Brûlure vaginale, comment la reconnaître et la soigner ?

Monazol ovule - boîte de 2 ovules
Produit en stock
7.90 €
Monazol 2% crème - tube de 30g
Produit en stock
5.55 €
Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g
Produit en stock
3.30 €
Fazol crème - tube de 30 g
Produit en stock
4.55 €
MycoHydralin 500 mg - boite de 1 comprimé vaginal
Victime de son succès
8.99 €
MUCOR MUCEDO globules Boiron - dose 1 g
Expédition sous 2 jours
4.79 €
Monazol ovule - boîte de 1 ovule
Produit en stock
4.04 €
Monazol 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.70 €
MUCOR MUCEDO granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
6.38 €
RATANHIA granules Boiron - tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.21 €
Lomexin 2% crème - tube de 30 g
Produit en stock
6.64 €
Gel Vaginal Replens - boite de 8 doses
Produit en stock
13.49 €
MycoHydralin 200mg - 3 comprimés vaginaux
Victime de son succès
8.65 €
Hydralin Balance Gel Vaginal contre Vaginose bactérienne Triple Action 7 tubes
Produit en stock
14.50 €
Myleugyne creme 1% - tube de 30 g
Produit en stock
4.61 €
Lomexin 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
2.98 €
Myleugyne L.P. 150 mg - 1 ovule vaginale
Produit en stock
3.79 €
Ovule vaginal Polybactum - 3 ovules
Produit en stock
16.30 €

La brûlure vaginale est une infection bénigne et fréquente, mais qui est souvent désagréable. La sensation de brûlure envahit la zone intime et provoque des gênes qui peuvent durer toute la journée. Pour aider les femmes qui en souffrent, ce guide parle des différents traitements possibles pour prendre en charge cette maladie.

 

Quelles sont les causes de la brûlure vaginale ?

En général, la brûlure vaginale est due à une infection par un champignon le « Candida albicans » ou par des bactéries. La présence de ces agents pathogènes dérègle la flore vaginale et le pH du vagin. Cette maladie peut aussi être le résultat d’une infection sexuellement transmissible (IST). Dans ce cas, elle est souvent provoquée par la chlamydia et la gonorrhée. Chez certaines personnes, elle est la conséquence d’une réaction allergique causée par des produits cosmétiques, du papier toilette, des préservatifs ou des produits alimentaires. Les mycoses vaginales font partie des origines courantes de la brûlure au niveau des lèvres vaginales. La transpiration peut également favoriser la prolifération des micro-organismes dans cette zone. Le port de sous-vêtements trop serrés et le contact avec des matières synthétiques peuvent provoquer cette infection génitale. Dans la plupart des cas, ces facteurs entraînent des irritations. Les femmes actives qui ont des journées chargées, entre le travail et la vie de famille, sont souvent sujettes à ces irritations. Par manque de temps, beaucoup ont tendance à zapper la toilette et à se contenter de mesures restreintes en matière d’hygiène intime. Dans certains cas, le changement hormonal et la vulvodynie s’avèrent être la cause de la brûlure vaginale. En effet, ce processus favorise la sécheresse vaginale et provoque ensuite des brûlures.

 

Comment se manifeste la brûlure vaginale ?

La brûlure vaginale ne présente pas de risque grave pour la santé puisqu’elle ne concerne pas le vagin à proprement parler. Ses symptômes apparaissent seulement au niveau des petites et des grandes lèvres. Dans la plupart des cas, cette maladie provoque des démangeaisons. Suite à cela, les zones concernées deviennent rouges et gonflées.

 

Les symptômes peuvent aussi atteindre la vulve et occasionner un prurit ou une chaleur locale. Les pertes vaginales sont parfois blanches et grumeleuses. Chez certaines femmes, elles peuvent être spumeuses, très liquides et de couleur jaune. Elles peuvent également dégager une odeur désagréable, qui rappelle celle d’un œuf pourri. Si ce symptôme s’accompagne d’inflammation, le diagnostic s’oriente vers une vaginose.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour éviter la brûlure vaginale ?

Pour éviter les infections génitales, adopter des habitudes d’hygiène strictes est le meilleur moyen pour rester en bonne santé. Il est conseillé d’effectuer la toilette intime régulièrement et convenablement. Pour cela, il faut utiliser des produits de toilette au pH neutre.

