» » » » Nicopatchlib 21mg/24h - 7 patchs
Nicopatchlib 21mg/24h - 7 patchs
Zoom

Nicopatchlib 21mg/24h - 7 patchs

Note moyenne : 0 avis

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Pour garantir la réussite d’un sevrage tabagique, optez pour Nicopatchlib 21 mg. C’est un dispositif transdermique réservé à l’adulte et aux adolescents à partir de 18 ans avec avis médical. Quand votre organisme est en manque de tabac, vous ressentez des symptômes de sevrage ou de manque, assez désagréables. Ce médicament de substitution nicotinique vous aide à le pallier. Se présentant sous forme de patch, il s’applique sur la peau, libère la nicotine dans l’organisme et apaise les signes de manque pour avancer progressivement vers le sevrage tabagique.

 

Nicopatchlib 21mg contient de la nicotine comme molécule active, du diméthacrylate d’éthylène glycol, du copolymère de méthacrylate de méthyle et du copolymère d’acrylate et du vinylacétate. Il est conditionné dans une boîte de 7 ou 28 patchs avec 3 dosages 10, 20 ou 30 cm². Chaque patch de 10 cm² contient 15 mg de nicotine et en délivre 7 mg par 24 h. Celui de 20 cm² contient 30 mg et en libère 14 mg par 24 h. Quant au patch de 30 cm², il contient 45 mg et en délivre 21 mg par 24 h. 

 

Comment utiliser les patchs nicotiniques ?

Le sevrage du tabagisme se fait en 3 étapes : arrêt du tabac, suivi du traitement avec consolidation de l’arrêt plus sevrage nicotinique et sevrage thérapeutique conduisant à l’arrêt définitif. La cure dure 3 mois, mais en fonction des réponses individuelles, il peut aller jusqu’à 6 mois.

 

Appliquez le patch sur une partie du corps sèche, avec une pilosité rare et sans lésion cutanée (face externe du bras, hanche ou omoplate). Maintenez-le durant 10 secondes pour qu’il puisse bien adhérer.

 

Quelles sont les mesures de précautions ?

Il ne faut pas dépasser 6 mois pour le sevrage tabagique. Il ne faut pas appliquer le patch nicotinique sur les parties sujettes au frottement et les parties mobiles du corps (articulations). Chaque jour, appliquez le patch sur un endroit différent. Il ne faut pas découper un patch et il doit rester en place durant 24 h. Si vous avez de l’insomnie au cours du sevrage, consultez un médecin. Après son utilisation, jetez-le en le pliant en deux et en le mettant hors de portée des enfants. En effet, ce patch nicotinique peut entraîner une intoxication mortelle chez les enfants.

 

Lors d’une baignade, vous pouvez recouvrir le patch avec un pansement adhésif étanche ou le retirer et le replacer sur son support. Pendant la douche, évitez de diriger l’eau sur le patch.

 

Quelles sont les contre-indications ?

Nicopatchlib n’est pas fait pour les personnes hypersensibles à la nicotine, les non-fumeurs et les fumeurs occasionnels. Dans certains cas, l’utilisation de ce patch nécessite une surveillance médicale particulière. Tel est le cas pour les diabétiques où le dosage de médicament doit être ajusté et le taux de glycémie doit être régulièrement surveillé. Pareillement si vous avez une maladie de peau, avez un angor instable, un accident vasculaire cérébral, des arythmies cardiaques sévères ou une crise cardiaque.

 

De même, la nicotine peut aggraver certains cas comme la présence d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, une tumeur des glandes surrénales (phéochromocytome), une hyperthyroïdie ou une maladie des reins et du foie.

 

Demandez conseil auprès d’un médecin si vous prenez d’autres médicaments comme méthadone, insuline, ropinirole, clozapine ou théophylline.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France. Il est à l’origine de 90% des cancers du poumon. On estime qu’il tue 6 millions de personnes chaque année dans le monde. Arrêter de fumer est donc un choix important pour sa santé. Or le tabac génère une forte dépendance nicotinique. Il est donc souvent nécessaire d’accompagner sa démarche avec des dispositifs d’aide au sevrage comme Nicopatch 21mg/24h.

 

Les méfaits du tabac

Le fait de fumer a des conséquences néfastes sur la santé. Le tabac est ainsi à l’origine de troubles aussi divers que :

  • Le cancer du poumon, mais aussi de la langue, de l’œsophage, de l’estomac, du colon, des intestins, du pancréas et du col de l’utérus. On associe souvent le tabagisme avec le cancer des poumons. Il faut savoir qu’il joue également un rôle prépondérant dans le cancer de la vessie. En effet, tous les produits chimiques présents dans la fumée sont filtrés par l’urine qui est stockée dans la vessie.
  • Les maladies cardiovasculaires : fumer favorise les infarctus, les arrêts cardiaques ainsi que les accidents vasculaires cérébraux.
  • La BPCO ou broncho-pneumopathie chronique obstructive : bien que peu connue, il s’agit de la 3ème cause de mortalité en France. Il s’agit d’une diminution des débits respiratoires. A cause du rétrécissement des bronches. Ce phénomène est irréversible. Comme elle est peu invalidante à ses débuts, la BPCO est le plus souvent diagnostiquée tardivement, à un stade où il n’est plus possible d’agir.
  • Les troubles sexuels : le tabagisme est à l’origine de nombreux troubles de l’érection et a une action néfaste sur la fertilité.
  • Une mauvaise haleine chronique.
  • Etc.

Comment arrêter de fumer ?

Il n’existe pas une solution miracle pour arrêter de fumer. Cela dépend de chaque personne. La clé est de prendre cette décision en connaissance de cause et pour soi. La motivation est très importante pour faire face aux symptômes de manque. La dépendance psychologique est d’ailleurs la plus difficile à combattre.

Il existe différents dispositifs d’aide au sevrage tabagique. Ces substituts nicotiniques peuvent prendre la forme de :

  • patchs qui vont permettre à la nicotine de passer à travers la peau pour rejoindre la circulation veineuse : c’est le cas de Nicopatch 21mg/24h ;
  • pastilles de nicotine à sucer ;
  • chewing-gums : il s’agit plus précisément de gommes qui doivent d’abord être sucées puis mâchées ;
  • inhalateurs qui vont reproduire le geste de fumer une cigarette et qui permettent d’inhaler de la nicotine.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre complémentaire santé. De nombreuses mutuelles proposent dans leurs garanties une aide au sevrage tabagique. Cela peut inclure une prise en charge des dispositifs de substitution nicotinique.

 

Les symptômes provoqués par le sevrage tabagique

Arrêter de fumer n’est pas de tout repos. Plusieurs effets indésirables vont se faire ressentir. Ils vont ensuite diminuer jusqu’à disparaitre totalement. Leur apparition n’est pas automatique et dépend de chaque personne.

Parmi les symptômes les plus fréquents, on peut citer :

  • une sensation de fatigue qui va durer entre 15 et 30 jours,
  • quelques étourdissements au début en raison d’une meilleure oxygénation,
  • des troubles du sommeil à cause du manque,
  • une toux persistante,
  • un appétit plus développé,
  • des troubles de l’humeur.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Pierre Fabre Dermo Cosmétique
Cauquillous Bas
81500 Lavaur
France


+33 (0)5 63 58 88 00


 

Retour en haut
Informations mises à jour le 12/01/2021 à 20:00:46