Ginkgo biloba

Ginkor fort gélule - boîte de 120 gélules
Victime de son succès
19.80 €
BOIRON MEMOIRE Ginkgo - flacon de 60ml
Produit en stock
10.35 €
Circulation Bio Phytoceutic - 60 comprimés
Victime de son succès
11.47 €
Elusanes Ginkgo Naturactive - boite de 60 gélules
Victime de son succès
12.07 €
Ginkgo biloba Bio Super Diet - boite de 80 comprimés
Produit en stock
12.17 € 9.74 €
-20%
Ginkgo Biloba Bio Super Diet - 20 ampoules de 15 ml
Produit en stock
11.37 € 9.10 €
-20%

Le ginkgo biloba possède un puissant pouvoir antioxydant. Cette activité lui confère plusieurs effets protecteurs et permet de combattre différentes maladies. Les composants actifs des feuilles de ginkgo contribuent efficacement à lutter contre les radicaux libres responsables de l’apparition de certains cancers. Il s’agit notamment du cancer de l’estomac ou du côlon, du foie et des poumons. Cette propriété antioxydante provient des flavonoïdes riches en vitamine P qui se révèle être un bon protecteur du métabolisme. En effet, les feuilles de cet arbre contribuent à lutter contre la dégénérescence des cellules et nous protègent des radiations. 

 

Grâce à la capacité antioxydante des flavonoïdes, le ginkgo permet également de lutter contre tout problème de santé lié à l’âge. À cet effet, il s’oppose constamment au vieillissement précoce de l’organisme en supprimant les radicaux libres. Cette plante est aussi réputée pour soigner la maladie d’Alzheimer en préservant le sujet du déclin cognitif. Les médicaments à base de ginkgo biloba participent également à la prévention des troubles neurologiques causant la dégénérescence cognitive. Des études et essais cliniques ont démontré qu’un traitement à base de ginkgo améliore progressivement l’état de santé des patients souffrants de démences et de perte de mémoire.

 

Une cure de ginkgo s’avère être efficace pour apporter un effet stabilisant ou ralentissant lors des troubles comportementaux. Les feuilles de l’arbre aux quarante écus sont principalement utilisées en vue de traiter les symptômes des troubles de la concentration, la dépression, la démence sénile et les problèmes affectant les fonctions cognitives. Cette plante médicinale agit aussi pour retarder la survenue de la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

 

Le ginkgo biloba possède également une propriété anti-inflammatoire. Il permet ainsi de bloquer les actions des substances qui causent l’inflammation et la formation des prostaglandines. Ce remède aide en outre à apaiser les douleurs au niveau des muscles et des articulations. Outre sa fonction antidouleur, cette plante a aussi une vertu antispasmodique. 

 

Les fruits de ginkgo sont d’excellents antibiotiques naturels bloquant la prolifération des bactéries dans l’organisme. Ils les tuent par la suite. Cette propriété est renforcée par leurs activités antifongiques permettant de traiter toutes infections occasionnées par des champignons microscopiques et des levures. On peut en effet soigner la mycose et différentes affections de la peau par un traitement à base de ginkgo biloba. Sachez que ce médicament protège la peau, les yeux aussi bien que l’acuité visuelle et permet d’empêcher l’apparition des glaucomes. 

 

Le ginkgo biloba nous préserve aussi de la pollution et de la fumée du tabac lorsqu’il est associé avec le curcuma. De par ses différentes propriétés et son action antiallergique, cette plante affiche un fort potentiel thérapeutique. En occident, des études cliniques ont démontré que le ginko est un des médicaments les plus appropriés pour traiter les allergies saisonnières et les maladies respiratoires allergiques. Cette plante médicinale aide également à combattre certains troubles de l’ORL comme les bronchites, l’asthme et d’autres problèmes respiratoires courants. 

