» » » Anti moustique naturel

Anti moustique naturel (Anti-moustiques)

Les moustiques ou plus précisément les piqûres des moustiques sont les principales sources de plusieurs sensations désagréables, sans oublier de maladies graves. Contrairement aux produits artificiels, les remèdes naturels sont de plus en plus appréciés et sont jugés efficaces pour repousser ces insectes. Découvrez dans cet article  les solutions anti moustiques naturelles à adopter.

 

Quelles sont les méthodes naturelles anti-moustiques qui fonctionnent ?

  • La moustiquaire : la simplicité au rendez-vous

Sans doute l’alternative la moins chère et la plus facile à adopter : la moustiquaire. Si vous pensez que cette dernière n’est pas très efficace alors, détrompez-vous. En effet, l’usage d’une moustiquaire permet d’éviter les piqûres des moustiques, surtout pour les bébés. Ce dispositif  représente le meilleur moyen pour éviter les bruits de ces insectes et bien évidemment leurs piqûres.

  • L’eucalyptus citronné : la naturalité et l’efficacité

Très souvent, lorsqu’on entend parler des méthodes naturelles ; il est un peu difficile de  croire en  son efficacité. Cependant, l’idéal serait tout d’abord d’essayer avant de juger. En effet, l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée agit comme répulsif anti moustique.

 

Cette méthode naturelle est très intéressante puisqu’elle est vraiment très polyvalente. Ce produit peut être dispersé avec le diffuseur, mais il est également possible de le combiner avec certains cosmétiques utilisés au quotidien tels que les crèmes et les gels douche. Ce remède naturel est efficient pour repousser les moustiques.

  • L’encens d’huiles essentielles : le produit naturel testé et vérifié

Ce produit composé d’éléments entièrement naturels est testé et jugé efficace pour repousser les moustiques. Et ce n’est pas tout simplement un remède d’une seule nuit, en effet ; l’encens d’huiles essentielles vous protège des piqûres de moustiques pendant une durée indéterminée.

  • Les astuces de grand-mère : à ne jamais oublier

Les vieilles méthodes de grand-mère sont vraiment étonnantes parce qu’elles sont toujours efficaces même si l’on ne dispose que de certains éléments pour les constituer. En effet, les astuces de grand-mère conseillent l’utilisation du piège à moustique fait maison.

 

Préparez 20 cl d’eau à faire chauffer avec 50g de sucre brun. Une fois refroidie, versez le mélange dans la partie inférieure d’une bouteille préalablement coupée en deux et dispersez 1 g de levure de bière. Retournez le goulot, enveloppez de papier noir et attendez que les moustiques soient attirés et à la fin tués.

  • Les précautions

Les précautions sont les meilleures alternatives pour se prémunir de l’attaque des moustiques. Se couvrir les parties visibles, supprimer les zones humides, éviter le port de parfums trop forts, etc. En général, il faut éliminer les éventuels facteurs qui peuvent favoriser le développement des larves.

Anti moustique naturel

Prolifération des moustiques : ce qu'il faut connaître

Les moustiques ne tardent pas à se multiplier si les conditions pour arriver sont remplies. En effet, certains facteurs sont considérés comme sources de prolifération des moustiques.

 

Les conditions favorisant la prolifération des moustiques

  • La saison estivale

En effet, durant cette période de l’année, les pluies sont nombreuses et la chaleur n’en est pas moins. Ce changement climatique favorise l’existence des eaux stagnantes qui constituent les lieux de fécondation des œufs. Cependant, la chaleur représente l’élément fondamental au développement des larves.

  • Les zones urbaines

Les pneus, les fosses septiques, etc. tout élément ou endroit susceptibles de produire une flaque d’eau sera apprécié par les moustiques.

 

Connaître le cycle de développement des moustiques

À titre de rappel, il est important de dire qu’il existe différentes espèces de moustiques. Les piqûres provoquées par ces insectes peuvent engendrer des maladies graves si des précautions ne sont pas prises.

 

L’agent vecteur des maladies et donc responsable de la piqûre est la femelle du moustique. Le sang qu’elle va sucer lui servira de protéines pour murir les larves. En effet, pendant l’été ; la température peut atteindre 30°C la journée et  20°C la nuit. Ces  températures sont favorables  au développement des larves.

 

Selon certaines  sources, une femelle pond 2000 œufs dans les milieux aquatiques pendant la durée de son cycle de vie. Cinq étapes constituent le cycle de la prolifération d’un moustique : œufs, embryons, larves, nymphes et moustique adulte. Le cycle peut se dérouler très rapidement en période estivale.

 

Il faut donc se préparer avant l’été en prenant  toutes les précautions possibles et en optant bien évidemment pour des remèdes naturels afin d’éviter les piqûres des moustiques, sources de maladies.