» » » Comprimés, pastilles et sprays

Comprimés, pastilles et sprays

Pour guérir une addiction tabagique, les médecins prescrivent des médicaments aux patients qui les consultent. Ces remèdes peuvent se présenter sous diverses formes galéniques. Ils contiennent des principes actifs et excipients bien sélectionnés. Pour une Thérapie de Remplacement de la Nicotine (TRN), les substituts nicotiniques sont vendus sous la forme de comprimés, de pastilles et sprays.

 

Tout traitement doit être prescrit par un professionnel de santé. Il recommandera le produit adapté à votre situation afin de prévenir tout effet secondaire et combattre les symptômes liés. La cure ne doit pas excéder 12 mois.

  • Rester loin de l’alcool ou du café

Le sevrage tabagique requiert la prise de substituts nicotiniques que ce soit sous forme de comprimés, pastilles ou spray. La prise doit se faire 30 minutes avant ou après les repas. Elle ne doit pas s’accompagner de la consommation d’alcool, de café, de thé à la menthe ou de soda.

  • En dehors des heures de repas

La prise de comprimés, pastilles et sprays doit être effectuée selon les prescriptions du personnel de santé. Par ailleurs, il faut prendre soin de bien rincer la bouche après les repas pour que les bactéries ne puissent pas perturber l’action des principes actifs contenus dans les substituts nicotiniques.

 

  • Sevrage définitif

Comprimés : Mettez le comprimé sous la langue pour fondre. Vous pouvez également le diluer dans un verre d’eau et ensuite avaler. Les excipients ont été formulés pour que le médicament fonde rapidement. NiquitinMinis 4mg, par exemple, est à prendre à chaque fois que l’envie de fumer apparait. Il peut en outre soulager les symptômes qui se manifestent pendant le sevrage.

 

Pastilles : Ce substitut nicotinique est présenté sous forme de pastille à sucer. Vous pouvez prendre par exemple Nicopass sans sucre menthe fraicheur 1,5 mg à chaque fois que vous voulez fumer. L’objectif est de limiter la manifestation des symptômes qui surviennent pendant le sevrage. Les prises peuvent se faire suivant le besoin ou à intervalles réguliers. 6 pastilles par jour suffisent pour prévenir les envies.

 

Les sprays : Pour casser la dépendance tabagique, les sprays comme Nicorettespray 1 mg spray buccal fruits rouges sont également conseillés pour leur efficacité. Il s’agit de vaporiser l’intérieur de la bouche avec ce spray buccal à chaque fois que l’envie de fumer survient.

 

Quel que soit le substitut nicotinique utilisé, commencez par des prises régulières. Ensuite, réduisez la fréquence de prise au fur et à mesure que la dépendance disparaît.

  • Sevrage temporaire

La pastille à sucer est recommandée pour le sevrage temporaire. Il faut la mettre dans la bouche et la sucer pour qu’elle fonde rapidement. Il ne faut pas la croquer. Sachez que les pastilles à sucer ne sont pas destinées aux gros fumeurs.

Nombre de produits : 29
Nicotinell menthe 1mg - 204 comprimés à sucer
Victime de son succès
25.99 €
Nicotinell menthe 1mg - 144 comprimés à sucer
Victime de son succès
13.34 €
Nicopass eucalyptus 1,5mg - boite de 96 pastilles
Victime de son succès
9.26 €
Nicotinell menthe 2mg - 144 comprimés à sucer
Victime de son succès
13.34 €
Nicotinell menthe 1mg - 96 comprimés à sucer
Victime de son succès
9.26 €
Nicotinell menthe 1mg - 36 comprimés à sucer
Victime de son succès
5.39 €
Nicotine EG 1 mg/dose arôme menthe - spray de 15ml
Victime de son succès
20.50 €
Nos marques - Comprimés, pastilles et sprays

L'arrêt du tabac peut être extrêmement difficile pour de nombreux fumeurs, mais les substituts nicotiniques offrent une solution efficace pour les aider à se débarrasser de cette dépendance à la nicotine. Comprendre comment fonctionnent ces substituts et connaître leurs avantages et leurs inconvénients est essentiel pour choisir la meilleure approche pour arrêter de fumer.