 

Cette plante médicinale apporte aussi des bienfaits sur la tension artérielle et même au niveau de la circulation sanguine en général. Elle peut en outre nous protéger de toutes maladies cardiovasculaires en améliorant la circulation sanguine, veineuse, artérielle et périphérique. D’après les recherches, le ginkgo biloba peut maintenir d’une manière efficace la bonne vascularisation, car il permet de fluidifier le sang et de soulager ainsi les phlébites superficielles. Le médicament à base de ginkgo contribue à équilibrer les fonctions cardiaques tout en augmentant le flux du sang qui se dirige vers le cerveau.

 

À cet effet, on peut dire que cette plante réduit la fragilité capillaire, c’est ce qui fait d’elle un allié beauté idéal. D’ailleurs, on la retrouve dans certains produits capillaires comme les shampoings et les masques. Il est important de souligner que la prise de cette plante sous sa forme de médicament ou de préparation permet de faire diminuer les taux de lipides qui se trouvent dans le sang, mais surtout de prévenir la formation de caillots sanguins. Ces derniers sont caractérisés par le syndrome de jambe lourde et les varices. Le ginkgo biloba est aussi un remède tout indiqué contre le diabète. 

 

Antidépresseur et sédatif naturel, le ginkgo se révèle comme un meilleur allié pour se procurer de la force et de la vitalité. Il augmente l’énergie vitale et stimule les réflexes physiques et mentaux. Des compléments alimentaires à base de ginkgo biloba vous permettent de bénéficier de tous les bienfaits que renferme cette plante. Cette dernière stimule le bon fonctionnement de l’organisme et constitue un remède efficace en période de convalescence ou d’affaiblissement occasionné par des maladies. 

Le ginkgo favorise l’endormissement tout en apportant un sommeil réparateur. En effet, il fait partie des plantes qui peuvent soigner le surmenage et la fatigue nerveuse. 

 

Les problèmes d’impuissance et de trouble de l’érection peuvent aussi être corrigés par la prise de cette plante médicinale. D’ailleurs, elle est réputée depuis l’Antiquité comme étant un aphrodisiaque puissant. Elle constitue entre autres un antistress naturel pouvant être utile en cas de nervosité, d’hyperactivité, d’agitation, mais aussi d’irritabilité.

 

Grâce à sa propriété cicatrisante, l’extrait de ginkgo s’utilise également comme un produit cosmétique. En tant qu’agent cicatrisant, il peut servir de traitement d’appoint contre les affections de la peau comme la couperose et les engelures. 

À noter que toutes les propriétés de cette plante médicinale ne sont pas encore révélées. Cela vient du fait que les recherches ainsi que les études menées sur le ginkgo sont encore en cours.

 

Dans quels cas utiliser ce médicament ?

Étant donné que le ginkgo agit comme agent neuroprotecteur, il est considéré comme un médicament pouvant traiter les symptômes liés à la démence sénile, aux troubles comportementaux et à l’acouphène. Ce médicament est également connu pour être efficace dans le traitement de toute autre déficience mentale à l’instar de la maladie d’Alzheimer. En stabilisant la fonction cognitive, le ginkgo biloba permet de soigner les troubles de l’humeur, les troubles de la concentration, la dépression et les maux de tête. 

 

On peut aussi l’utiliser comme traitement d’appoint pour lutter contre la fatigue nerveuse et le surmenage. C’est un puissant revitalisant, il aide à redonner de la vitalité et du tonus après une maladie. En cas de stress, vous pouvez aussi utiliser ce médicament. Il agit contre l’irritabilité, l’hyperactivité tout en favorisant un certain apaisement. Toutes personnes souffrant d’une perte régulière de sommeil devraient également suivre un traitement à base ginkgo. Ce dernier stimule l’endormissement et permet de se débarrasser de la fatigue chronique inexpliquée. 

 

La prise d’un complément alimentaire à base de ginkgo biloba vous procure un meilleur antioxydant naturel vous aidant à lutter contre certaines maladies, dont les cancers. C’est dans ce genre de supplément que vous trouverez également un élixir de beauté, car il agit contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré. Il apporte aussi des bienfaits cicatrisants sur la peau. En effet, c’est en outre un excellent remède capable de soigner la mycose, les rougeurs et le glaucome. 

