» » » Creme anti rougeur

Creme anti rougeur (Peau sensible)

Conseils santé

 

Les rougeurs sont traduites par des taches rougeâtres sur une zone singulière comme le visage, mais aussi sur tout le corps. Même si parfois elles sont normales, elles gênent très souvent le bien-être de la personne. Actuellement, vous pouvez voir une multitude de produits cosmétiques proposés sur le marché et bien entendu, il existe des soins anti-rougeurs également, notamment des crèmes.

  • Pourquoi les rougeurs sont là ?

Les rougeurs sont liées à la microcirculation sanguine à l’intérieur de votre peau : lorsque le sang afflue dans les capillaires sanguins de façon plus importante que la normale, la couleur rouge du sang se voit par transparence. Elles peuvent être engendrées par une inflammation locale comme la couperose ou l’érythrose entourée par une auréole inflammatoire.  Elles peuvent être passagères (suite à de vives émotions ou à une forte chaleur du milieu) ou persistantes également (il s’agit d’affections comme les allergies, rosacées…) Connaissant ainsi la cause il s’agit maintenant de choisir le soin adapté.

  • Les soins adéquats

Lorsque vous parlez de soins de la peau, il faut toujours considérer le type, car la base de vos soins dépendra de celui-ci. Dans ce cas vous devez vous assurer d’abord que le soin contient des :

 

- actifs vasoconstricteurs (pour resserrer les vaisseaux) tels que l’huile de carthame

- propriétés anti-inflammatoires tels que le miel, le calendula ou la camomille

- actifs apaisants (pour les peaux plus sensibles) tels que l’allantoïne, le bisabolol ou l’aloe vera

- actifs qui protègent la peau tels que l’huile d’argan, d’amande douce ou le beurre de karité et la Vitamine B3.

 

Une fois vos actifs choisis vous pouvez choisir comment ou avec quoi les mélanger

- Mélangez de l’huile d’amande douce, de cire d’abeille et d’eau de rose (ou d’eau thermale) pour obtenir du « cold cream » pour limiter les échauffements de la peau.

- intégrez un SPF (sunburn protection factor) dans votre crème du jour pour limiter sa réaction à l’exposition au soleil

- teintez un peu votre soin pour mieux dissimuler les rosacées ou l’érythrose. 

 

Le choix des principes actifs est très important surtout si vous connaissez les causes de l’apparition de ces rougeurs sur votre peau. Cela fait également référence à la sensibilité de celle-ci qui pourrait parfaitement aggraver son cas si vous faites le mauvais choix.

Creme anti rougeur

picto-flash
Créaline H2O AR solution micellaire anti-rougeurs Bioderma - flacon de 250 ml
Faites vite! plus que :
Produit en stock
10.32 € 8.77
-15%

Les raisons de la rougeur de la peau

Lorsque la peau du visage prend une couleur qui peut aller du rouge plus ou moins vif au violet, voire bleuâtre on parle souvent de « rougeurs ». Évidemment, elles sont plus visibles chez les personnes ayant une peau plus claire. Elles sont parfois gênantes et les causes sont complexes et nombreuses.

 

Les rougeurs ponctuelles

Les rougeurs peuvent concerner une région localisée (comme le nez, les joues, le front, ou encore le menton) ou bien s’étendre sur l’ensemble du visage. Elles s'accompagnent d'une sensation de chaleur et disparaissent en moins de dix minutes.

 

Incontrôlables et souvent embarrassantes, ces rougeurs ponctuelles sont le signe d'une fragilité vasculaire : celle-ci est due à une dilation des vaisseaux sanguins de la peau au niveau de la couche du derme, sous l'épiderme. Comme le cas des flushs qui correspond à des rougeurs intenses sur les joues ou le nez. Elles apparaissent lorsque vous ressentez des émotions embarrassantes ou vives. Les coups de soleil ou les effets de l’environnement sur votre peau sensible les font apparaître également.

 

Les rougeurs persistantes

Les peaux particulièrement fragiles peuvent présenter des sensations d’échauffement et des rougeurs et avec le temps, elles se font plus persistantes. Elles s’installent et peuvent ne plus disparaître comme le cas des rosacées qui sont des rougeurs diffuses, mais peuvent devenir permanentes.  Elles sont associées à tort à la consommation excessive d'alcool ou à l'acné.

 

De plus, l'alimentation et les facteurs climatiques jouent un rôle dans la maladie et ont un impact sur ses symptômes. Elles se manifestent par des rougeurs chroniques au niveau du nez, des joues, parfois aussi sur le menton et/ou le front.

 

Une évolution de l’affection du stade ponctuelle à persistante est très probable. Il est donc important de prendre en charge ces rougeurs en traitant la peau dès les premières apparitions des symptômes pour qu’ils ne deviennent pas handicapants par la suite.