» » » » Monazol ovule - boîte de 1 ovule
Monazol ovule - boîte de 1 ovule
Zoom

Monazol ovule - boîte de 1 ovule

Note moyenne : 24 avis

Le médicament Monazol est indiqué dans le traitement local des candidoses (affections dues à des champignons microscopiques) du vagin.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 2

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Principe actif

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Le médicament Monazol ovule en boîte de 1 ovule est utilisé pour traiter localement les mycoses vaginales causées par la candidose. Il va donc agir comme antifongique. Cette infection est caractérisée par des champignons microscopiques appelés Candida qui sont présents dans la muqueuse vaginale. L’infection peut causer des démangeaisons, la sécrétion de pertes blanches inhabituelles, des douleurs ou des sensations de brûlure.

 

Ce médicament sous forme d’ovule a comme substance active le nitrate de sertaconazole dosé à 0,3 g. Les autres composants de l’ovule sont les glycérides hémisynthétiques solides (WITEPSOL H19), les glycérides hémisynthétiques solides (SUPPOCIRE NAI50), la silice colloïdale anhydre.

 

Posologie du Monazol ovule — boîte de 1 ovule

Il est important de préciser que la présence des symptômes cités ci-dessus n’indique pas forcément une infection candidose. Une consultation chez un gynécologue s’avère être nécessaire si c’est la première fois.

 

L’ovule est à administrer par voie vaginale, idéalement le soir avant d’aller se coucher et en position allongée. L’administration se fera doucement afin d’éviter de vous blesser. Il faut aussi insérer l’ovule bien profondément.

 

Une toilette génitale avec un savon à pH neutre est exigée avant l’administration. Il en est de même pour une bonne hygiène ainsi que l’utilisation de sous-vêtements en coton. Pour optimiser l’efficacité du médicament, il est recommandé de l’associer avec une crème antifongique.

 

Le traitement se fait en une prise. Pourtant, chez certaines patientes, les symptômes subsistent et le renouvellement du traitement doit se faire. Il faut, dans ce cas, contacter un médecin 7 jours après l’administration de l’ovule.

 

Quelles sont les précautions à prendre avec Monazol ovule — boîte de 1 ovule ?

Il est important de savoir les facteurs favorisant le développement de la candidose. Ainsi, l’éradication de ces facteurs est importante pour que le traitement soit efficace.

 

En cas de rechute, il faut contacter un médecin.

 

Les règles ne peuvent pas interférer à l’efficacité du Monazole Ovule.

 

Certaines personnes peuvent avoir des réactions allergiques au composant de l’ovule. Il est donc important de faire très attention aux réactions de l’organisme pendant et après le traitement.

 

L’utilisation de savon avec un pH acide est prohibée même si l’infection a été traitée.

 

Les femmes enceintes ne doivent en prendre qu’après l’approbation du médecin.

 

L’infection est transmissible directement et indirectement. Ainsi, évitez de partager des matériels intimes comme les serviettes. De plus, dans certains cas, le partenaire doit passer des tests pour savoir s’il a également contracté l’infection (cas rare).

 

Contre-indication du Monazol ovule — boîte de 1 ovule

Monazol ovule peut déchirer les préservatifs en latex. Il est donc déconseillé d’en utiliser pendant le traitement. Il peut aussi avoir un impact sur le diaphragme.

 

Les personnes qui sont aussi sensibles aux antimycosiques ne doivent pas prendre ce médicament.

 

Le tampon intravaginal et la douche vaginale sont interdits pendant le traitement.

 

Quels sont les effets indésirables du Monazol ovule — boîte de 1 ovule ?

Certaines personnes peuvent ressentir des démangeaisons, des sensations de brûlure et des réactions allergiques pendant le traitement. Il faut arrêter, dans ces cas, le traitement et contacter un gynécologue.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Une mycose vaginale est une affection des parties intimes féminines. Elle est généralement bénigne, mais arrive fréquemment. Pour mieux la comprendre, voyons les principales causes, les moyens de prévention et de traitement.

