» » Mémoire

Mémoire

La perte de mémoire est courante. Elle peut être courte, se présenter sous forme d’oubli ou de difficultés à se souvenir de quelque chose. Elle peut être longue et revêtir la forme d’amnésie. La perte de mémoire peut être liée à une maladie psychique. Vous ne pouvez pas augmenter votre mémoire. Mais elle peut être améliorée et protégée par des médicaments appropriés et une bonne alimentation.

  • Mémoire et description

La mémoire est la capacité à se souvenir des choses passées. Une immense structure cérébrale qui s’appelle circuit hippocampo-mamillo-thalamo-cingulaire en est impliquée. Grâce à ce mécanisme, une information est stockée et codée. Lorsque ce circuit est endommagé, la perte de mémoire survient. 5 grands types de mémoire empruntent ce circuit : mémoire de travail, mémoire sémantique, mémoire épisodique et mémoire procédurale.

  • Mémoire et troubles

Plusieurs facteurs sont identifiés comme étant les causes de la perte de mémoire : alcoolisme, manque de sommeil, troubles nerveux ou psychiques, crise d’épilepsie, prise de médicaments traitant un état psychique, et début de démence. La démence peut être réversible comme la maladie de la thyroïde ou irréversible comme la maladie d’Alzheimer.

 

La fumée de tabac a des effets négatifs sur la cognition. Le tabac renferme plusieurs substances nocives qui peuvent provoquer des troubles cardiovasculaires, la maladie d’Alzheimer et la perte de mémoire. Pour évaluer les troubles de mémoire, des tests sont effectués : Le Wechsler Adult Intelligence Scale ou WAIS qui sert à explorer l’activité mentale. Le test Benton est utilisé pour évaluer la capacité de mémorisation.

  • Mémoire et soins

La perte de mémoire est traitée suivant les symptômes. Il faut consulter un spécialiste qui avisera du traitement approprié. A titre d’exemple, vous pouvez recourir à des antidépresseurs en cas de perte de mémoire causée par des dépressions ; à des anxiolytiques pour calmer l’anxiété.

 

En matière de soins, il existe plusieurs choix de traitement dont le recours aux vasodilatateurs cérébraux, aux psychostimulants, aux activateurs de la neurotransmission cholinergique du système nerveux central ou aux neuropeptides.

 

Vous pouvez également vous tourner vers les médicaments à base de plantes végétales comme le ginkgo biloba (pour le fonctionnement), le thé vert (pour la protection) et la rhodiola rosea (comme déstressant). En outre, les médicaments cités ci-après sont réputés efficaces contre la perte de mémoire. Ce sont le Tanakan comprimé enrobé, Ginkgo mémoire Naturactive et Vitalogink comprimé pelliculisé.

  • Mémoire et protection

Vous pouvez aussi stimuler et protéger votre mémoire par une bonne alimentation riche en oligo-éléments, acides aminés, minéraux, en vitamine B. Ce sont des éléments nécessaires à la transmission nerveuse et à la mémoire. Prenez aussi des acides gras Oméga 3.

Nombre de produits : 4
Nos marques - Mémoire

Les effets du tabac sur la mémoire

Contenant environ 4 000 substances nocives, la fumée du tabac peut entraîner différents problèmes de santé, tels que le cancer, les maladies cardiovasculaires, la maladie d’Alzheimer et la perte de mémoire. En effet, d’après certaines études, les fumeurs ont une mémoire nettement moins développée que les non-fumeurs et une capacité de raisonnement assez faible.

 

Dans le cas où ils décident d’arrêter le tabac, la chute de leurs performances intellectuelles sera moins importante, tout comme leur capacité physique, dépendant du nombre d’années durant laquelle la personne a fumé. 

 

Les solutions contre les troubles de la mémoire

Il existe quatre familles de médicaments pouvant aider à limiter l’altération de la mémoire : les vasodilatateurs cérébraux permettant une meilleure irrigation du cerveau, les psychostimulants, les activateurs de la neurotransmission cholinergique du système nerveux central, et les neuropeptides.

 

Hormis les médicaments, il est possible de freiner le déclin du mémoire, grâce à différents aliments. Ce sont ceux qui sont riches en oméga-3, un acide gras entrant dans la composition des membranes des neurones.

 

Les fruits et les légumes sont également recommandés, en raison de leur forte teneur en antioxydants, ainsi que le Ginkgo Biloba. Cette plante améliore la circulation sanguine, l’oxygénation des tissus et optimise les facultés cognitives.