 

Si vous souffrez de l’asthme ou de tout autre problème respiratoire, le ginkgo sous sa forme de médicament constitue un soin efficace. C’est aussi un anti allergie et un antifongique. Il vous protègera des agents allergènes (pollution, fumée du tabac…). Vous pouvez en outre vous servir de ce médicament en cas de bronchite et autres troubles ORL. 

 

Ce médicament est également préconisé pour le soin des varices, des jambes lourdes et des œdèmes au niveau des jambes. Il peut aussi soigner les hémorroïdes et aide à prévenir la formation des caillots dans le sang. 

 

Mode d’emploi, précaution d’emploi et contre-indication 

Si vous optez pour la forme gélule, la posologie habituelle est de 120 à 240 mg de ginkgo biloba par jour, midi et soir. Cette présentation est à prendre au cours du repas avec un verre d’eau. 

 

Dans le cas où vous choisissez les autres formes non standardisées, le dosage est tout à fait différent, car elles contiennent moins de principes actifs. 

 

Pour la teinture mère ou extrait hydroalcoolique, vous devez prendre 20 à 40 gouttes dans de l’eau. À prendre 3 fois par jour. 

 

Pour la tisane et la décoction, utilisez 20 à 30 grammes de fleurs fraiches de ginkgo ou 3 cuillères à café de fleur séchée dans 1 L d’eau. 1 à 3 tasses par jour suffisent pour corriger les problèmes circulatoires. 

 

Étant donné que le ginkgo biloba a un effet anticoagulant, il faut toujours être prudent et consulter un professionnel de santé avant de le prendre. 

 

Ce médicament est fortement déconseillé au patient devant subir une opération chirurgicale dans les prochains jours. Il en est de même pour le sujet qui souffre de crises d’épilepsie. 

 

Les femmes enceintes ou allaitantes ne devraient pas utiliser ce remède. Il convient toujours de parler avec votre médecin traitant avant d’adopter n’importe quel médicament qu’il soit naturel ou industriel. 

 

Quels sont les éventuels effets indésirables ?

La survenue des effets indésirables liés à une consommation de ginkgo est possible, mais ils n’apparaissent que très rarement. Les réactions varient selon les patients, car le ginkgo figure parmi les plantes bien tolérées par l’organisme de l’être humain. Des troubles liés à la digestion ont été observés. Ils peuvent se manifester par des maux d’estomac surtout sur les personnes les plus sensibles.

 

Une minorité de sujets présentait également des maux de tête. Pour certains, une réaction cutanée se traduisant par des démangeaisons ou des urticaires apparait. Il est à noter que ces effets ne se manifestaient que sur un nombre restreint de patients ayant pris le ginkgo. D’autant plus que ces personnes présentaient une sensibilité plus élevée par rapport aux autres sujets ayant fait l’objet de l’étude.

 

En respectant les doses prescrites, le risque de survenance de ces effets reste toutefois faible. Dans tous les cas, avant une cure à base de ginkgo, il est recommandé de toujours consulter un médecin ou un pharmacien.

 

Les associations possibles

Le ginkgo biloba figure parmi les plantes pouvant se combiner avec d’autres espèces afin de renforcer ses vertus. Le ginseng s’associe parfaitement avec le ginkgo, car ce dernier est un excellent allié pour combattre la fatigue, améliorer la capacité de mémoire et accentuer la libido. La rhodiola, reconnue très efficace pour favoriser la concentration et la gestion du stress, s’allie bien avec le ginkgo pour obtenir de bons résultats.

 

Il est à noter que cette combinaison s’avère aussi très efficiente pour garder une mémoire saine et prévenir ainsi la maladie d’Alzheimer. En complément avec l’ashwagandha, le ginkgo permet de stimuler l’énergie de l’organisme. Avec cette association, le corps gère le stress et le sommeil avec une efficacité sans précédent.

