Aigreur estomac : tous les traitements pour les brûlures d'estomac

Ergygast Nutergia - boîte de 20 sticks
Produit en stock
11.98 €
Eau de Melisse des Carmes Boyer - flacon de 40 ml
Victime de son succès
6.11 €
Gaviscon menthe - 20 comprimés à croquer
Victime de son succès
2.72 €
Polysilane UPSA gel oral - tube de 170 g
Produit en stock
3.86 €
Carbofen - boîte de 30 gélules
Produit en stock
6.39 €
Page 1 sur 2>>>

L’aigreur ou brûlure d’estomac est une sensation douloureuse au niveau du sternum. Elle est généralement accompagnée d’une remontée acide de l’estomac vers l’œsophage ou reflux gastro-œsophagien. Un goût désagréable, amertume ou acide est ressenti dans la gorge et dans la bouche.

 

Les Causes d’Aigreur d’estomac

Les causes des brûlures ou aigreurs d’estomac sont nombreuses.

L’aigreur peut se produire à la suite d’une alimentation trop riche, trop acide.

Le stress en est également une cause.

 

Un médicament inadapté cause aussi de l’aigreur d’estomac. Il en est de même comme la présence de bactérie, l’helicobacter pylori ainsi que d’autres maladies comme une gastrite aiguë ou chronique, un ulcère gastro-duodénal.

La consommation d’alcool, la surcharge pondérale, la prise de médicament AINS sont des facteurs qui favorisent les aigreurs d’estomac.

 

Symptômes

Après une prise alimentaire, le sujet présente une sensation de chaleur, de cuisson ou d’aigreur à la partie haute et médiane de l’abdomen. Des nausées et des vomissements peuvent être des symptômes de l’aigreur d’estomac. Les aigreurs s’accompagnent aussi d’une sensation de lourdeur ou de pesanteur. Des ballonnements sont aussi parfois ressentis. Le sujet peut aussi présenter des troubles de transit comme une constipation ou la présence de selles liquides.

 

Les symptômes sont faciles à identifier. Une sensation de brûlure au niveau du sternum et dans la gorge. Des douleurs d’estomac, des remontées acides ainsi qu’un goût amer ou acide dans la gorge et dans la bouche sont les symptômes de l’aigreur de l’estomac.

 

Prévention de l’Aigreur d’estomac

  • Un régime alimentaire approprié

Pour prévenir l’apparition de l’aigreur d’estomac, il est conseillé d’adopter un régime approprié et de prendre de bonnes habitudes alimentaires.

L’alimentation doit être divisée en petites collations dans la journée. Il faut privilégier les viandes maigres, le poisson, les œufs, les légumes, le pain et les féculents. Il faut aussi boire beaucoup d’eau et éviter les aliments trop gras et les fritures.

Les aliments doivent être cuits à la vapeur, grillés, ou cuits à l’étuvée de préférence.

 

Il faut éviter aussi l’alcool, les jus trop acides, le chocolat.

 

Les préparations en sauce, les produits laitiers entiers, les boissons gazeuses, le café, le thé, les plats gras, les fruits acides sont tous des aliments à éviter pour prévenir l’aigreur d’estomac.

Il est recommandé d’adopter certaines habitudes pour prévenir l’aigreur d’estomac, telles que bien mastiqué et mangé lentement. Après le repas, il faut éviter de s’allonger pendant 2 heures.

 

  • Bien vérifier les médicaments pris

Si la cause de la remontée acide est une prise de médicaments, il faut alors vérifier les compositions des médicaments.

 

  • Essayer de perdre du poids

Si vous êtes obèse, essayez de perdre du poids. La perte de poids diminue la pression sur l’estomac.

Éviter les stress, porter des vêtements amples

Enfin, il est conseillé de porter des vêtements amples. Autant que possible, évitez le stress.

 

  • Arrêter le tabagisme

Le tabagisme réduit la capacité de la cavité gastro-intestinale à se resserrer. Une telle situation augmente le risque de brûlures d’estomac.

 

Diagnostic de l’Aigreur d’estomac

Si des brûlures d’estomac sont suspectées, il faut alors passer par des examens comme un ph-métrie pour confirmer l’existence de reflux gastro-œsophagien.

