» » » Comment traiter une allergie aux piqures de moustiques ?

Comment traiter une allergie aux piqures de moustiques ?

lundi 07 décembre 2020

 

Alors que pour certaines personnes, la piqure de moustique n’est pas un très grand problème, chez les allergiques, cela peut se transformer en cauchemar. Heureusement, des solutions existent pour régler de telles situations. Découvrez dans cet article, les soins adaptés pour traiter les allergies aux piqures de moustiques.

 


 

moustique

Reconnaitre une allergie aux piqures de moustique

Souvent, l’allergie aux piqures de moustique est reconnaissable par un gros bouton, ainsi qu’un érythème ayant un diamètre pouvant atteindre jusqu’à 5 cm. Ces signes apparaissent généralement après la piqure et restent pendant quelques heures.

 

Dans d’autres cas, les réactions allergiques ne surviennent que quelques heures après la piqure. Le symptôme se manifeste alors par une réaction inflammatoire avec un diamètre de 10 à 15 cm. Cette fois, les signes durent de plusieurs jours à plusieurs semaines.

L’allergie aux piqures de moustique peut rarement provoquer des réactions anaphylactiques. Ces dernières se traduisent par des symptômes considérés comme étant graves : une urticaire allergique géante, des difficultés respiratoires, un gonflement du visage, etc. Il est même possible que ce type d’allergie entraine un œdème de Quincke, bien qu'il soit plus fréquent en cas de piqure d’abeille.

 

Comment soigner l’allergie aux piqures de moustiques ?

  • Les antihistaminiques crème piqure de moustique

Les antihistaminiques sont le choix numéro 1 lorsqu’on parle d’allergie. Les médicaments antihistaminiques agissent pour bloquer l’action de l’élément responsable de l’apparition des symptômes allergiques. Les histamines sont à la source de toutes les manifestations, que ce soit des allergies cutanées, des allergies respiratoires, la rhinite allergique ou tout autre type de réactions.

Les antihistaminiques contre les allergies aux piqures de moustiques sont disponibles sous forme de crème ou de comprimés. De nombreuses marques en proposent et ils sont vendus sans ordonnance. Vous devez ainsi porter une très grande attention quant à la posologie et le mode d’utilisation marqué sur la notice du médicament que vous choisissez. N’hésitez pas à demander au pharmacien en cas de doute.

  • Les corticoïdes

En cas de réaction allergique suite à la piqure de moustique, vous pouvez aussi opter pour les corticoïdes. Ces médicaments sont à appliquer localement, sur la zone enflammée. D’ailleurs, ils sont disponibles sous de nombreux formats, dont les gouttes, les crèmes, etc. L’hydrocortisone est l’un des corticoïdes en vente libre que vous pouvez acheter pour apaiser les réactions cutanées.

Dans la plupart des cas, ce type de médicament suffit pour soulager les inflammations. Mais si la réaction est sévère, il est préférable de s’orienter vers les antihistaminiques.

 

Les médicaments homéopathiques

Si vous préférez des traitements plus naturels, vous pouvez vous orienter vers les soins homéopathiques. Pour cela, de nombreux choix s’offrent aussi à vous.

Il y a par exemple, l’Apis Mellifica, un médicament homéopathique issu de l’abeille européenne productrice de miel. Prenez 5 granules 15 CH ou 30 DH. Cette prise est à faire 3 fois par jour avec un intervalle de 10 minutes.

 

Ledum palustre ou romarin sauvage est également efficace aussi bien en soin qu’en prévention pour les sujets allergiques aux piqures d’insectes. En pharmacie, vous trouverez de nombreuses marques de crème et de pommade à base de Lédum palustre à appliquer sur la zone enflammée.

  • L’immunothérapie

Bien que de manière générale, les allergies aux piqures de moustiques se soignent sans difficulté, il est possible d’opter pour un tout autre soin : l’immunothérapie allergénique. Nombreux médecins conseillent ce type de thérapie en tant que solution permanente, pour éviter d’autres survenues de réactions allergiques.

