Piqûre d insecte : tous les produits pour soulager les piqûres

Baume du tigre blanc - pot de 21ml
Produit en stock
8.90 €
BabyApaisyl crème - tube de 30 ml
Victime de son succès
6.50 €
Cortapaisyl 0,5% crème - tube de 15g
Produit en stock
4.26 €
Onctose crème - tube de 48 g
Victime de son succès
5.90 €

Personne n’est à l’abri des piqûres d’insecte (puce, moustique, guêpe, frelon…) surtout pendant les vacances. En général, une piqûre d’insecte est bénigne. Toutefois, elle peut parfois occasionner des réactions allergiques graves. Il existe plusieurs astuces naturelles et simples pour les soigner. Il arrive que certaines piqûres soient plus douloureuses et nécessitent un traitement médical. 

 

Pour quelle raison les insectes nous piquent ? 

Les moustiques femelles nous piquent, car elles doivent se nourrir de sang frais pour pouvoir se reproduire. Les guêpes piquent dans un seul but : se défendre. Il faut savoir que les personnes qui ont une température corporelle élevée attirent plus les insectes. C’est pourquoi certains sont plus sujets aux piqûres d’insectes que d’autres. Les buveurs d’alcool et les gens qui transpirent beaucoup sont aussi plus susceptibles de se faire piquer par les insectes

 

Pourquoi les moustiques piquent-ils surtout la nuit ? D’après une étude, cela s’explique par le fait que ces insectes ressentent mieux la température du corps pendant la nuit. C’est pourquoi il faut bien se protéger en utilisant des moustiquaires et des antimoustiques par application cutanée. Ces produits peuvent être proposés sous forme de pommade ou de lotion. 

 

Quels sont les symptômes des piqûres d’insecte ? 

En général, les réactions face aux piqûres d’insectes sont modérées. Celles-ci peuvent induire une rougeur au niveau de la partie concernée. Les piqûres de moustique et de puce se manifestent par des démangeaisons incommodantes. Des gonflements apparaissent également autour des points de piqûre. 

 

Certaines personnes ne supportent pas les piqûres d’abeilles ou de guêpes. Elles sont allergiques au venin de ces insectes et souffrent donc d’un œdème de Quincke ou d’un choc anaphylactique lorsqu’elles se font piquer. Un œdème de Quincke se caractérise par un gonflement de la gorge. Le choc anaphylactique occasionne des rougeurs, des sueurs, des malaises, une crise d’asthme, une chute de la pression artérielle, et même des vomissements. Si le cas se présente, il faut appeler immédiatement un médecin. 

 

Une vive démangeaison apparaît après une piqûre d’aoûtat. Les piqûres de moustique causent des petites ampoules remplies de liquide de couleur jaune chez les enfants. Certaines piqûres d’insectes peuvent provoquer de graves irritations, alors que d’autres ne sont même pas douloureuses. Par exemple, il est possible de ne ressentir aucune douleur lorsqu’on se fait piquer par des fourmis. Les plus sensibles ressentent juste une légère démangeaison qui disparaît rapidement.

 

Complications

Les piqûres d’insectes peuvent provoquer des infections relativement graves. Les moustiques, notamment les Anophèles femelles, sont susceptibles de transmettre la malaria. Il s’agit d’une infection grave se caractérisant par une fièvre intense, des vomissements et de la diarrhée. Il est vivement recommandé d’effectuer un examen médical après un voyage dans d’autres pays comme ceux de l’Afrique, pour diagnostiquer un éventuel signe de paludisme. 

 

Les piqûres d’abeille et de guêpe occasionnent des réactions allergiques et une sensation de malaise. Des difficultés respiratoires peuvent survenir chez les personnes allergiques à ce genre d’insecte. La personne peut même transpirer abondamment. 

Les abeilles d’Afrique sont susceptibles d’entraîner la mort via leurs piqûres. Les essaims de ces insectes sont excessivement agressifs. 

 

La morsure d’une tique de chevreuil est responsable de la maladie de Lyme, une maladie infectieuse due à une bactérie. Dans la plupart des cas, cette affection ne provoque pas de symptômes. Néanmoins, la personne piquée peut présenter une éruption de la peau et des symptômes pseudo-grippaux. Elle peut aussi ressentir une sensation de faiblesse. Les signes se traduisent parfois par des douleurs au niveau des articulations. 

En cas de piqûres d’insectes, il est toujours préférable de consulter un médecin pour éviter des complications. Pour parer aux éventuelles complications, vous pouvez vous soigner avec des médicaments contenus dans votre trousse à pharmacie

 

Quel traitement médical ? 

Les antibiotiques sont indispensables en cas de maladie de Lyme. La fièvre pourprée des montagnes Rocheuses se traite aussi à l’aide de ce type de médicament. 

Les personnes présentant des réactions allergiques graves après des piqûres d’insectes doivent avoir une trousse de secours en permanence. Cette dernière doit contenir un corticoïde (préalablement prescrit) et de l’adrénaline pour éviter toute complication. 

En cas de douleur ou de fièvre, il convient de prendre un Doliprane ou un Dafalgan. Le paracétamol est un autre médicament sans ordonnance facile à obtenir. À l’instar des deux autres produits pharmaceutiques, il peut réduire la douleur et faire baisser la fièvre. 

 

Comment soigner naturellement les piqûres d’insectes ?

Les astuces de grand-mères pour traiter les petits bobos ne manquent pas. Si elles ne se manifestent pas par des symptômes graves comme la difficulté à respirer, les piqûres d’insectes peuvent être soignées avec des remèdes naturels. 

 

En raison de forte concentration en acide acétique, le vinaigre blanc est une solution efficace pour soigner diverses piqûres d’insectes. Il suffit de l’appliquer à l’aide d’une compresse préalablement imbibée et de laisser agir pendant quelques minutes. Le citron est aussi une alternative à considérer. Coupez-le en rondelle et appliquez-les sur la zone concernée. L’acide acétique a une propriété antiseptique intéressante. 

 

Facile à trouver, le bicarbonate de soude peut aussi être utilisé en cas de piqûres d’insectes. Cet ingrédient permet d’apaiser les démangeaisons liées à une piqûre de moustique. Appliquez une solution de bicarbonate sur la partie concernée pour freiner le développement de l’inflammation. Cette astuce peut aussi vous être utile en cas de varicelle ou d’urticaire. 

 

Pour soulager rapidement les piqûres d’insectes, vous pouvez également vous servir d’huiles essentielles. Appliquer une seule goutte d’huile essentielle suffit amplement. Privilégiez l’huile essentielle de lavande qui a une action anti-inflammatoire immédiate. Notez que ces dernières sont contre-indiquées aux enfants en bas âge. 

 

L’application de chaud et de froid est un remède naturel contre les démangeaisons et les infections qui apparaissent après une piqûre d’insecte, notamment d’abeille ou de guêpe. Avant tout, assurez-vous d’avoir ôté le dard de l’abeille à l’aide d’une pince à épiler, puis lavez soigneusement la plaie. 

 

Comment prévenir les piqûres d’insectes ?

Les produits répulsifs sont les meilleurs moyens de prévenir les piqûres d’insectes. Ils peuvent se présenter sous forme de spray, de crème ou de poudre. La nuit, il est préférable d’éteindre la lumière, surtout si vous souhaitez ouvrir la fenêtre.