» » » » Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g
« Retour à la catégorie
Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g
Zoom

Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g

Note moyenne : 0 avis

Gynopura Gé 1% crème est préconisé dans le traitement ou le traitement d’appoint de certaines mycoses (affections cutanées dues à des champignons).

Produit en stock
Quantité 
+
-
Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
MARQUE

Gynopura Gé 1 % crème - tube de 30 g est un dérivé imidazole antifongique à usage local. Il est utile dans le traitement épisodique ou prolongé de mycoses et de certaines affections cutanées. Il est notamment efficace pour soigner des candidoses de type mycoses des plis sans macération (intertrigo génital, interdigital, etc.) et pour traiter de manière transitoire des mycoses d’ongles (périonyxis et onyxis). Son usage est indiqué en cas de dermatophyties pour peau glabre, intertrigos cruraux et génitaux non macérés ; et en cas de teignes (traitement ponctuel). Enfin, l’utilisation de cette crème est préconisée en cas d’érythrasma.

 

Cette crème renferme comme substance active, un antifongique imidazolé : le nitrate d’éconazole (1 g pour 100 g de Gynopura).

 

Comme excipients à effet notoire, ce médicament à usage topique recèle de l’acide benzoïque et du butylhydroxyanisole (E320).

 

On lui compte également de multiples excipients qui sont : eau purifiée, glycérides polyglycolysés insaturés (LABRAFIL M 1944 CS), palmitostéarate d’éthylèneglycol et de polyoxyéthylèneglycols (TEFOSE 63), paraffine liquide légère, parfum PCV 1676 (acétate de linalyle, citronellol, butylhydroxytoluène, dipropylèneglycol, huiles essentielles de lavandin, d’orange et de mandarine).

 

Comment prendre Gynopura Gé 1 % crème — tube de 30 g ?

Étant une crème, Gynopura Gé s’administre par voie topique. Pour cela, ce médicament s’applique sur et autour des lésions à traiter. Vous devez apposer quelques gouttes sur la lésion, puis masser doucement jusqu’à la pénétration complète de la crème.

 

La posologie de rigueur est de 2 applications par jour jusqu’à la disparition de l’affection. La durée maximale du traitement dépend de l’affection cutanée. On dénote :

  • Mycose des plis non macérés : 1 à 2 semaines,
  • Mycose des ongles : 1 à 2 mois,
  • Dermatophyties de la peau glabre : 2 semaines,
  • Dermatophyties intertrigos génitaux et cruraux non macérés : 2 à 3 semaines,
  • Teignes : 4 à 8 semaines,
  • Érythrasma : 1 à 2 semaines.

 

Précautions pour bien utiliser Gynopura Gé 1 % crème — tube de 30 g

Quand vous utilisez cette crème, prenez soin d’éviter les applications dans les yeux et le nez, sur les seins ainsi qu’au niveau des muqueuses. En cas de contact accidentel dans les yeux, vous devez rincer à l’eau claire ou avec une solution saline.

 

Ce médicament s’utilise avec précaution chez l’enfant, en cas d’occlusion locale, sur une peau lésée et sur une importante zone affectée.

 

En cas de concomitance avec des antivitamines K (acénocoumarol, warfarine, fluindione), le sujet doit être sous surveillance étroite de l’INR. Sa dose d’antivitamine K doit également être ajustée durant et après le traitement sous Gynopura. Ces précautions sont nécessaires afin d’éviter un surcroît d’effet pour l’antivitamine K et de minimiser les risques d’hémorragie. 

 

En cas de candidoses, il faut éviter de coupler un traitement sous Gynopura avec l’usage de savon avec un pH acide, parce que cela pourrait favoriser le développement des champignons.

 

Ce médicament se conserve à une température sous 25 ° C.

 

Soulève-t-on des contre-indications au Gynopura Gé 1 % crème — tube de 30 g ?

L’usage de Gynopura Gé 1 % crème est proscrit en cas d’hypersensibilité à sa substance active ou à l’un des excipients.

 

L’utilisation de ce médicament est contre-indiquée durant le premier trimestre de grossesse. Il en est de même durant l’allaitement ainsi que les deux derniers trimestres de grossesse, sauf avis médical.

 

Effets indésirables

Gynopura Gé 1 % crème contient de l’acide benzoïque. Ce qui fait que ce médicament peut occasionner une irritation locale et favoriser le développement d’ictère chez les nourrissons. Comme cette crème renferme du butylhydroxyanisole (E320), il peut engendrer des réactions cutanées locales et une irritation au niveau des yeux et des muqueuses.

 

D’une manière générale, l’usage de cette crème provoque fréquemment des sensations de brûlure, des démangeaisons et des douleurs localisées. Comme autres effets indésirables, on observe à faible fréquence des érythèmes, des inconforts et des œdèmes localisés. Éventuellement, des applications de Gynopura entraînent des réactions d’hypersensibilité et diverses affections cutanées (gonflement du visage ou de la gorge, rash, dermite de contact, urticaire, vésicule et exfoliation cutanée).

Retour en haut
Description
MARQUE

Besins Healthcare Corporate Headquarters
11 Rue du Gabian
98000 MONACO

France

+377 9777 4620  
 

information@besins-healthcare.com

Retour en haut
Nos conseils santé
Mycose vaginale : Le guide santé !
Mycose vaginale : Le guide santé !
Santé
En savoir plus
Quelles sont les causes de l'herpès ?
Quelles sont les causes de l'herpès ?
Santé
L’herpès est une maladie virale due au virus de l’herpès simple ou HSV. Il y a deux types de virus HSV : le HSV1 qui est à l’origine de l’affection orale et le HSV2 qui touche les zones génitales.
En savoir plus
Comment soigner une mycose vaginale ?
Comment soigner une mycose vaginale ?
Santé
Fréquente chez la femme, la mycose vaginale ou vulvaire est une affection qui paraît bénigne, mais engendre parfois des effets dérangeants. Boutons, démangeaisons, brûlures ou pertes abondantes peuvent en résulter si cette manifestation n’est pas traitée ou est négligée.
En savoir plus
Recherches annexes avec Mycose vaginale
Informations mises à jour le 17/08/2022 à 15:11:30