Sirop toux seche : tous les sirops pour soigner la toux seche

Tussonyl toux sèche Mayoly - flacon de 150 ml
Victime de son succès
3.50 €
Clarix tous sèche sirop adulte - 200 ml
Produit en stock
4.97 €
Helicidine 10% sans sucre - flacon de 250 ml
Victime de son succès
3.86 €
Drill calm junior toux sèche - flacon de 200 ml
Victime de son succès
4.61 €
Toplexil 0,33mg/ml sans sucre - flacon de 150 ml
Victime de son succès
4.26 €
Humer toux sirop - flacon de 170 ml
Produit en stock
5.18 €
Phytoxil sirop toux sans sucre - flacon de 120 ml
Victime de son succès
6.04 €

La toux est l’une des affections de la sphère ORL. Elle survient notamment en hiver. Certains experts affirment que le système immunitaire paraît plus vulnérable en cette période à cause du froid. D’autres par contre déclarent que le responsable c’est l’insuffisance d’air qui circulent à l’intérieur de la maison, du fait que les fenêtres et les portent soient tout le temps fermées.

 

La toux est sèche lorsqu’elle est dépourvue d’expectoration, c’est la toux non productive. Elle apparait en général à cause d’un coup de froid. Elle s’accompagne presque toujours d’une sécheresse buccale et nasale. La sensation de soif intense est également une autre manifestation de la toux sèche. Les remèdes existent sous plusieurs formes que ce soit issu de la médecine conventionnelle ou de l’homéopathie. Le sirop est une forme plus douce des médicaments contre la toux sèche. Ainsi, après avoir cité quelques exemples de sirop antitussif, on ne manquera pas de signaler les différentes précautions à prendre lors de la prise d’un sirop antitussif surtout en automédication.

 

Sirops antitussifs et leur particularité

La médecine conventionnelle présente toute une panoplie de médicaments antitussifs dont la forme la plus répandue reste le sirop. La phytothérapie propose également des sirops permettant de soigner la toux. On peut citer Phytoxil, Humex, Bronchosedal, Drill, Drosétux, etc. Si certains sont adaptés autant pour traiter la toux sèche que la toux grasse, d’autres ont été spécialement conçus pour soigner la toux sèche chez les enfants. En voici donc quelques exemples à titre informatif.

 

  • Phytoxil, sirop pour calmer la toux sèche et la toux grasse

Phytoxil est auparavant appelé Toplexil phyto. Le terme phyto lui est attribué grâce à ses ingrédients 100 % naturels. Ce sirop combine l’action du miel à celle du plantain et du thym afin de traiter la toux d’origine infectieuse. En cas de toux sèche, phytoxil forme un film protecteur pour se prémunir des irritations causées par les bactéries et les virus. Il adoucit aussi les voies aériennes pour faciliter la respiration.

Sa principale particularité réside dans le fait qu’il permet de soigner à la fois la toux sèche et la toux grasse. Il peut également être utilisé dès l’âge de 2 ans. Seule la posologie diffère en fonction de la catégorie d’âge. Ainsi, 10 ml par jour de ce sirop peut suffire pour traiter la toux sèche chez les enfants de 2 à 6 ans, dont 5 ml par prise. La dose est à doubler à partir de la 6e année. Pour les adultes, il en faut 30 ml par jour, soit 10 ml 3 fois pour guérir la toux sèche.

 

  • Drosétux, sirop toux sèche pour enfant et adulte

Composé d’Arnica montana et de Belladonna, drosétux sirop pour toux sèche est parfait pour dégager les voies respiratoires. Il prévient les irritations causées par les infections au niveau des bronches et des trachées. Étant donné que c’est un sirop homéopathique, sa prise peut être arrêtée dès la disparition de la toux sèche. Il faut 7,5 ml à 10 ml de sirop par jour pour les enfants de moins de 5 ans. La posologie est de 2,5 ml par prise répartie dans la journée. À partir de 5 ans, la dose doit être doublée, soit 5 ml de sirop par prise pour assurer l’efficacité du médicament. Quant à l’adulte, il est conseillé d’utiliser Drosétux. Le dosage indiqué est de 15 ml par prise à renouveler 2 à 3 fois par jour pour calmer la toux sèche.

 

  • Phytosun Arôm, pour calmer la toux sèche chez les enfants

Ce sirop est spécialement dédié aux enfants dès l’âge de 1 an. Il traite à la fois la toux sèche et la toux grasse. Il soigne particulièrement les toux associées au rhume. Composé de miel et d’extrait de guimauve, ce médicament forme un film protecteur de la muqueuse au niveau du pharynx pour le préserver des différentes agressions venues de l’extérieur.

 

Conçu à partir d’ingrédients non allergènes, phytosun arôm ne risque pas de provoquer des réactions allergiques. En effet, il ne contient ni lactose, ni gluten. C’est ce qui permet de l’utiliser chez les petits enfants.

La posologie du sirop varie selon la catégorie d’âge de l’enfant. La fréquence va de 3 fois par jour chez les enfants entre 1 et 2 ans, à 4 fois par jour à partir de 2 ans jusqu’à l’âge de 11 ans. Phytosun arôm est à prendre avec un gobelet doseur dont la quantité varie entre 5 ml et 15 ml par prise suivant l’âge.

 

Quelles sont les précautions à prendre en cas d’automédication par un sirop antitussif ?

Un sirop antitussif est essentiellement destiné à bloquer l’action de tousser. En cas de toux sèche, son action vise surtout à dégager les voies respiratoires. Le sirop antitussif peut être antihistaminique, c’est-à-dire qu’il aide à stopper la toux par le blocage de l’histamine. Dans certains cas, la toux sèche résulte d’une réaction allergique. Et c’est exactement pour la calmer qu’il faut utiliser le sirop antihistaminique. Si la toux sèche est provoquée par le coup de froid, il suffit de prendre un sirop antitussif. Bien que beaucoup de sirops soient vendus en pharmacie et en parapharmacie sans ordonnance, il faut faire attention quant à la posologie et à la conservation. En cas de doute, il est recommandé de demander conseil au pharmacien ou au médecin afin d’éviter tout risque de surdosage par exemple.

 

  • À quel moment faut-il donner un sirop antitussif au nourrisson ?

D’après de nombreuses études cliniques sur la toux, cette réaction survient à une fréquence de 7 à 10 fois par an chez les bébés et les petits enfants. Les experts affirment que le fait de tousser permet au bébé et à l’enfant de protéger leur voie respiratoire de ce qui gêne (poussière, bactéries, virus). Il ne faut donc pas donner systématiquement un médicament antitussif au risque de bloquer la toux. Cette action pourrait être dangereuse du fait que les agents agresseurs demeurent dans les voies respiratoires et peuvent donc les endommager.

 

Ainsi, afin d’éviter un tel risque, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de donner un antitussif, notamment un sirop chez l’enfant.

 

Découvrez toutes les autres gammes pour traiter la toux sèche

Recourir à l'homéopathie pour soigner la toux sèche
Toux chronique : tous les traitements 
Sirop antitussif : un bon remède contre la toux 
Antitussif : les médicaments pour empêcher la toux 
Guérir les symptômes de la toux sèche
Toux sèche : trouvez tous les remèdes
Tous les sirops pour soigner la toux sèche
L'homéopathie : un moyen de lutter contre la sinusite