 

Dans le but de se préserver de certains cancers, de protéger les voies respiratoires et les intestins, le ginkgo est associé avec le curcuma. Pour un effet protecteur agissant sur le système cardiovasculaire, il sera associé avec de l’ail. Cette combinaison permet de réduire les risques d’hypertension et d’autres troubles cardiaques. Une synergie bien efficace a été découverte grâce à son association avec le tribulus et la maca. Le mélange de ces plantes médicinales a une vertu aphrodisiaque. Les utiliser ensemble permet notamment de stimuler la libido et de gagner une énergie supplémentaire.

 

Les recherches à propos du ginkgo biloba

De nos jours, le ginkgo n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. En effet, les études portant sur le ginkgo demeurent encore insuffisantes pour pouvoir déterminer toutes ses propriétés. Les études concernant les effets de ce produit sur le cancer sont encore en nombre insuffisant pour réellement prouver son efficacité. Par contre, les recherches scientifiques les plus avancées prouvent sa fiabilité contre l’apparition des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer et les différentes pathologies du cerveau. Actuellement, les chercheurs veulent proposer un usage plus avancé du ginkgo, car son usage traditionnel tend à se faire oublier.

 

À la base, le ginkgo était un remède traditionnel utilisé en Chine pour le traitement de l’asthme et de la bronchite. Dans le cadre de la phytothérapie, son intérêt principal est de favoriser les capacités de mémorisation et de concentration. Cette plante s’avère également être efficace pour combattre toutes sortes de maladies dégénératives du cerveau et prévenir tous troubles cardiovasculaires. Il est à noter que le ginkgo n’est pas reconnu comme un adaptogène contrairement au ginseng, à la rhadiola et à la maca.

Ginkgo biloba est un nom scientifique attribué au ginkgo connu également sous le nom d’arbre aux quarante écus. Cette plante s’avère être le dernier représentant de la famille botanique des ginkgoacées. Lorsqu’on parle de l’arbre à quarante écus, on fait vite référence à la famille des arbres figurant parmi les espèces les plus anciennes. Cela vient du fait que son existence datait d’avant même l’apparition des dinosaures. Connu depuis plusieurs années en phytothérapie, le ginkgo biloba est renommé pour ses capacités à procurer de nombreux bienfaits pour la santé. C’est pourquoi l’utilisation de cette plante s’est élargie dans plusieurs domaines. De nouvelles formules thérapeutiques ont ainsi vu le jour. 

 

Origine et histoire 

L’origine du ginkgo biloba remonte à quelque 300 millions d’années, c’est pourquoi on dit qu’il est la plus vieille espèce d’arbre terrestre. En raison de son âge exceptionnel, il est considéré comme une espèce panchronique d’où son surnom d’arbre à fossile. Provenant du sud-est de la Chine, notamment des monts Tianmushan, cet arbre est introduit en Europe vers le 18e siècle pour servir d’abord de plante ornementale. 

 

La version sauvage du ginkgo biloba avait presque disparu et aux alentours du 12e siècle, on a progressivement remarqué sa présence dans d’autres régions d’Asie, notamment en Corée et au Japon. Grâce à sa grande résistance, l’arbre à quarante écus peut pousser sur n’importe quels type de sol et climat. En raison de sa robustesse, on peut trouver cette espèce d’arbre dans plusieurs pays du monde. Il faut tout de même noter qu’elle apprécie particulièrement les sols siliceux surtout le silico-argileux frais. 

 

« Arbre sacré au Japon et en Chine », le ginkgo symbolise la sagesse dans beaucoup de pays asiatiques. Signe de prospérité, de croissance, de charme et de tranquillité, la feuille de cet arbre en forme de « T » est devenue l’emblème officiel de Tokyo en juin 1989. 

Selon certaines légendes asiatiques, le cadet de la dernière lignée princière doit planter un ginkgo avant de mourir. Au Japon, cet arbre est aussi appelé « arbre du grand-père et du petit-fils ». Cette désignation vient du fait que la personne qui plante le ginkgo ne pourrait pas récolter elle-même ses fruits. En d’autres termes, cela évoque une continuation de lignée du grand-père au petit-fils voire au-delà. Il symbole ainsi l’immortalité.

 

Le ginkgo biloba porte de nombreuses appellations selon la culture et l’histoire. Arbre porteur, c’est comme cela qu’on le nomme au Japon à cause de la ressemblance étroite que ses fruits ont avec les œufs. 

