» » » » Onctose Hydrocortisone crème - Tube de 30g
Onctose Hydrocortisone crème - Tube de 30g
Zoom

Onctose Hydrocortisone crème - Tube de 30g

Note moyenne : 16 avis

Le médicament Onctose hydrocortisone est préconisé en cas de démangeaisons, en particulier piqûres d'insectes.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Onctose hydrocortisone crème fait partie des médicaments corticoïdes d’activité faible et des anesthésiques à usage topique. Il est destiné à un traitement local de symptômes d’irritations dont le prurit (démangeaisons). Cela prévaut surtout suite à une piqûre d’insecte.

 

Pour 100 g, cette crème renferme comme substances actives 250 mg d’acétate d’hydrocortisone, 1 g de chlorhydrate de lidocaïne et 2 g de méthylsulfate de méfénidramium. Elle combine les actions dermocorticoïdes à activité faible de l’hydrocortisone, antihistaminiques du méthylsulfate de méfénidramium et anesthésiques de la lidocaïne.

 

Il contient également un excipient à effet notoire : le propylène glycol. D’autres excipients comme la cire émulsionnable non ionique au cétomacrogol 1000 (cire de Lanol CTO®), eau purifiée et le stéarate de diéthylèneglycol s’ajoutent à sa formulation.

 

Posologie du médicament Onctose hydrocortisone crème 

L’administration de ce médicament s’effectue par voie cutanée. Il s’applique sur la peau 2 à 3 fois par jour. En règle générale, un traitement dure tout au plus 3 jours. Après utilisation, il est préconisé de bien se laver les mains.

 

En cas d’absence d’amélioration, en fin de traitement, adressez-vous à votre médecin traitant.

 

Précautions à connaître avant de prendre Onctose hydrocortisone crème 

Comme le prurit est un symptôme, il est préconisé de consulter un médecin pour savoir s’il relève d’une pathologie sous-jacente.

 

Évitez d’appliquer cette crème autour des yeux, surtout chez les enfants. Il ne faut pas non plus l’utiliser sur une peau lésée, sur des surfaces importantes, sous pansement occlusif et sur les muqueuses.

 

Cette crème peut être prescrite en période de grossesse ou d’allaitement sauf qu’il faut éviter d’en mettre sur les seins.

Ce médicament amène un résultat positif en cas de test antidopage chez les sportifs. Il se conserve dans un endroit où la température est inférieure à 25°C.

 

Onctose hydrocortisone crème : les contre-indications

L’application de cette crème onctose est contre-indiquée en cas d’intolérance à ses substances actives ou à ses excipients. Il en va de même en cas d’hypersensibilité aux antihistaminiques et aux anesthésiques locaux.

 

Vous devez vous abstenir de l’utiliser en cas de plaies et de lésions cutanées suintantes ou ulcérées. C’est aussi valable en cas d’acné et de rosacée. Un traitement à base d’onctose est à proscrire chez les personnes présentant une infection cutanée (bactérienne, parasitaire, mycosique ou virale).

 

Effets secondaires à la prise d’Onctose hydrocortisone crème 

Des applications excessives de cette crème engendrent éventuellement des effets secondaires, dont des effets systémiques et un passage transcutané de ses substances actives. Une application au coin de l’œil de l’enfant peut éventuellement causer une mydriase.

 

Contenant du propylène glycol, cette crème peut générer des irritations cutanées.

 

Dans des cas rares, l’usage de ce médicament a pour effets indésirables un amincissement de la peau, des télangiectasies, des vergetures, un purpura ecchymotique secondaire à l’atrophie et une fragilité cutanée. On pourrait aussi voir apparaitre une sensibilité au méthylsulfate de méfénidramium et à la lidocaïne, une dermite périorale du visage, une éventuelle aggravation de rosacée, une cicatrisation retardée des plaies et des dépigmentations cutanées.

 

L’usage prolongé de ce médicament peut également entrainer des infections secondaires et des dermatoses allergiques de contact.

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Piqûre d'insectes, réactions allergiques, contact avec une plante urticante... nous avons tous souffert de démangeaisons cutanées ou prurits au moins une fois dans notre vie. Gratter sur la zone affectée ne fera qu'aggraver la situation. Il est important de déterminer la cause du prurit, pour pouvoir suivre un traitement adapté.

