» » » Hémorroïdes

Hémorroïdes (Problèmes de circulation)

Conseils santé

 

Les hémorroïdes sont des veines situées au niveau de la muqueuse anale. Quand ces veines se dilatent de façon anormale, elles deviennent douloureuses, on parle de crise hémorroïdaire. C'est comparable aux varices qui apparaissent au niveau des membres inférieurs. Il existe des facteurs favorisants les hémorroïdes :  constipation chronique, grossesse, accouchement, sédentarité, alimentation pimentée, épicée, consommation d'alcool, de café. 


Les hémorroïdes peuvent être internes (à l'intérieur de l'anus) ou externes. C'est une maladie très fréquente qui peut concerner jusqu'à 30% de la population.

 

Les symptômes des hémorroïdes sont les suivants : 

  • douleurs importantes avec gêne au moment d'aller aux toilettes
  • démangeaisons
  • saignement en fin de selle
  • position assise pénible. 

Il sera nécessaire d'aller voir un médecin si le saignement anal est présent chez une personne de plus de 50 ans. Une coloscopie sera alors indispensable.

 

En cas de crise hémorroïdaire, il faudra distinguer les hémorroïdes externes des hémorroïdes internes.


Le traitement des hémorroïdes externes consiste à appliquer une crème anti-hémorroïde comme Sédorrhoïde ou Phlébocrème, qui sont à appliquer 2 à 2 fois par jour. 


Pour les hémorroïdes internes, on préconisera des suppositoires antihémorroïdes, comme Phébosup. 2 à 3 suppositoires par jour pourront être recommandés. 


Pour plus d'efficacité, il est recommandé d'associer un veinotonique par voie orale, comme du Daflon ou du Ginkor Fort. 
En cas de crise hémorroïdaire très douloureuse, il est possible de prendre un antalgique comme du paracétamol ou un anti-inflammatoire (ibuprofène). 


Le saviez vous ? Il est possible de prévenir les hémorroïdes en augmentant la quantité de fibres dans l'alimentation. On les retrouves dans les fruits frais, les légumes feuillus, les céréales et les pains de grains entiers. Bien s'hydrater, en évitant la bière et les boissons gazeuses. Pratiquer une activité physique régulière. 

Hémorroïdes

Titanoréïne crème - Tube de 40g
Produit en stock
5.98
Cyclo3 crème - Tube de 100g
Produit en stock
4.90

Les hémorroïdes

En France, un adulte sur 3 est touché par des crises d'hémorroïdes, alors que peu de malades osent consulter le médecin. Considérées comme une maladie gênante, les hémorroïdes sont toutefois similaires aux varices apparaissant sur les jambes. Il s'agit d'une dilatation excessive des veines, au niveau de la zone anale. 

 

Dans des conditions de santé normales, les « hémorroïdes » constituent l'anatomie du canal anal et de l'anus. Elles font partie des organes assurant la continence. Placées au-dessus du canal anal, les hémorroïdes internes sont particulièrement vulnérables à la pression des selles et des gaz.  

 

Les médicaments contre les hémorroïdes

Divers traitements présentés sous forme de pommades, de crèmes ou de suppositoires sont utilisés en cas de crises. Le médecin pourra prescrire des préparations renfermant des corticoïdes dans le cadre d'un traitement de courte durée. Elles soulagent les douleurs et les saignements.

 

Il existe d'autres traitements locaux contenant divers composants, notamment des carraghénates, des anesthésiques locaux, du dioxyde de titane et de l'énoxolone. Des traitements homéopathiques par voie orale ou en traitement local viennent s'ajouter à ces traitements. Des plantes, telles que la vigne rouge, le marron d'Inde et le mélilot, sont reconnues pour leur capacité à soulager des douleurs légères et des démangeaisons.   

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris