» » » Comment lutter contre la bronchite avec des huiles essentielles ?

Comment lutter contre la bronchite avec des huiles essentielles ?

De leur origine, certains types d’huile essentielle révèlent des propriétés expectorantes, antivirales, anti-infectieuses et mucolytiques (huiles essentielles contre le rhume). Ces essences deviennent, pour ce cas, un remède indispensable pour traiter la bronchite. Leurs effets sont immédiats et satisfaisants, puisqu’elles fluidifient les mucus et diminuent la toux.

 

Par la même occasion, ces huiles essentielles éliminent également les virus et les bactéries apportées par cette maladie. Pour se débarrasser des symptômes de cette affection, remettez-vous à ce traitement naturel et découvrez leurs variantes les plus efficaces.

 

Pour se soigner avec des huiles essentielles, découvrir également : 

 

Qu’est-ce qu’une bronchite ? Causes et symptômes

Globalement, la bronchite provoque une inflammation de la muqueuse bronchique et se manifeste avec une toux profonde. Les symptômes sont accompagnés par une sécrétion excessive de mucus bronchiques, bouchant ainsi les voies respiratoires. Cette maladie survient souvent après un rhume ou une rhinopharyngite. Son apparition reste très fréquente en automne et en hiver. Il faut noter que le froid rend le système immunitaire plus fragile.

 

Très fréquente pendant la saison hivernale, la bronchite résulte en général d’une infection virale ou bactérienne. D’autres facteurs comme le tabagisme ou la pollution de l’air peuvent aussi favoriser son apparition. Les polluants irritent parfois les bronches.

 

Cette maladie touche également les personnes qui côtoient les particules chimiques et organiques. En classifiant les causes de cette affection, on assiste à 3 formes de bronchite. Il existe une forme chronique causée par des virus ou des bactéries. Après cela, cette maladie présente aussi des formes aiguës et répétitives. Si le premier cas est dû aux rudes conditions de l’hiver, le deuxième est la conséquence d’une réaction allergique provoquée par le pollen ou toutes autres substances.

 

La maladie commence, pour la plupart des cas, avec une toux sèche accompagnée de douleurs thoraciques. La zone au niveau du sinus devient lourde, puisque la sécrétion de mucus s’accentue. À ce stade, une sensation de brûlure thoracique et de fatigue envahit la personne souffrante. Celle-ci développe par la suite une fièvre modérée si elle ne reçoit pas de traitement.

 

bronchite

 

Chez certaines personnes, cette maladie évolue vers une toux grasse avec des expectorations purulentes de couleur jaune. Elles persistent jusqu’à plusieurs années pour le cas d’une bronchite chronique. Pour les nourrissons et les personnes âgées, le risque d’insuffisance respiratoire est élevé. Il est donc conseillé pour ces gens de consulter rapidement un médecin en cas d’aggravation. En général, les patients se guérissent naturellement au bout de 15 jours. Après cet intervalle de temps, elles ne souffrent que d’une toux sèche résiduelle.

 

Si cette maladie n’est pas traitée correctement, elle peut se transformer en une pneumonie ou une infection aiguë du poumon. Il s’agit d’une manifestation de la bronchite très sévère, puisqu’elle peut engager le pronostic vital du souffrant. Heureusement, ce cas demeure très rare. Le taux de manifestation est seulement de 1/20. D’autres symptômes graves comme l’insuffisance respiratoire ou cardiaque pourraient faire leur apparition. Pour ces deux cas, le traitement inclut obligatoirement un séjour à l’hôpital. L’organisme a en effet besoin d’une assistance en oxygène pour la première et d’une irrigation artificielle de sang pour la deuxième manifestation.

 

Quelles sont les meilleures huiles essentielles contre la bronchite ?

Pour soigner la bronchite, il existe plusieurs types d’huiles essentielles qui apportent des effets positifs. Toutefois, certaines variantes se démarquent plus que les autres, car traitent directement les symptômes. L’huile essentielle obtenue à partir de l’eucalyptus radié, de ravintsara et de niaouli s’avère être plus efficace que les autres variantes. Elles sont d’ailleurs les plus sollicitées pour ce genre de traitement.

  • L’huile essentielle d’eucalyptus radié

Dotée d’une propriété antivirale, antitussive et anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’eucalyptus radié fait partie des meilleurs remèdes pour combattre la bronchite. Il s’agit d’une lotion distillée à la vapeur d’eau à partir de feuilles l’eucalyptus radié ou radiata. Ces plantes comportent de l’eucalyptol ou du cinéole. C’est grâce à ces actifs que cette variante développe sa propriété antimicrobienne et qu’elle stimule le système immunitaire. Après son intervention, les virus et les bactéries disparaissent totalement.

 

À la différence des autres variantes, l’huile essentielle eucalyptus radié peut être utilisée par inhalation ou par le biais d’un bain de pied. Que cela soit pour l’une ou l’autre méthode, le traitement apporte un résultat impressionnant. Ces méthodes sont très faciles à appliquer. Pour la première, il suffit de verser 3 gouttes dans un bol rempli d’eau chaude.

 

huile essentielle en diffuseur

 

Il faut après cela respirer autant que possible la vapeur. Faute de moyen, il est aussi possible de verser quelques gouttes sur un mouchoir et de respirer profondément à travers le tissu. Pour un meilleur résultat, le traitement doit être fréquent. Le mieux est d’effectuer ce geste au moins 3 à 4 fois par jour. En ce qui concerne le bain de pied, une méthode peu fréquente, il faut ajouter dans de l’eau chaude 100 g de sel contre 10 gouttes de cette lotion.

 

L’huile essentielle d’eucalyptus radié peut être appliquée sur la peau. Pour cela, il faut la mélanger sur le creux de la main avec l’huile de macadamia. Après cela, recouvrir la zone thoracique avec ce mélange accompagné par un léger massage. L’effet de cette série de mouvements permet de dégager les voies respiratoires.

  • L’huile essentielle de ravintsara

En provenance de Madagascar, le ravintsara est une plante souvent connue pour ses nombreuses vertus en aromathérapie. De sa propriété immunostimulante et antivirale, cette plante renforce les défenses immunitaires. Elle possède à cet effet un réel potentiel pour soigner la bronchite. L’huile essentielle de ravintsara est conçue par méthode de distillation à la vapeur d’eau des feuilles.

 

Cela permet de garder ses principes actifs et aromatiques intacts, notamment le cinéole et l’eucalyptol. Ces actifs éliminent les mucus qui bouchent les bronches et soignent directement les séquelles laissées par les virus au niveau du poumon. Grâce à ces molécules, les toux et les problèmes respiratoires disparaissent rapidement.

 

Bien tolérée par l’organisme, l’huile essentielle peut être utilisée par voie cutanée, par diffusion et par voie orale. Parmi ces 3 méthodes, l’usage cutané est la meilleure façon pour tirer profit de ses effets. La méthode est très simple, puisqu’il faut mélanger au creux de la main 1 goutte de cette lotion avec 1 goutte d’huile végétale. Pendant 7 jours maximum, il faut appliquer le mélange sur le thorax au moins 2 fois par jour, puis masser doucement.

 

huile essentielle

 

Par méthode de diffusion, cette huile essentielle s’avère être un antiviral précieux pour prévenir les maladies hivernales comme la bronchite. Elle assainit l’air d’une pièce et renforce les défenses immunitaires.

 

L’utilisation par voie orale de l’huile essentielle de ravintsara est aussi bénéfique pour le traitement de la bronchite. Ses actifs agissent depuis l’intérieur pour combattre les virus et bactéries associés à cette affection bronchique. Pour concocter une synergie à partir de ce remède, il faut mélanger 4 formes d’huile essentielle dans un flacon préalablement nettoyé. La synergie doit contenir ainsi quelques gouttes de l’huile essentielle d’eucalyptus radié, de ravintsara, de macadamia et d’huiles végétales.

 

Avant de recourir à ce remède, il convient de connaître si la peau tolère bien les effets du ravintsara ou non. En effet, certains actifs de cette plante peuvent favoriser les réactions allergiques. Le mieux, pour ce cas, est d’effectuer un petit test cutané avant de l’appliquer. Son utilisation est d’ailleurs déconseillée pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 mois et les personnes asthmatiques ou épileptiques.

  • L’huile essentielle de niaouli

De son origine, l’huile essentielle de niaouli est très efficace pour traiter la bronchite encombrée. Elle provient de la distillation à la vapeur d’eau des feuilles de niaouli ou de melaleuca quinguenervia. Très grands, pouvant aller jusqu’à 25 mètres de hauteur, ces arbres sont connus pour leurs propriétés expectorantes, antivirales et mucolytiques.

 

Cette variante d’huile essentielle permet d’éliminer le mucus qui bouche les voies respiratoires. Grâce à son utilisation, la toux grasse, qui est l’une des plus importantes conséquences de cette maladie, se dissipe rapidement et la respiration devient normale. Par rapport aux autres types d’huile essentielle, celle du niaouli comporte un actif qui diminue la production massive de mucus.

 

huile essentielle contre la bronchite

 

À la fois efficace, mais très doux, l’effet de l’huile essentielle de niaouli est très toléré par l’organisme humain. Son utilisation, même par voie orale, ne comporte aucun risque pour la santé. Parmi ces différentes méthodes, l’usage par voie cutanée est le plus pratiqué. Elle apporte des effets plus convaincants pour le traitement de la bronchite.

 

Pour chaque application, le traitement exige l’association de cette variante avec une huile végétale. Il faut recouvrir le thorax avec une fine couche et masser après cela avec la paume de la main. Le traitement doit ainsi durer 7 jours maximum, et ce, pour une fréquence de 2 à 3 fois par jour.

 

Comme toutes les autres variantes d’huile essentielle, l’utilisation de cette lotion doit être effectuée avec précaution. Elle ne doit pas être appliquée sur la peau sous son état pur. Chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants ayant moins de 3 ans, son effet présente toujours des risques pour leur santé. Ainsi, ces personnes ne doivent pas traiter la bronchite avec ce remède.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles : 

Comment utiliser l'huile essentielle d'Eucalyptus ?

Comment utiliser l’huile essentielle de palmarosa ?

Comment lutter contre le nez bouché avec des huiles essentielles ?

Comment lutter contre la toux avec des huiles essentielles ?

Comment lutter contre une angine avec des huiles essentielles ?

Comment lutter contre la bronchite avec des huiles essentielles ?

Comment lutter contre la grippe avec des huiles essentielles ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.