» » » Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boite de 10 suppositoires
Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boite de 10 suppositoires
Zoom

Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boite de 10 suppositoires

Note moyenne : 9 avis

Avenoc suppositoires Boiron est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement des hémorroïdes.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boîte de 10 suppositoires intègre la grande famille des médicaments homéopathiques. Son usage se veut traditionnel. Il se destine notamment au traitement des hémorroïdes.

 

Dans sa forme pharmaceutique, ce médicament hémorroïdal est disponible en suppositoire. Il est conditionné en plaquettes thermoformées en PVC/PE de 5 suppositoires. Une boîte contient ainsi 2 plaquettes d’Avenoc hémorroïdes.

 

En ce qui concerne la formulation de l’Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron, celle-ci est enrichie par plusieurs substances actives destinées à des préparations homéopathiques. Un de ses suppositoires de 3 g renferme en outre 10 mg d’hamamelis virginiana 1 DH, 10 mg de paeonia officinalis 1 DH, 10 mg d’aesculus hippocastanum 3 CH et 10 mg de ratanhia 3 CH.

 

Il est à noter que ce médicament recèle un autre composant, dont des glycérides hémisynthétiques solides. On ne lui connaît aucun excipient à effet notoire.

 

Dosage et utilisation

Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron est un médicament prenant la forme de suppositoire. Il s’introduit dans l’organisme par voie rectale.

 

Ce médicament hémorroïdal se réserve exclusivement à l’adulte. Cela inclut notamment la femme enceinte et la femme allaitante. Pour cause, il ne représente en aucun cas un danger pour le bébé à naître et le nouveau-né.

 

Il admet comme posologie un suppositoire le matin et un autre suppositoire, le soir. Ceux-ci s’insèrent directement dans le rectum après une toilette locale.

De convention, la durée d’un traitement sous Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron ne doit pas excéder les 7 jours.

 

Vous devez sans attendre requérir une consultation médicale si votre état stagne ou se dégrade après ces 7 jours de traitement.

 

Mise en garde et précautions d’emploi

Dans l’éventualité où vous avez sauté une prise d’Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron, il n’y a nul besoin de compenser en prenant une dose double la prise suivante. La prise de ce médicament ne présente aucun effet notoire en cas de surdosage. Étant naturel et de par la nature de ses composants, aucune interaction médicamenteuse à risque ne lui est attribué.

 

Jusqu’à preuve du contraire, on ne soulève aucun effet indésirable à la prise de ce médicament. Cependant, prévenez votre médecin si vous ressentez un quelconque symptôme inhabituel durant le traitement.

 

Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron se garde à une température inférieure à 30 °C. Il doit être placé dans un endroit hors de la portée et de la vue des enfants. Il se conserve pour une durée de 3 ans et doit être utilisé dans la limite de sa date de péremption.

 

Dans quels cas faut-il éviter de prendre Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boîte de 10 suppositoires ?

L’usage d’Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron est défendu chez les sujets présentant une hypersensibilité à l’une de ses substances actives homéopathiques ou à son autre excipient.

 

De par sa taille et de par sa forme pharmaceutique, l’administration de ce médicament par voie rectale est proscrite chez les enfants.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Vous entendez souvent parler des hémorroïdes mais concrètement, vous n’avez aucune idée de ce que cela peut-être ? Il s’agit d’un état qui touche une personne sur deux surtout à partir de 50 ans. Dès que les premiers symptômes apparaissent, il est conseillé d’aller voir directement votre médecin traitant et d’éviter toute automédication. C’est également une pathologie que l’on peut retrouver chez les femmes enceintes et qui disparaissent après l’accouchement.   

 

Les hemorroides : de quoi s’agit-il ? 

On appelle hémorroïdes, la dilatation en permanence des veines anales. Si normalement, après la défécation, les veines qui ont gonflées reprennent leur état initial, les hémorroïdes par contre restent dilatées. Les causes sont la plupart du temps la constipation, la grossesse ou encore la perte de tonus au niveau des tissus de l’anus avec l’âge. On rencontre deux types d’hémorroïdes :

  • Celles externes qui sont visibles à l’orifice de l’anus. Plus sensibles, elles mettent plus à découvert des fibres nerveuses sensitives. Ce cas peut se compliquer avec la formation d’un caillot de sang dans une veine dilatée.
  • Celles internes sont moins apparentes et se forment à l’intérieur de l’anus. Elles se présentent sous quatre stades : 1er degré, 2ème degré, au troisième degré, le cas se complique et le 4ème degré nécessite une intervention chirurgicale.