 

Comprendre les substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques sont des produits conçus pour fournir une dose contrôlée de nicotine sans les produits chimiques toxiques présents dans la fumée de cigarette. Ils sont disponibles sous différentes formes, telles que les patchs transdermiques, les gommes à mâcher, les inhalateurs, les comprimés à sucer et les vaporisateurs nasaux.

  • Qu'est-ce que la nicotine et comment fonctionne-t-elle ?

La nicotine est la substance addictive présente dans les produits du tabac. Lorsqu'elle est inhalée, elle stimule les récepteurs nicotiniques dans le cerveau, provoquant une augmentation de la production de dopamine, un neurotransmetteur associé au plaisir et à la récompense. Cela crée une dépendance à la nicotine.

 

Les substituts nicotiniques fournissent une dose contrôlée de nicotine pour compenser le manque causé par l'arrêt de la cigarette. Cela permet de réduire les symptômes de sevrage, tels que les envies de fumer, l'irritabilité et la difficulté à se concentrer.

  • Les différents types de substituts nicotiniques

Il existe plusieurs types de substituts nicotiniques, chacun offrant une méthode unique d'administration de la nicotine.

 

- Les patchs transdermiques : ces dispositifs adhésifs sont appliqués sur la peau et libèrent progressivement de la nicotine dans le corps.
- Les gommes à mâcher : elles requièrent une mastication lente pour libérer de la nicotine dans la bouche.
- Les inhalateurs : ces dispositifs permettent de respirer de la nicotine sous forme de vapeur.
- Les comprimés à sucer : ils doivent être placés dans la bouche pour libérer de la nicotine.
- Les vaporisateurs nasaux : ces dispositifs délivrent de la nicotine par pulvérisation dans les narines.

 

En France, les substituts nicotiniques sont largement utilisés dans le cadre des programmes d'aide au sevrage tabagique. Selon une étude récente, environ 30% des fumeurs français ont déjà utilisé des substituts nicotiniques pour arrêter de fumer. Cependant, il est important de noter que les substituts nicotiniques ne sont pas une solution miracle et ne fonctionnent pas de la même manière pour tout le monde.

 

Les patchs transdermiques sont l'un des substituts nicotiniques les plus populaires en France. Ils sont faciles à utiliser et offrent une libération constante de nicotine tout au long de la journée. De nombreux fumeurs trouvent que les patchs transdermiques sont efficaces pour réduire les envies de fumer et les symptômes de sevrage.

 

Les gommes à mâcher sont également largement utilisées en France. Elles sont disponibles en différentes concentrations de nicotine et offrent aux fumeurs la possibilité de mâcher une gomme chaque fois qu'ils ressentent une envie de fumer. Les gommes à mâcher peuvent être utilisées de manière flexible et sont souvent recommandées pour les fumeurs qui ont du mal à arrêter complètement de fumer.

 

Les inhalateurs sont une autre option populaire en France. Ils permettent aux fumeurs de simuler l'acte de fumer en inhalant de la nicotine sous forme de vapeur. Les inhalateurs peuvent être utilisés à tout moment et en tout lieu, ce qui en fait un substitut pratique pour de nombreux fumeurs.

 

Les comprimés à sucer sont moins couramment utilisés en France, mais ils peuvent être une option efficace pour certains fumeurs. Les comprimés à sucer doivent être placés dans la bouche et la nicotine est libérée lentement. Cette méthode d'administration permet aux fumeurs de contrôler leur consommation de nicotine de manière précise.

 

Enfin, les vaporisateurs nasaux sont une option moins connue en France. Ils fonctionnent en délivrant de la nicotine par pulvérisation dans les narines. Les vaporisateurs nasaux peuvent être utilisés de manière discrète et offrent une absorption rapide de la nicotine.