Ce traitement est basé sur l’injection d’une substance allergène s’apparentant à la salive du moustique. La quantité de cette dernière sera augmentée au fil du traitement pour que le système immunitaire soit entrainé et devienne résistant à cette substance.

 

Si vous vous intéressez à ce type de traitement, il vous est recommandé d’en parler à un allergologue. D’ailleurs, cette technique s’avère efficace pour contrer les allergies au pollen, les allergies aux acariens, les allergies au gluten et d’autres types d’allergies.

 

homeopathie

  • Les flocons d’avoine

Une autre solution aussi simple qu’efficace : les flocons d’avoine. Ces aliments sont non seulement riches en plusieurs nutriments, mais en plus, ils disposent de propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires remarquables.

 

Cuits et appliqués directement sur la peau, les flocons d’avoine apaisent les démangeaisons et enflures.

Quand aller aux urgences ?

Dans certains cas, les soins effectués par soi-même ne suffisent pas pour traiter les allergies aux piqures de moustiques. En effet, elles peuvent entrainer de réactions très graves, voire mortelles chez certaines personnes. On parle ici du choc anaphylactique qui peut se déclencher suite à différentes allergies comme l’allergie au chien, l’allergie au chat, l’allergie au gluten, l’allergie aux piqures d’insectes, etc.

Voici les symptômes du choc anaphylactique et qui sont à considérer comme urgents :

  • des boutons rouges démangeant sur tout le corps
  • un gonflement sur le bas du visage
  • une nausée soudaine
  • des étourdissements
  • de la fièvre
  • un mal de tête sévère.

Les préventions contre les allergies aux piqures de moustiques

Jusqu’ici, les moyens de prévention les plus efficaces sont d’éloigner les moustiques et de se protéger contre leurs piqures.

 

Le premier geste à faire pour cela est d’éliminer les eaux qui stagnent partout. Elles sont en effet propices à la reproduction des moustiques. Il est alors recommandé de vider les pots de fleurs et les autres objets inutiles pouvant contenir de l’eau. Les gouttières doivent aussi être désengorgées.

 

étang

  • Pour ne pas vous faire piquer, vous pouvez vous vêtir de vêtements qui cachent bien vos membres : des chemises à manches longues, des pantalons longs, etc. ou recourir à des produits anti-moustiques. D’ailleurs, outre la protection contre les moustiques, ces habits vous protègeront également des allergies au soleil si vous en êtes hypersensible.
  • Les crèmes et autres produits topiques antimoustiques sont aussi très recommandés. Disposant d’une propriété répulsive, ils couvriront l’odeur de votre peau et tiendront ainsi les moustiques à l’écart.
  • Comme ces insectes sont attirés par la chaleur, évitez de porter des vêtements de couleur sombre. Ces derniers ont tendance à capter et à conserver la chaleur. Optez plutôt pour des habits de couleur clairs et recouvrant à la fois.
  • Pour éviter que ces petites bêtes pénètrent chez vous, placez des moustiquaires sur les fenêtres et les portes.

Enfin, vous pouvez porter un bracelet antimoustique contenant du géraniol.

 

En savoir plus sur les allergies : 

Comment reconnaître une réaction allergique ? 

Qu'est-ce que l'allergie au pollen ? 

Qu'est-ce qu'une rhinite allergie ? 

Comment soigner une allergie aux acariens ? 

Qu'est-ce que l'allergie au soleil ? 

Qu'est ce qu'une allergie alimentaire ? 

Comment reconnaître une allergie au gluten ? 

Comment reconnaître une allergie cutanée ? 

Comment reconnaître un urticaire allergie ? 

Comment traiter une allergie aux piqures de moustiques ? 

Comment se manifeste une allergie au chat ? 

Comment se manifeste une allergie au chien ?

Qu'est-ce qu'un oedeme de quincke ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164