 

Prurit ou la peau qui gratte

 

Les démangeaisons cutanées ou prurits font suite à la libération de certaines substances, comme l'histamine, au niveau de la couche superficielle de la peau.

 

Elles accompagnent souvent des maladies, comme les troubles rénaux ou les maladies de foie. De petits boutons, des plaques rouges, des gonflements et même une éruption cutanée, peuvent apparaître en cas de prurit.

 

Les démangeaisons peuvent survenir en cas de contact avec des végétaux urticants, comme les orties, en cas de piqûres d'insectes, d'allergies, de maladies de la peau (psoriasis), d'infections comme la varicelle...

 

Essayez de ne pas vous gratter, car cela risque d'aggraver les démangeaisons. Appliquez plutôt une crème calmante, comme l'Onctose hydrocortisone crème, en Tube de 30 g.

 

Des risques de complications ?

 

L'existence d’un terrain allergique peut aggraver les démangeaisons et entraîner des complications, comme l'asthme, l'urticaire et l'eczéma.

 

L'invasion des poux et des vers intestinaux ou encore le développement des maladies contagieuses des enfants (varicelle…) sont considérés comme des facteurs aggravants du prurit.

 

Les démangeaisons risquent également de s'aggraver avec le port fréquent de chaussures fermées et de chaussettes synthétiques. Ces accessoires favorisent la macération des plantes des pieds et le développement des champignons. Il est à noter que les animaux domestiques entretiennent en permanence des parasites intestinaux.

 

Sachez par ailleurs que les soins d'hygiène excessifs peuvent agresser la peau, favorisant l'apparition des démangeaisons. L'exposition à des plantes urticantes, la consommation d'aliments allergènes, l'intolérance au froid, à la chaleur et à la pression, peuvent également favoriser le prurit.

 

Solution de la peau qui gratte : ne pas se gratter

 

Outre l'application d'une crème calmante, comme l'Onctose hydrocortisone crème, en Tube de 30g, ne vous grattez pas si vous souffrez de démangeaison cutanée. Cela peut vous soulager pendant un instant, risque de laisser des cicatrices sur votre peau.

 

Si la situation devient insoutenable, vous pouvez frotter légèrement la peau qui vous démange avec la paume de la main. Au moins, vous ne risquerez pas d'endommager l'épiderme, et cette méthode calmera mieux la démangeaison que le grattage.

 

Essayez de limiter l'utilisation de produits parfumés sur la peau et évitez les substances responsables de vos démangeaisons cutanées. L'application quotidienne d'une crème hydratante sur le corps peut également vous soulager.

 

Appliquer une crème

 

N'hésitez pas à consulter un médecin pour déterminer les causes exactes de vos démangeaisons cutanées. C'est à partir de ses diagnostics que vous pourrez suivre un traitement adéquat, comme l'application de crème calmante.

 

L'Onctose hydrocortisone crème, en Tube de 30 g est spécialement utilisé pour le traitement des démangeaisons provoquées par des piqûres d'insectes et un contact avec des plantes urticantes. Cette crème calme le prurit du fait du dermocorticoïde, d'antihistaminique et d'anesthésique local qu'elle contient.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Merck Santé SAS / Merck Serono SAS

37 rue Saint Romain
69008 Lyon
France


0033472782525

contactbiopharmafrance@merckgroup.com

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Onctose Hydrocortisone crème - Tube de 30g (16 avis)

- Posté le dimanche 27 septembre 2020 par renee F
envoi parfait
- Posté le mercredi 23 septembre 2020 par DIDIER V
Jamais reçu
- Posté le vendredi 28 août 2020 par Tison Franck chez VEJ
Pour les piqûres d'insectes, c'est bien pour un eczéma c'est pas mal en attendant un RDV chez le m... (Lire la suite)
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
moustiques
Comment lutter contre les piqûres de moustiques ?
Santé
Quand les beaux jours reviennent, cela annonce aussi le retour des moustiques. Se faire piquer par un moustique n’est pas bien grave sauf si on est allergique. Cependant, les piqûres provoquent des démangeaisons qui peuvent devenir désagréables. Aussi, il s’avère intéressant d’en connaître les remèdes. Sachez aussi qu’il est tout à fait possible de prévenir ces piqûres. Découvrez dans cet article, comment lutter contre les piqûres de moustiques.
En savoir plus
Informations mises à jour le 29/09/2020 à 16:43:45