'une mycose vaginale ?
Quelles sont les causes d'une mycose vaginale ?
Santé
La mycose vaginale est une infection des organes génitaux féminins. Elle se caractérise par des sensations de brûlure, des démangeaisons intenses, une surproduction de perte vaginale, etc. Certes, il s’agit d’une maladie bénigne, mais, qui peut perturber le quotidien de la patiente. Elle touche la quasi-totalité des femmes. Selon les statistiques, 3 femmes sur 4 en seraient affectées. Découvrez ci-après la mycose vaginale cause.
En savoir plus
Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?
Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?
Santé
La majorité des femmes sont touchées par la mycose vaginale au moins une fois au cours de sa vie. Qu’est-ce qu’une mycose vaginale ? Quels sont les mycose vaginale symptomes ? Quelles sont les causes de cette maladie ? Quelles sont les mesures préventives à adopter ? Comment la traiter ?
En savoir plus
Informations mises à jour le 14/05/2021 à 11:03:22