» » » » Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire - 8 suppositoires
Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire - 8 suppositoires
Zoom

Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire - 8 suppositoires

Note moyenne : 10 avis

Ce médicament est préconisé dans certaines pathologies anales s'accompagnant de douleurs et/ou de démangeaisons et en particulier dans la crise hémorroïdaire.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 12

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Sédorrhoïde est recommandé pour le traitement de certaines affections anales comme les démangeaisons ou les douleurs occasionnées par les crises hémorroïdaires. Pour cela, sa formule déploie un effet à la fois anti-inflammatoire et anesthésique local. Elle possède aussi des actions antiseptiques et vasculo-protectrices. Grâce à ces propriétés, ce médicament intervient aussi dans d’autres formes d’affection. Ses molécules permettent de soigner le prurit, l’anite et la fissure anale.

 

De sa forme suppositoire, ce médicament prévoit un usage rectal. Ses composants, tels que la benzocaïne, s’intègrent dans l’organisme par l’intermédiaire de la peau ou des muqueuses. Ils sont généralement hydrolysés dans le plasma et dans le foie par l’action des estérases.

 

Ce médicament contient 1,3 mg de bromure de dodéclonium, 6 mg d’esculoside sesquihydraté, 23 mg d’enoxolone, 50 mg de benzocaïne. En excipient, sa formule comporte aussi des glycérides hémi-synthétiques solides.

 

Posologie de Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire

Pour ce médicament, la posologie indique un traitement à court terme et à faible dose. Le dosage quotidien comporte donc 2 à 3 suppositoires pendant un délai maximal de 7 jours.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire ? 

Le traitement avec ce type de suppositoire est seulement adapté pour les adultes et les adolescents ayant plus de 15 ans.

Normalement, les symptômes liés au traitement avec Sédorrhoïde se dissipent au bout de 7 jours. Dans le cas contraire, l’affection pourrait dissimuler d’autres formes de maladie. Pour cela, il est préférable d’arrêter le traitement et de consulter le plus vite possible un médecin. Celui-ci demeure la seule personne compétente pour vous indiquer les comportements à adopter face à ce cas de figure. Effectivement, le médecin procède systématiquement à un examen proctologique.

 

Jusqu’à ce jour, l’action de ce médicament chez la femme enceinte et allaitante revêt encore quelques zones d’ombre. Les études cliniques n’ont pas encore dévoilé de risque de toxicité. Pour cela, il est indispensable pour ces femmes d’éviter d’utiliser ce médicament. Pour la sécurité de leur enfant, elles ne doivent donc prendre aucun risque.

 

Les effets de ce suppositoire ne couvrent pas ceux des autres médicaments spécifiques pour les traitements d’autres formes de maladie anale. Son utilisation ne permet pas de soigner ces affections.

 

Grâce à ses principes actifs, Sédorrhoïde attire aujourd’hui l’attention de certains sportifs. Ce n’est pas encore vérifié, mais certains composants de ce médicament induisent en erreur les tests des contrôles antidopage.

 

Quelles sont les contre-indications de Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire ? 

Sédorrhoïde est contre-indiqué pour les personnes qui tolèrent mal les effets de la benzocaïne. Également, son utilisation est fortement déconseillée si le patient souffre de fissure anale ou de rectocolite hémorragique.

 

Les effets secondaires de Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire

Le benzocaïne est l’un des principes actifs du Sédorrhoïde, alors que cette substance active apporte des effets néfastes pour la santé de certaines personnes. Son action interfère l’oxygénation du sang et cela se conduit à une méthémoglobinémie, une pigmentation excessive des globules rouges.

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Face à un patient souffrant d’une crise hémorroïdaire, bon nombre de professionnels médicaux recommandent les pommades et les crèmes anti-hémorroïdes. L’efficacité de ces solutions reste toutefois relative. L’opération chirurgicale, de son côté, ne garantit également pas une disparition totale du problème. Pourtant quelques gestes simples peuvent suffire à soulager la crise. Sinon, on peut privilégier des solutions médicamenteuses comme la Sédorrhoïde suppositoire.

 

Crise hémorroïdaire : comment cela se manifeste-t-il ?

Les douleurs constituent la première manifestation d’une crise hémorroïdaire. Elles deviennent plus intenses dans les stades plus avancés des hémorroïdes, surtout en cas de thromboses. Le second symptôme est la démangeaison annale. Il est à la source d’un besoin de se gratter continuellement et d’une importante gêne. Il pourrait également y avoir de saignements lorsque l’on fait ses besoins, manifestation que l’on peut percevoir directement sur le papier toilette.

