Crème mycose

Ciclopirox olamine crème 1% - tube de 30g
Produit en stock
3.52 €
Econazole crème 1% Viatris - tube de 30g
Produit en stock
2.74 €
Monazol 2% crème - tube de 30g
Produit en stock
5.55 €
Gynopura Gé 1% crème - tube de 30 g
Produit en stock
3.30 €
Fazol crème - tube de 30 g
Produit en stock
4.55 €
MycoSédermyl 1%  crème - tube de 30 g
Produit en stock
4.32 €
Monazol 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.70 €
Lomexin 2% crème - tube de 30 g
Produit en stock
6.64 €
Hydralin Balance Gel Vaginal contre Vaginose bactérienne Triple Action 7 tubes
Produit en stock
14.50 €
Fongiléine 1% crème - tube de 30 g
Victime de son succès
3.76 €
Myleugyne creme 1% - tube de 30 g
Produit en stock
4.61 €
Lomexin 2% crème - tube de 15 g
Produit en stock
2.98 €
Mycoster 1% crème - tube de 30 g
Produit en stock
3.74 €
Lamisilate 1% crème - tube de 7,5g
Produit en stock
6.89 €
Pevaryl 1% crème - tube de 30g
Produit en stock
4.72 €

La mycose est une affection fréquente de la peau, facile à détecter. On peut d’ailleurs la soigner en adoptant différents traitements sous des formes variées. Tel est le cas de la crème mycose.

 

Cette maladie touche aussi bien la peau, les pieds que les parties intimes. Pour chaque cas, il existe une solution médicale enrichie en actifs efficaces pour y remédier. Nous verrons ces différents types de crème mycoses, leurs utilisations et les mesures de précautions à prendre.

 

Types de médicaments contre la mycose

Les solutions anti-mycose se déclinent sous différentes formes selon la localisation de la lésion. Elles se présentent sous forme de solution ou de gel pour les muqueuses, sous forme de poudre ou de solution pour les plis et les pieds ainsi que sous forme de shampoing et de lotions pour les teignes et le pityriasis. Pour les peaux sèches, utilisez les solutions, les lotions, les émulsions et les crèmes. Pour les lésions suintantes, optez pour les gels et les poudres.

 

Les antifongiques sont des médicaments obtenus sans ordonnance, permettant de soigner les mycoses. Ils possèdent des actifs pouvant traiter les champignons et les levures. Ils sont à appliquer directement sur la peau.

 

Crème contre la mycose de la peau

C’est un traitement antifongique pour un usage local qui se présente sous forme de poudre, de lotion, de crème ou de pommade. L’herpès circiné est soigné avec les crèmes antimycosiques durant une à deux semaines. Si les démangeaisons sont importantes, il est possible d’ajouter de la crème à base de cortisone durant les premiers jours. Si cette pathologie est assez étendue, il faut accompagner l’application des crèmes d’un traitement par voie orale. Tel est le cas des mycoses du cuir chevelu (teignes).

 

Les antifongiques obtenus sans ordonnance, à utiliser en cas de mycose cutanée, comprennent les imidazolés (éconazole, fenticonazole, isoconazole, sertaconazole et miconazole) et la terbinafine (lamisilate). Il y a également le mycodécyl et le cutisan.

 

Crème contre l’onychomycose

Mise à part l’application d’un traitement local antifongique sous forme de vernis, il faut également utiliser d’autres crèmes locales qui facilitent la diffusion chimique de l’antimycotique dans les ongles. En cas de traitement oral, la durée varie de 3 mois pour les mycoses des ongles des mains contre 6 mois pour les pieds.

 

Crème contre les mycoses vaginales

Dans le cas des mycoses vaginales, il faut observer une bonne hygiène en évitant l’usage de savons agressifs et irritants. Pour cela, le pévaryl crème est le traitement à adopter. Le soin comprend généralement des ovules et des comprimés gynécologiques, le tout sera complété par l’application d’une crème antifongique si la vulve est irritée.