 

Le tronc de ginkgo s’enveloppe d’excroissance en vieillissant. Cette protubérance ou saillie est appelée tchitchis par les Japonais. Ce terme signifie mamelles que les nourrices coupent afin d’obtenir du lait supposé être un porte-bonheur. 

 

La médecine traditionnelle japonaise se servait du ginkgo biloba depuis des millénaires comme traitement d’appoint des troubles circulatoires et autres maladies pulmonaires. Les noix de cet arbre légendaire aux mille vertus s’avèrent être une nourriture traditionnelle chinoise. La graine de ginkgo fait partie des ingrédients utilisés pour réaliser le chawanmushi, un plat typiquement japonais. 

 

Caractéristique et composition 

Le ginkgo biloba est un arbre majestueux pouvant atteindre 4 mètres de hauteur. Cet arbre exotique affiche une longévité exceptionnelle, car il peut vivre plus de mille ans. Ses feuilles vertes bilobées se transforment en jaunes dorés en automne. Doté d’une grande résistance, le ginkgo s’avère être la première espèce d’arbre qui avait survécu et repoussé après le bombardement qui d’Hiroshima en août 1945. L’arbre aux quarante écus se trouvait à proximité de l’hypocentre. Des études scientifiques ont mis en évidence que les agents mutagènes de cet arbre ont une forte résistance. C’est une des raisons qui rendent cette fameuse plante aussi particulière. 

 

Arbre dioïque, le ginkgo biloba possède un pied mâle et un autre femelle qui poussent séparément. Seuls les arbres femelles portent en eux des petites baies jaunes au noyau comestible dégageant une odeur nauséabonde une fois mûre. L’arbre aux quarante écus est couvert de feuilles similaires à de minuscules éventails présentant de nombreuses nervures. 

 

Ce sont particulièrement les feuilles du ginkgo biloba qui sont utilisées à des fins thérapeutiques. Elles contiennent des principes actifs dont les propriétés sont bénéfiques pour la santé du corps. Il s’agit essentiellement des flavonoïdes, des lactones terpéniques et des proanthocyanidines. 

 

Utilisation 

Concentrées de principe actif, les feuilles de ginkgo sont utilisées dans l’industrie pharmaceutique pour la fabrication des médicaments spécifiques. Les graines peuvent par ailleurs entrer dans la composition de certains compléments alimentaires. 

Depuis l’Antiquité, les Chinois consommaient les feuilles et les graines de cet arbre. La médecine traditionnelle s’en servait afin de traiter diverses maladies. 

 

En cuisine, la graine de ginkgo est utilisée dans plusieurs plats japonais comme le Chawanmushi. Les noix semblables aux pistaches font partie de la nourriture traditionnelle chinoise. Elles sont très courantes dans les menus lors d’un mariage en Chine. Elles sont par ailleurs considérées comme aphrodisiaques. 

 

Très apprécié en arbre ornemental, le ginkgo biloba est importé dans plusieurs pays du monde dont l’Europe et les États-Unis. Il peut aussi être cultivé sous forme de bonsaï pour apporter une touche rustique à une pièce. 

 

Présentation du médicament à base de ginkgo biloba

Le ginkgo peut se présenter sous forme de gélules, de capsules ou de comprimés. On peut aussi le trouver sous d’autres présentations et de préparations. En cas de problèmes circulatoires, les tisanes et les décoctions sont à privilégier. En teinture mère, le ginko biloba doit toujours être dilué dans un verre d’eau. Le dosage adopté varie de 20 à 40 gouttes en fonction du problème de santé à traiter. 

 

Pour une tisane et une décoction, vous devez infuser 20 à 30 grammes de feuilles de ginkgo séchées dans 1 litre d’eau. Attendez environ 5 minutes avant de la faire passer au filtre. Vous pouvez aussi recourir à ses extraits liquides.

 

Il est possible d'associer des médicaments comme le Cyclo 3, à base d'Hétéroside contre les problèmes veineux.