» » » » Xolaam comprimé à croquer ou à sucer - boîte de 40 comprimés
Xolaam comprimé à croquer ou à sucer - boîte de 40 comprimés
Zoom

Xolaam comprimé à croquer ou à sucer - boîte de 40 comprimés

Note moyenne : 2 avis

Le médicament Xolaam est indiqué dans les douleurs, brûlures ou aigreurs de l'estomac ou de l'oesophage.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Notes et avis

Attention, Xolaam est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Xolaam.

 

Indications

 

Ce médicament est indiqué dans les douleurs, brûlures ou aigreurs de l'estomac ou de l'oesophage.

 

Posologie

 

1 à 2 comprimés à prendre au moment des douleurs, chez l'adulte.

  • Mode et voie d'administration

Voie orale.
Les comprimés doivent être sucés ou croqués.
Ce médicament doit être pris au moment des douleurs, sans dépasser 6 prises par jour.

 

Précautions d'emploi 

  • Mises en garde spéciales

Si les troubles ne disparaissent pas en 7 jours, il convient de consulter votre médecin.
Si les douleurs sont associées à une fièvre, à des vomissements, il convient de consulter immédiatement votre médecin.
En raison de la présence de sorbitol et de saccharose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose (maladie métabolique héréditaire), de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase (maladies métaboliques rares).
  • Précautions d'emploi

Si vous suivez un régime limité en hydrate de carbone, régime sans sucre ou régime diabétique tenir compte de l'apport en sucres (10 mg de mannitol, 125 mg de sorbitol et environ 250 mg de saccharose) par comprimé.
En cas de dialyse rénale chronique ou de traitement prolongé, tenir compte de l'apport en aluminium.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre medecin ou de votre pharmacien.

 

Grossesse et allaitement

 

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin.
Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

Ne prenez jamais Xolaam, comprimé à croquer ou à sucer en cas d'insuffisance rénale sévère (défaillance des fonctions du rein).
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre medecin ou de votre pharmacien.

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Xolaam, comprimé à croquer ou à sucer est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
En cas d'utilisation prolongée ou à fortes doses, une diminution du taux de phosphore dans le sang peut survenir.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Aluminium (gel d'hydroxyde)
Quantité correspondant à aluminium (hydroxyde): 400,00mg
Magnésium (gel d'hydroxyde)
Quantité correspondant à magnésium (hydroxyde): 400,00mg
Pour un comprimé.
  • Excipients

Mannitol, sorbitol, saccharine sodique, saccharose pulvérisé amylacé, arôme menthe, stéarate de magnésium, saccharose pour compression directe.

 

Conditionnement

 

Comprimé à sucer ou à croquer, boîte de 40.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Xolaam comprimé à croquer ou à sucer - boîte de 40 comprimés (2 avis)

-
Bien contre les brûlures
-
parfait et économique
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
maux de ventre
Quel médicament choisir quand on a mal au ventre ?
Santé
Les maux de ventre peuvent provenir de nombreuses sources. L’indigestion, la gastro-entérite, l’allergie et l’infection urinaire peuvent être à l’origine de cette maladie. Les symptômes sont différents et peuvent se présenter sous forme de crampes abdominales, de ballonnement ou de diarrhée. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à chaque signe correspond un traitement médical bien défini.
En savoir plus
Informations mises à jour le 26/07/2020 à 15:34:50