 

Notez que cette mycose touche de nombreuses femmes et rend leur vie difficile. Il existe aussi le mycohydralin qui contient du clotrimazole qui peut soigner de manière efficace ces mycoses. Avec une texture agréable et non grasse, elle peut être utilisée matin et soir après une toilette savonneuse et un séchage des parties touchées. Massez régulièrement et doucement jusqu’à ce que le produit pénètre bien. Cette crème doit être utilisée durant une semaine et si les signes perdurent, demandez l’avis d’un médecin.

 

Crème contre les teignes

Pour soigner les teignes tondantes, il faut utiliser des lotions antimycosiques, en plus du traitement oral. C’est une maladie contagieuse qui nécessite beaucoup de précautions et de patience au niveau du traitement qui peut durer de 6 à 8 semaines. Ce délai varie en fonction du médicament utilisé et de l’infection.

 

Il faut respecter les prescriptions ainsi que la durée du soin même si la peau semble être guérie et ne porte plus de marques. La durée minimale du traitement pour une mycose cutanée est de 15 jours.

 

Précautions d’emploi

Avant d’utiliser un antifongique, il faut demander l’avis d’un dermatologue ou d’un médecin, car les mycoses superficielles se manifestent de la même manière que la dermite séborrhéique. Il en est de même en cas de déficit du système immunitaire, d’ulcère des jambes, de diabète ou de traitement susceptible d’affaiblir les défenses de l’organisme. Le thérapeute procèdera à un diagnostic clinique pendant lequel il examinera avec une lampe ultraviolette la partie lésée. Puis, il récupèrera un prélèvement mycologique qui sera analysé puis mis en culture pour identifier le champignon.

 

Par ailleurs, évitez tous les facteurs qui pourraient accentuer les mycoses, dont le port de vêtements serrés et synthétiques et les bains chauds. Privilégiez une douche brève, portez des vêtements en coton et lavez les mains avant et après application du traitement local. Séchez soigneusement les muqueuses et les plis après la toilette. Évitez les rasages et les épilations intempestifs pour ne pas irriter la peau. Lavez régulièrement les chaussettes et désinfectez les chaussures. Changez quotidiennement de serviette de bain pour les pieds.

 

Pour éviter de contaminer les proches, évitez de marcher pieds nus, d’utiliser des tapis de bain et lavez périodiquement le sol et la douche avec de l’eau de javel. En cas d’infection de Candida, il est conseillé de ne pas utiliser un savon avec un pH acide. Optez plutôt pour un savon neutre ou alcalin excepté pour les dermatophytoses.

 

Caractéristiques des mycoses

Les mycoses sont des infections liées à des champignons et affectent les ongles, les muqueuses et la peau. Elles peuvent toucher toutes les zones du corps notamment celles qui sont humides, chaudes et sombres. Les plis de peau (en dessous des seins, plis par les bourrelets) et le cuir chevelu peuvent héberger des champignons. Les mycoses des pieds peuvent s’étendre jusqu’aux ongles où elles se développent facilement. Enfants et adultes, hommes, femmes, bébés ou personnes âgées sont concernés par les mycoses et ces derniers sont les plus à risques.

 

Symptômes et causes des mycoses

Sur le cuir chevelu et la peau, les mycoses se présentent sous forme de rougeurs, de démangeaisons et de desquamation (croûte et peau qui pèle). Ils affectent le quotidien, car ils peuvent engendrer une insomnie et de l’anxiété. Les pertes de cheveux sont incontournables et les démangeaisons peuvent s’accentuer. Les ongles deviennent jaunes et brunes et elles tombent à défaut de traitement. Quant aux mycoses sur les muqueuses, elles se manifestent par des brûlures, des suintements, des sensations douloureuses, des démangeaisons désagréables et des rougeurs.

 

Nombreux sont les champignons responsables de l’apparition des mycoses, dont les candidas albicans, facteur d’apparition des mycoses vaginales et les dermatophytoses qui touchent les cheveux, les ongles et la peau.

 

Découvrez les autres gammes contre les mycoses

Les crèmes à base d'econazole

Les crèmes antifongiques

Les crèmes pour le traitement des mycoses

Les crèmes pour le traitement des mycoses vaginales