 

Lors des rapports sexuels, il est aussi conseillé d’utiliser un gel lubrifiant pour éviter les brûlures vaginales dues au frottement. Pour préserver la flore vaginale pendant les saisons chaudes, il est préférable de porter des vêtements confortables et en coton. Il faut bannir les matières synthétiques et éviter les sous-vêtements trop serrés.

 

Quels sont les traitements pouvant soigner la brûlure vaginale ?

La brûlure vaginale est une infection légère qui se soigne facilement grâce à un simple traitement local. Toutefois, le choix de la prise en charge dépend de l’origine de la maladie.

 

En cas d’infection bactérienne, les médecins recommandent très souvent l’utilisation d’antibiotiques. Ils prescrivent des antifongiques si la brûlure vaginale résulte d’une mycose.

 

Si elle est liée à une IST, la personne concernée doit prendre certaines mesures spécifiques, en plus du traitement médicamenteux préconisé par le médecin. Elle doit notamment se protéger systématiquement lors des relations sexuelles, et ce, jusqu’à la guérison. Elle doit aussi convaincre son partenaire de suivre un traitement. Elle doit utiliser un savon alcalin pendant la toilette intime et porter des sous-vêtements en coton. Par contre, elle doit éviter de porter des pantalons moulants.

 

Lorsqu’une IST est à l’origine de l’infection, la prise en charge médicale est très importante. Sans traitement, les agents responsables de la brûlure vaginale telle que la chlamydia et la gonorrhée risquent de se répandre à l’intérieur de l’organe génital de la femme. Le traitement a alors pour but d’éviter tout risque de complications sévères.

 

Normalement, la brûlure vaginale disparaît à la fin des traitements. Si les symptômes persistent et résistent, il est recommandé de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue dans les plus brefs délais. Ils pourront affiner le diagnostic pour déterminer l’origine et la nature exacte de l’infection.

 

Quels sont les remèdes naturels pouvant soulager la brûlure vaginale ?

Les remèdes naturels offrent plusieurs alternatives pour soulager les symptômes d’une brûlure vaginale. Toutefois, il faut garder à l’esprit que la consultation médicale est toujours nécessaire pour ce type d’affection. L’adoption des remèdes naturels consiste surtout à apporter une aide supplémentaire durant le traitement médicamenteux.

 

La plupart du temps, les compresses froides sont très utiles pour réduire rapidement la sensation de brûlure. Pour cela, il faut déposer 30 g de glaçon environ dans un tissu épais et propre. Après cela, il faut placer la compresse sur le vagin pendant environ 5 minutes, puis la retirer pendant 30 secondes. Reprenez ensuite l’application de froid au début. Il faut répéter ce geste 5 fois par jour au moins, pendant 5 jours.

 

Selon certaines études, le vinaigre de pomme est très efficace pour combattre le Candida Albicans. Dans ce cas, il faut en diluer 2 cuillerées dans un verre d’eau tiède de 250 ml. Cela correspond à 30 ml de vinaigre de pomme environ. Il faut nettoyer la zone touchée par l’infection 2 fois par jour, pendant une semaine. En pratique, cette méthode devrait normalement apporter une amélioration notable au bout de 2 jours d’application. Le bain d’eau salée peut également apporter le même effet. Pour préparer la solution saline, il faut mettre une cuillère à soupe de sel dans un verre d’eau tiède de la même quantité. L’effet de cette solution est instantané, mais se dissipe aussi très vite.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter les mycoses vaginales

Les ovules gynécologiques pour soigner les mycoses

Traitement pour soulager les brûlures vaginales

Soins pour lutter contre les démangeaisons vaginales

Mycose vaginale : traitement pour soulager les démangeaisons

Ovules à base de nitrate d’éconazole

Tous les produits pour prendre soin de sa flore vaginale

Traitement pour lutter contre les démangeaisons vulvaires

Soins pour faire face à la sécheresse intime

Tous les traitements contre les mycoses vaginales

Traitement pour se débarrasser de la candidose vaginale

Traitement pour oigner les infections vaginales

Médicaments pour apaiser les irritations vaginales

Produits efficaces pour traiter la mycose génitale

Traitement pour soigner les infections gynécologiques fréquentes du vagin