» » » Piqûres d'insectes

Piqûres d'insectes (Insectes et parasites)

Conseils santé

 

Dans les pays tempérés, les piqûres de moustiques sont avant tout gênantes et le plus souvent bénignes. 
En revanche, dans les pays chaud et humides (zones intertropicales), les piqûres de moustiques sont potentiellement dangereuses car sources de transmission de maladies graves, parfois mortelles, tels que le paludisme, la dengue, la fièvre jaune et le chinkungunya. Se protéger es piqûres de moustique en utilisant des produits répulsifs représente donc un acte de prévention essentiel. De plus, il est indispensable de respecter les recommandations propres à chaque pays (vaccination fièvre jaune, traitement anti-paludéen). 

 

Les symptômes d'une piqûre de moustiques sont des rougeurs et un gonflement autour de la piqûre. Puis de fortes démangeaisons peut apparaître et s'accentuer avec le grattage. 

 

Une consultation médicale sera nécessaire si un voyage est prévu dans un pays tropical (vérification des vaccins à jours, prescription éventuelle d'un antipaludéens), ou si les signes généraux au cours d'un séjour ou dans les mois qui suivent un retour d'une zone à risque sont présents (fièvre, maux de tête, fatigue, nausées, courbatures). 

 

Pour éviter d'avoir une piqûre de moustique, vous pouvez utiliser un produit répulsif. Il est possible d'utiliser du spray anti-moustique Cinq sur Cinq, du moustifluide ou de l'insect écran peau enfant. Ces anti-moustiques contiennent de l'IR35/35, qui permet une protection optimale contre les moustiques. 


Un anti-moustique sera à appliquer sur la totalité des zones découvertes, 3 fois par jour maximum. Il faudra éviter le contact du spray contre les moustiques avec les yeux et les muqueuses. 


En cas de piqûres de moustiques, il faut prendre l'habitude de désinfecter la piqûre avec de la chlorhexidine aqueuse par exemple, et d'appliquer un gel ou une crème anti-histaminique (Apaisyl gel, sédermyl crème. L'application peut se faire 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours. 


Si les démangeaisons et l'inflammation sont trop importante, vous pouvez utiliser une crème à base d'hydrocortisone, comme onctose hydrocortisone, 1 application 2 fois par jour pendant 3 jours. 


Le saviez vous ? Il est important de se protéger efficacement contre les moustiques surtout entre le coucher du soleil et le lever du soleil. utilisez un diffuseur électrique d'insecticide peut être une solution complémentaire. Le soir, portez des vêtements longs, imprégnés d'insecticides spécifiques pour les vêtements. La nuit, dormir sous une moustiquaire imprégnée de spray anti-moustiques. 


 

 

 

Piqûres d'insectes

Les piqûres d'insectes qui se défendent

Un insecte pique lorsqu’il se sent menacé, ou lorsqu'il collecte le sang de l'individu qu'il a mordu. L'injection d'acide méthanoïque par certains d’entre eux peut entraîner une réaction cutanée rapide, causant souvent une enflure et une rougeur de la zone piquée.    

 

Le dard des abeilles, des frelons, des guêpes et des fourmis de feu, laissé dans la peau de la personne, provoque des douleurs. Chez les patients à risque, il peut déclencher une réaction allergique appelée choc anaphylactique. Outre leur dard, certaines guêpes peuvent infliger une morsure douloureuse. 

 

D'autre part, les piqûres de taons, de moustiques et de fourmis sont généralement bénignes, mais peuvent générer de fortes démangeaisons.

 

Les solutions contre les piqûres d'insectes

En cas de piqûre d'insecte, des traitements locaux, tels que les dermocorticoïdes, sont utilisés pour soulager les symptômes : les démangeaisons, les rougeurs... Ils sont disponibles sur prescription médicale.

 

Des préparations contenant de l'hydrocortisone conviennent aux traitements des démangeaisons causées par les piqûres d'insectes. Elles sont utilisées durant trois jours maximum, mais nécessitent la consultation d'un médecin.  

 

Celui-ci pourra également prescrire des médicaments contenant des antihistaminiques H1, en crème ou en gel. De nombreux traitements locaux renfermant divers principes actifs, comme les anesthésiques locaux, sont employés pour soulager la zone piquée.