 

Les facteurs en cause

Avant de parler de ces facteurs, il est important de souligner que la muqueuse vaginale est une zone très colonisée par un bon nombre de bactéries et de champignons qui forment un écosystème. Ce sont des lactobacilles qui recouvrent la paroi et qui ont une fonction de défense naturelle. D’une certaine manière, il s’agit d’un équilibre fragile qu’il importe de faire attention. Tout ce qui pourrait le déstabiliser peut ainsi entraîner l’apparition d’une mycose. Il peut s’agir d’une toilette intime fréquente, d’un savon inadéquat ou d’un vêtement trop serré engendrant une transpiration excessive dans la zone vaginale. D’autres facteurs peuvent causer le développement d’une mycose des parties intimes comme la grossesse, la ménopause, le diabète, les antibiotiques, les vacances exotiques, le sport ou la chaleur. Dans ces cas, il est plus facile d’éviter cette affection en adoptant des mesures de prévention.

 

Les méthodes de prévention

Afin d’éviter de contracter une mycose vaginale, il suffit parfois de se conformer à quelques règles simples. Prendre soin de ces parties intimes est une affaire de douceur et de délicatesse. Le premier réflexe à avoir est de suivre une hygiène intime régulée au quotidien, une à deux douches par jour. Il est aussi recommandé d’utiliser un savon ou une solution nettoyante spécialement élaborée pour ne pas fragiliser l’équilibre sur la muqueuse vaginale. En d’autres termes, un savon avec un pH alcalin doux est parfait. En général, il doit être compris entre 4 et 5,5. Par ailleurs, il est souvent plus simple et plus efficace de se laver avec de l’eau claire sans aucun supplément. Il faut également écarter les douches vaginales qui usent des mains. Ces dernières en touchant la muqueuse peuvent déstabiliser la flore vaginale. Le rinçage et le séchage doivent être faits avec soin sans trop de précipitation après chaque toilette.

 

Les traitements et soins contre cette affection

Habituellement, le traitement d’une mycose vaginale est basé sur des antifongiques tels le Monazol ovule qui s’insère directement dans le vagin. D’autres soins sont aussi efficaces comme les crèmes à appliquer tous les jours sur la vulve. En général, ces traitements sont à utiliser sur une courte période, environ 20  jours. Des compléments nécessaires peuvent être indiqués sur prescription d’un médecin. Ce sont des comprimés à avaler agissant sur le système immunitaire qui appuieront par la suite les traitements locaux.

 

Par ailleurs, il est à noter que le partenaire doit également prendre un médicament spécifique s’il présente des irritations au niveau de ses parties intimes. En ce sens, malgré que la mycose vaginale soit une maladie bénigne, une consultation auprès d’un professionnel de cette affection est toujours conseillée. Ceci dans le cas de manifestations symptomatiques graves. En effet, elles peuvent être les signes avant-coureurs d'une autre infection, plus particulièrement une maladie sexuellement transmissible (syphilis, herpès génital, vaginite, etc.)

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

LABORATOIRE THERAMEX
Tour Atlantique,
1 place de la Pyramide, 7ème étage,
Paris La Défense Cedex
92911 FRANCE

 

info@theramex.com 




 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Monazol ovule - boîte de 1 ovule (24 avis)

- Posté le jeudi 10 décembre 2020 par Martine LLLL
Bon produit
- Posté le mercredi 04 septembre 2019 par Jessica RR
Fait le job ????
- Posté le mardi 06 août 2019 par Gwenaelle C
pas reçu et pas de remboursement possible pour le moment
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Mycose vaginale : Le guide santé !
Mycose vaginale : Le guide santé !
Santé
En savoir plus
Quelles sont les causes d'une mycose vaginale ?
Quelles sont les causes d'une mycose vaginale ?
Santé
La mycose vaginale est une infection des organes génitaux féminins. Elle se caractérise par des sensations de brûlure, des démangeaisons intenses, une surproduction de perte vaginale, etc. Certes, il s’agit d’une maladie bénigne, mais, qui peut perturber le quotidien de la patiente. Elle touche la quasi-totalité des femmes. Selon les statistiques, 3 femmes sur 4 en seraient affectées. Découvrez ci-après la mycose vaginale cause.
En savoir plus
Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?
Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?
Santé
La majorité des femmes sont touchées par la mycose vaginale au moins une fois au cours de sa vie. Qu’est-ce qu’une mycose vaginale ? Quels sont les mycose vaginale symptomes ? Quelles sont les causes de cette maladie ? Quelles sont les mesures préventives à adopter ? Comment la traiter ?
En savoir plus
Informations mises à jour le 22/01/2021 à 15:15:43