 

Il est important de noter que les substituts nicotiniques ne sont pas destinés à être utilisés indéfiniment. Ils sont conçus pour être utilisés pendant une période limitée, généralement de quelques semaines à quelques mois, afin d'aider les fumeurs à surmonter les premières étapes du sevrage tabagique. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur l'utilisation des substituts nicotiniques.

 

Les avantages des substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques offrent de nombreux avantages pour ceux qui cherchent à arrêter de fumer.

 

Les substituts nicotiniques permettent de sevrer progressivement le corps de la nicotine, ce qui facilite l'arrêt du tabac. En fournissant une dose contrôlée de nicotine, ils réduisent les symptômes de sevrage et aident à gérer les envies de fumer.

 

Ils offrent également une alternative plus sûre à la consommation de cigarette, en évitant l'exposition aux substances chimiques toxiques présentes dans la fumée de cigarette.

 

De plus, les substituts nicotiniques peuvent être utilisés de différentes manières, adaptées aux préférences et aux besoins de chaque individu. Ils sont disponibles sous forme de patchs transdermiques, de gommes à mâcher, de comprimés à sucer, de sprays nasaux et d'inhalateurs. Cette variété d'options permet aux fumeurs de choisir la méthode qui leur convient le mieux.

 

En utilisant les substituts nicotiniques, les fumeurs peuvent également bénéficier d'un soutien supplémentaire pour arrêter de fumer. De nombreux programmes d'arrêt du tabac intègrent l'utilisation de substituts nicotiniques dans leur approche globale, offrant ainsi un soutien complet et personnalisé aux personnes qui souhaitent arrêter de fumer.

 

Arrêter de fumer présente de nombreux bénéfices à long terme pour la santé. En choisissant les substituts nicotiniques, les fumeurs peuvent réduire les risques de développer des maladies respiratoires, cardiovasculaires et certains types de cancer. De plus, ils peuvent améliorer leur qualité de vie en réduisant les symptômes respiratoires et en augmentant leur endurance physique.

 

Il est important de noter que les substituts nicotiniques ne sont pas une solution miracle et qu'ils doivent être utilisés en combinaison avec un soutien comportemental et une motivation personnelle pour maximiser les chances de réussite à long terme.

 

Les inconvénients et effets secondaires des substituts nicotiniques

Malgré leurs avantages, les substituts nicotiniques peuvent présenter certains inconvénients et effets secondaires.

 

Les substituts nicotiniques sont des outils précieux pour aider les fumeurs à arrêter de fumer. Cependant, il est essentiel de comprendre que ces produits ne sont pas exempts d'effets secondaires potentiels. Il est important d'être conscient de ces effets afin de prendre des décisions éclairées quant à leur utilisation.

  • Les effets secondaires courants des substituts nicotiniques

Les effets secondaires courants des substituts nicotiniques comprennent des irritations cutanées avec les patchs transdermiques, des brûlures d'estomac avec les gommes à mâcher, des irritations de la gorge avec les inhalateurs, des maux de tête et des nausées avec les comprimés à sucer, ainsi que des irritations nasales avec les vaporisateurs nasaux. Ces effets sont généralement temporaires et diminuent avec le temps.

 

Il est important de noter que ces effets secondaires varient d'une personne à l'autre. Certaines personnes peuvent ressentir ces effets de manière plus intense, tandis que d'autres peuvent ne pas les ressentir du tout. Il est donc essentiel de trouver le substitut nicotinique qui convient le mieux à vos besoins et de consulter un professionnel de santé si vous avez des préoccupations.

  • Les risques potentiels et les contre-indications

Il est important de noter que les substituts nicotiniques ne conviennent pas à tout le monde. Les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies cardiaques ou de problèmes de circulation sanguine, ainsi que les personnes souffrant d'allergies à la nicotine, doivent consulter un professionnel de santé avant d'utiliser ces produits.

 

Les substituts nicotiniques peuvent avoir des interactions avec certains médicaments ou conditions médicales. Il est donc essentiel de divulguer toutes les informations pertinentes à votre professionnel de santé avant de commencer tout traitement.