 

Le prolapsus, c'est-à-dire l’extérioration des hémorroïdes, fait aussi partie des symptômes de la crise. Parfois, il est impossible de les faire rentrer. Le dernier signe est la sensation d’inconfort lorsque l’on s’assoit. Elle est souvent accompagnée de douleurs.

 

Une bonne hygiène de vie pour mieux lutter contre le problème

La prévention constitue l’un des principaux composants d’une lutte contre la crise hémorroïdaire. Elle est basée notamment sur la prise au quotidien d’une alimentation saine, ayant notamment une forte teneur en fibres. Les plus recommandés sont les fruits et les légumes crus, les fruits secs et les céréales complets. D’autres aliments sont à bannir. Parmi eux il y a l’alcool, le café et les nourritures trop épicés.

 

Le fait d’éviter une position assise prolongée peut ne pas suffire pour lutter contre ce problème. Il faut également une meilleure hygiène de la zone anale, en la nettoyant régulièrement et en privilégiant des papiers toilettes doux.

 

Et s'il y a crise malgre ces prcautions ?

Il se peut qu’il y ait crise hémorroïdaire bien que l’on ait pris toutes les précautions qui viennent d’être citées. Dans ce cas, la première chose à faire est de chercher une solution permettant d’apaiser les douleurs. Il faut ainsi commencer par la prise d’un bain de siège froid et poursuivre par l’application des glaçons sur la zone douloureuse en prenant soin de les emballer subtilement dans un linge.

 

Les huiles essentielles à propriétés calmantes sont également recommandées. C’est le cas notamment de celles à base de lavande, de cyprès ou de menthe. Les crèmes naturelles constituent également une bonne alternative. Leur utilisation n’est pas, il faut le savoir, un obstacle à la prise d’un antidouleur comme le paracétamol.

 

Q'en est-il des suppositoires ?

Dans certains cas, les médecins préfèrent prescrire un suppositoire. Parmi les plus suggérés figure le Sédorrhoïde crise hémorroïdaire. À base d’Enoxolone, de Bromure de dodéclonium, d’Esculoside sesquihydraté et de Benzocaïne, ce médicament contribue à la disparition de douleurs et des démangeaisons liées à la crise hémorroïdaire. Il faut en administrer 2 ou 3 par jour. Un long traitement est toutefois à éviter. Si les symptômes persistent, il faut revenir auprès de son médecin pour se faire prescrire d’autres médicaments.

 

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Laboratoire Cooper

Place Lucien Auvert
77020 Melun cedex


+33(0)1 64 87 20 00

+33(0)1 64 87 20 40

 

adv.hcl@cooper.fr

vigilance@cooper.fr

qualite.client@cooper.fr

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Sédorrhoïde crise hémorroïdaire suppositoire - 8 suppositoires (10 avis)

- Posté le mercredi 19 février 2020 par Corinne F
Commande arrivée très vite, produit conforme à mon attente
- Posté le mardi 04 février 2020 par Svetlana MMM
Tres bien.qualité et rapidité
- Posté le dimanche 24 mars 2019 par helena LL
PRODUIT EFFICACE
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Hemorroides
Qu'est-ce qu'une hémorroide ?
Santé
Les hémorroïdes : un problème de santé assez gênant dont certaines personnes n’osent pas parler ouvertement, pensant que la pathologie est source de honte. Et pourtant, il s’agit d’une maladie courante qui touche une partie non négligeable de la population.
En savoir plus
chirurgie hemorroides
Chirurgie des hémorroides : Quelles solutions efficaces ?
Santé
Les hémorroïdes forment une maladie à la fois gênante et très douloureuse pour ceux qui en souffrent. Il s’agit d’une pathologie fréquente qui atteint plus souvent les femmes enceintes et les personnes âgées.
En savoir plus
homeopathie hemorroides
Comment soigner des hémorroides avec l'homéopathie ?
Santé
Les hémorroïdes ont toujours été une maladie fréquente pouvant atteindre n’importe qui, mais surtout les adultes, surtout les femmes enceintes et les personnes âgées. Les crises hémorroïdaires se manifestent par des démangeaisons, des douleurs insupportables et parfois même des saignements plus ou moins importants selon les cas.
En savoir plus
Informations mises à jour le 29/11/2020 à 15:29:30