Une fibroscopie gastrique est aussi indiquée pour détecter un ulcère ou des lésions.

 

Traitements

Un avis médical est toujours requis dans le cadre de traitement d’une aigreur d’estomac. Certains symptômes associés nécessitent une consultation du médecin. Si la brûlure se manifeste plus de 2 fois par semaine, si le patient présente des douleurs épigastriques violentes avec nausées et vomissements, si l’état général se dégrade, avec des fatigues, une perte d’appétit, une consultation médicale est aussi nécessaire. Dans le cas où des brûlures d’estomac sont présentes, c’est au niveau du régime alimentaire qu’il faut d’abord agir.

  • Traitement médicamenteux

Pour les traitements médicamenteux, en général, ce sont des médicaments antiacides qui sont prescrits par les médecins. Pour les douleurs fréquentes, les inhibiteurs de pompe à protons ou IPP sont les médicaments de référence.

L’adoption d’un oreiller qui peut élever la tête lorsqu’on dort permet aussi d’améliorer les symptômes.

 

  • Homéopathie, phytothérapie, aromathérapie

L’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie offrent aussi des solutions pour soulager les aigreurs d’estomac.

En phytothérapie, la réglisse est la plante de référence pour soulager les brûlures d’estomac. L’infusion de réglisse facilitera la digestion et permet de soulager les brûlures ou aigreurs d’estomac.

Les huiles essentielles de basilic, de menthe poivrée, et de camomille agissent à la fois sur le système neuro-végétatif et le système digestif, et sont indiquées pour soulager les brûlures d’estomac. Pour une absorption rapide de ces huiles essentielles au niveau de l’œsophage et de l’estomac, elles sont accompagnées de miel.

 

Vous pouvez par exemple prendre 2 gouttes d’huile essentielle de camomille, 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée et 2 gouttes d’huile essentielle de basilic. Vous pouvez mélanger ces 3 huiles essentielles avec du miel et prendre le mélange avant les repas.

 

L’homéopathie est aussi un moyen de soulager les aigreurs d’estomac. Si des brûlures dans l’estomac remontent jusqu’à la gorge, Iris versicolor 9 CH est indiquée. Si les brûlures s’accompagnent de soif, Aresenicum album 9 CH est désigné.

En cas d’acidité ou aigreur, Iris versicolor 9 CH est aussi efficace.

 

Si les brûlures s’accompagnent de soif avec de grandes quantités d’eau froide, Phosphorus 9 CH est utilisé.

Si l’aigreur fait suite à un stress, l’aromathérapie offre une solution en utilisant l’huile essentielle de camomille.

Un pansement gastrique à base d’argile permet aussi de soulager les douleurs et aigreurs d’estomac.

 

Complications éventuelles

Si les sucs gastriques remontent régulièrement dans l’œsophage, ou RGO, le risque est une inflammation ou œsophagite de reflux, qui rend difficile et douloureuse la déglutition.

La paroi de l’œsophage n’est pas conçue pour affronter des sucs acides. Le reflux entraîne une inflammation de l’œsophage qui se traduit par des sensations de brûlure et d’irritation.

 

Avec le temps, le suc acide va attaquer la paroi, pouvant entraîner des lésions. L’œsophage peut alors se rétrécir, causant l’apparition d’un ulcère de la paroi.

Un reflux est aussi susceptible de causer une infection pulmonaire quand celui-ci pénètre les voies respiratoires.

 

Un RGO peut également causer à distance une toux chronique, une raucité de la voix et un cancer de l’œsophage ou du larynx, en cas de reflux non contrôlé et non surveillé.

 

Découvrez toutes les autres gammes pour soigner les brûlures d'estomac 

Tous les médicaments pour traiter les brûlures d'estomac
Soigner les douleurs d'estomac liées au stress
Le recours au pansement gastrique pour apaiser l'estomac
Stopper les aigreurs d'estomac
Brûlures d'estomac : tous les médicaments
Les traitements contre le reflux gastrique
La régurgitation : tous les soins
Remèdes contre les brûlures d'estomac
Traitements pour l'inflammation de l'estomac