Les symptomes

Les premiers signes des hémorroïdes sont les démangeaisons, la sensation de brûlure qui s’accompagne d’une certaine gêne au niveau de l’anus. Le patient aura également des saignements associés à des douleurs quand il défèque. Plus le mal évolue, plus la personne sentira son rectum enflé avant qu’il y ait des suintements de mucus qui sortent de l’anus. Au 2ème, 3ème et 4ème des hémorroïdes internes, le malade aura des protubérances apparentes et douloureuses à l’extérieur de l’anus.

 

Certaines personnes sont plus menacées que d’autres par les hémorroïdes. On peut citer par exemple celles qui ont des proches qui en souffrent, les femmes qui ont accouché par voie basse, celles enceintes, et celles qui présentent une cirrhose du foie. Quelques facteurs à risque sont à observer car ils favorisent l’apparition des hémorroïdes. Parmi eux, on a le coït anal, être assis trop longtemps sur le siège des toilettes, l’obésité, la constipation comme la diarrhée régulière ou encore l’habitude de soulever des objets lourds.

 

Traiter les hemorroides avec avenoc suppositoires Boiron

Quand les crises d’hémorroïdes apparaissent chez les adultes, la consultation d’un médecin est le plus conseillé. Evitez toute automédication pour ne pas compliquer encore plus la situation. L’Avenoc fait partie des médicaments prescrits par le médecin pour traiter une crise d’hémorroïdes. Se présentant sous forme de suppositoire, une boite contient 10 unités. Il s’administre une à deux fois par jour, le matin et le soir, après la toilette locale. Sous les conseils d’un docteur, le traitement ne doit pas s’étirer sur une longue durée. Par précaution, si vous prenez d’autres médicaments, il vaut mieux en informer votre médecin. De même, la toilette anale doit se faire délicatement pour ne pas augmenter les risques d’irritation de la peau. Si après le traitement les douleurs persistent, il faut faire un retour auprès de votre médecin, il peut s’agir de symptôme d’une autre pathologie.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Laboratoires BOIRON

Siège Social et site de production
2 avenue de l'Ouest Lyonnais
69510 Messimy


+33(0)4 78 45 61 00 
+33(0)4 37 41 84 00

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Avenoc hémorroïdes suppositoires Boiron - boite de 10 suppositoires (9 avis)

- Posté le mardi 28 janvier 2020 par Christine M
très bon produit rapport qualité prix
- Posté le dimanche 05 mai 2019 par RODOLPHE PP
Bon produit, trés bien pour atténuer les douleurs.
- Posté le lundi 13 août 2018 par Magali B
Bon produit efficace rapidement
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Hemorroides
Qu'est-ce qu'une hémorroide ?
Santé
Les hémorroïdes : un problème de santé assez gênant dont certaines personnes n’osent pas parler ouvertement, pensant que la pathologie est source de honte. Et pourtant, il s’agit d’une maladie courante qui touche une partie non négligeable de la population.
En savoir plus
chirurgie hemorroides
Chirurgie des hémorroides : Quelles solutions efficaces ?
Santé
Les hémorroïdes forment une maladie à la fois gênante et très douloureuse pour ceux qui en souffrent. Il s’agit d’une pathologie fréquente qui atteint plus souvent les femmes enceintes et les personnes âgées.
En savoir plus
homeopathie hemorroides
Comment soigner des hémorroides avec l'homéopathie ?
Santé
Les hémorroïdes ont toujours été une maladie fréquente pouvant atteindre n’importe qui, mais surtout les adultes, surtout les femmes enceintes et les personnes âgées. Les crises hémorroïdaires se manifestent par des démangeaisons, des douleurs insupportables et parfois même des saignements plus ou moins importants selon les cas.
En savoir plus
Informations mises à jour le 14/09/2020 à 21:35:45