 

Il est également important de noter que les substituts nicotiniques ne sont pas une solution miracle pour arrêter de fumer. Ils doivent être utilisés en conjonction avec un programme de soutien complet, comprenant des conseils et un suivi régulier.

 

En conclusion, bien que les substituts nicotiniques puissent présenter des inconvénients et des effets secondaires, ils restent une option précieuse pour les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. Il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour déterminer si ces produits sont adaptés à votre situation et de suivre les instructions d'utilisation avec soin.

 

Comment utiliser les substituts nicotiniques efficacement

Utiliser les substituts nicotiniques de manière efficace est essentiel pour maximiser leurs avantages dans le processus d'arrêt du tabac.

  • Choisir le bon substitut nicotinique pour vous

Le choix du substitut nicotinique le mieux adapté à vos besoins dépendra de différents facteurs, tels que votre degré de dépendance à la nicotine, vos préférences personnelles et vos antécédents médicaux. Il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés.

 

Ils pourront vous aider à choisir le dosage approprié, la forme et la durée du traitement pour optimiser vos chances de réussir à arrêter de fumer.

  • Conseils pour maximiser l'effet des substituts nicotiniques

En plus de choisir le bon substitut nicotinique, il existe plusieurs conseils pour maximiser leur effet dans le processus d'arrêt du tabac.

 

Il est recommandé de suivre les instructions du fabricant et de respecter les horaires de prise pour maintenir une dose stable de nicotine dans le corps. Il est également important de faire preuve de patience, car il peut falloir du temps pour s'habituer aux substituts et pour ressentir les effets bénéfiques.

 

Les substituts nicotiniques et le soutien psychologique

En complément des substituts nicotiniques, le soutien psychologique est essentiel pour augmenter les chances de réussir à arrêter de fumer de manière durable.

  • L'importance du soutien psychologique dans le sevrage tabagique

Le sevrage tabagique peut être une expérience émotionnelle et mentale difficile. Le soutien psychologique, sous forme de thérapie individuelle, de groupes de soutien ou de programmes de sevrage tabagique, peut aider les fumeurs à faire face aux défis émotionnels liés à l'arrêt du tabac.

  • Les ressources disponibles pour le soutien psychologique

De nombreuses ressources sont disponibles pour aider les fumeurs à accéder au soutien psychologique dont ils ont besoin pour arrêter de fumer. Les professionnels de santé, les psychologues, les centres d'aide au sevrage tabagique et les organismes de santé publique offrent une variété de services et de programmes pour accompagner les fumeurs dans leur parcours vers un mode de vie sans tabac.

 

Quels médicaments pour arreter de fumer peux peut-on acheter sur Pharmashopi ?

Sur Internet, vous pouvez acheter différents médicaments et produits pour vous aider à arrêter de fumer en utilisant des substituts nicotiniques. Voici quelques options courantes :

  1. Gomme à la nicotine : Les gommes à la nicotine sont des chewing-gums pour aider les fumeurs à réduire leur dépendance à la nicotine. Ils permettent de libérer de la nicotine de manière contrôlée pour soulager les envies de fumer.
  2. Patchs à la nicotine : Les patchs à la nicotine sont des dispositifs transdermiques qui libèrent lentement de la nicotine à travers la peau. Ils offrent un moyen continu de gérer les symptômes de sevrage nicotinique.
  3. Substituts nicotiniques : Outre les gommes et les patchs, il existe d'autres substituts nicotiniques disponibles en ligne, tels que les pastilles, les inhalateurs et les vaporisateurs buccaux. Chacun de ces produits vise à fournir une dose contrôlée de nicotine pour aider à réduire les symptômes de sevrage.

Lorsque vous envisagez d'utiliser des substituts nicotiniques pour arrêter de fumer, il est important de consulter un professionnel de la santé ou un médecin, car ils peuvent vous aider à déterminer la meilleure approche pour votre cas spécifique. Ils peuvent également vous recommander la posologie appropriée en fonction de votre niveau de dépendance à la nicotine et de vos besoins personnels.