» » » » Nicopatch 7mg/24h - 7 patchs
Nicopatch 7mg/24h - 7 patchs
Zoom

Nicopatch 7mg/24h - 7 patchs

Note moyenne : 0 avis

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

Produit indisponible
Quantité 
+
-

Maximum 5

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Principe actif

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
MARQUE

Nicopatch est un dispositif transdermique indiqué dans le sevrage tabagique. Il atténue les symptômes de manque liés à l’arrêt du tabac. Sa substance active est la nicotine. Les autres composants sont le méthacrylate alcalin, un film polyester, un Duro-Tak, l’Eudragit, du papier, le Miglyol et un film polyester aluminé siliconé.

 

Comment utiliser Nicopatch ?

Nicopatch est uniquement destiné à l’adulte et aux mineurs de plus de 15 ans. La dose quotidienne dépend de la dépendance nicotinique. En cas de doute, il vaut mieux demander conseil auprès d’un médecin. Ce dernier pourra déterminer la dose appropriée.

 

  • Avant d’appliquer Nicopatch, lavez-vous les mains ;
  • Évitez de toucher la partie collante lorsque vous retirez le film protecteur ;
  • Appliquez Nicopatch le matin et retirez le soir ;
  • Frottez les bords du dispositif pour bien le fixer ;
  • L’emplacement du dispositif transdermique doit être changé tous les jours. Attention, il ne faut pas l’appliquer au même endroit deux fois de suite ;
  • Après chaque utilisation, repliez le dispositif sur lui-même et jetez-le dans un endroit sûr.
  • La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois. Par ailleurs, il est déconseillé d’appliquer plus d’un patch par jour. Si le symptôme de manque persiste ou s’aggrave, consultez immédiatement un médecin.

 

Quelles sont les précautions à prendre ?

L’efficacité du dispositif transdermique repose sur la volonté d’arrêter de fumer. Celui-ci doit aussi être accompagné de l’arrêt définitif de la consommation de tabac. Il est conseillé d’arrêter de fumer en cas d’infarctus du myocarde, d’arythmie cardiaque, d’hypertension artérielle et d’angor instable. Le recours au Nicopatch est envisageable en cas d’échec. Cependant, le traitement chez ces patients devra se faire sous surveillance médicale. Les personnes atteintes des pathologies suivantes nécessitent un avis médical :

  • Diabète ;
  • Hyperthyroïdie ou un phéochromocytome ;
  • Ulcère gastrique ou ulcère duodénal.

La nicotine est une substance dangereuse. Par mesure de sécurité, Nicopatch doit être tenu hors de la vue et de la portée des jeunes enfants. Chez l’enfant, la dose destinée à l’adulte peut entraîner une intoxication grave. En raison de la présence d’aluminium, il convient de retirer le dispositif transdermique avant la réalisation d’un examen IRM.

 

Les contre-indications de Nicopatch

Vous ne devez pas utiliser Nicopatch dans les circonstances suivantes :

  • Allergie à la nicotine ou à l’un des composants ;
  • Si vous ne fumez pas ou que vous fumez rarement ;
  • Si vous souffrez d’une infection de la peau ;
  • Chez l’enfant de moins de 15 ans ;
  • Durant l’allaitement.

 

Lors de la grossesse, il est recommandé d’arrêter la consommation de tabac. L’utilisation de Nicopatch est possible, mais seulement sur avis médical.

 

Quels sont les effets indésirables de Nicopatch ?

Nicopatch peut entraîner des effets indésirables. Des cas d’étourdissements, d’insomnie et des maux de tête ont été rapportés. Il est impératif d’arrêter le traitement en cas de réaction cutanée sévère. Dans tous les cas, demandez conseil auprès d’un professionnel de la santé.

Retour en haut
Description
MARQUE

Pierre Fabre Dermo Cosmétique
Cauquillous Bas
81500 Lavaur
France


+33 (0)5 63 58 88 00


 

Retour en haut
Informations mises à jour le 30/10/2020 à 17:00:38