» » » » Oxomémazine 0,33 mg/ml sans sucre arôme caramel UPSA - flacon de 125 ml
Oxomémazine 0,33 mg/ml sans sucre arôme caramel UPSA - flacon de 125 ml
Zoom

Oxomémazine 0,33 mg/ml sans sucre arôme caramel UPSA - flacon de 125 ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Oxomémazine est indiqué pour calmer les toux sèches et les toux d'irritation chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
MARQUE
Notes et avis

Attention, Oxomémazine est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Oxomémazine

Indications

 

Oxomémazine contient un antihistaminique, l'oxomémazine.

 

Oxomémazine est préconisé pour calmer les toux sèches et les toux d'irritation chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans, en particulier lorsqu'elles surviennent le soir ou pendant la nuit.

 

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après quelques jours.

 

Posologie

 

Chez l'adulte et l'enfant de plus de 40 kg (soit 12 ans) : 10 ml par prise, 4 fois par jour.

 

Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de votre enfant (1 ml de sirop par kg de poids corporel et par jour), soit à titre indicatif :

 

· Enfant de 13 à 20 kg (soit 2 à 6 ans) 5 ml par prise, 2 à 3 fois par jour.
· Enfant de 20 à 30 kg (soit 6 à 10 ans): 10 ml par prise, 2 à 3 fois par jour.
· Enfant de 30 à 40 kg (soit 10 à 12 ans): 10 ml par prise, 3 à 4 fois par jour.

  • Mode et voie d'administration

Voie orale.

Utiliser le gobelet­doseur.

  • Fréquence d'administration

Renouvelez les prises, en cas de besoin, en les espaçant de 4 heures minimum.

Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

  • Durée du traitement

Le traitement doit être court (quelques jours) et limité aux moments où survient la toux. Si votre toux persiste, demandez conseil à votre médecin.

 

Précautions d'emploi 

 

  • Mises en garde spéciales

La toux est un symptôme qui peut avoir des origines diverses: infections respiratoires, bronchites, grippe, allergie, asthme, coqueluche, irritation, etc.

De plus, la consommation de tabac aggrave ou entretient la toux.

 

En cas d'apparition ou de persistance d'une FIEVRE, accompagnée ou non de signes d'infection (angine...), de pâleur ou de transpiration, il conviendra de consulter votre médecin traitant.

 

Ne pas traiter par ce médicament une toux grasse. Dans ce cas, la toux est un moyen de défense naturelle nécessaire à l'évacuation des sécrétions bronchiques.

 

Si la toux devient grasse, s'accompagne d'encombrement, de crachats, de fièvre, demandez l'avis du médecin.

 

En cas de maladie chronique (au long cours) des bronches ou des poumons s'accompagnant de toux avec crachats, un avis médical est indispensable.

Il conviendra de ne pas associer un médicament fluidifiant des sécrétions bronchiques (expectorant, mucolytique).

  • Précautions d'emploi

 

En cas de maladie au long cours du foie ou des reins, CONSULTEZ VOTRE MEDECIN afin qu'il puisse adapter la posologie.

La prise de ce médicament nécessite un AVIS MEDICAL

· chez les personnes âgées:

  • oprédisposées aux constipations, aux vertiges ou à la somnolence,
  • oprésentant des troubles de la prostate,

· chez l'enfant en cas d'asthme ou de reflux gastro­œsophagien,

· en cas de maladies cardiaques graves, d'épilepsie.

Grossesse et allaitement

 

  • Grossesse

Ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE, sauf avis contraire de votre médecin, pendant le premier trimestre de la grossesse.

 

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin : lui seul pourra adapter le traitement à votre état.

 

En fin de grossesse, la prise abusive de ce médicament peut entraîner des effets néfastes chez le nouveau­né. Par conséquent, il convient de toujours demander l'avis de votre médecin avant de l'utiliser et de ne jamais dépasser la dose et la durée de traitement préconisées.

  • Allaitement

Ce médicament passe dans le lait maternel. En raison de ses propriétés sédatives prononcées, sa prise est à éviter en cas d'allaitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

Ne prenez jamais OXOMEMAZINE UPSA 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l’acésulfame potassique :

 

· si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6, et notamment aux antihistaminiques,

· ne donnez pas ce médicament à un nourrisson (moins de 2 ans),

· si vous avez des antécédents d'agranulocytose (baisse importante des globules blancs dans le sang),

· si vous avez des difficultés pour uriner d'origine prostatique ou autre,
· si vous avez certaines formes de glaucome (augmentation de la pression à l'intérieur de l'œil).

· si vous prenez en association avec certains médicaments (cabergoline, quinagolide) (voir rubrique « Autres médicaments »).

 

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. 

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

 

Certains effets nécessitent d'ARRETER IMMEDIATEMENT LE TRAITEMENT ET D'AVERTIR VOTRE MEDECIN:

 

· Réactions allergiques:

  • ode type éruption cutanée (érythème, eczéma, purpura, urticaire),
  • oœdème de Quincke (urticaire avec brusque gonflement du visage et du cou pouvant entraîner une gêne respiratoire),
  • ochoc anaphylactique,
  • ophénomènes de sensibilisation de la peau sous l'effet du soleil.

· Baisse importante des globules blancs dans le sang pouvant se manifester par l'apparition ou la recrudescence

d'une fièvre accompagnée ou non de signes d'infection.

· Diminution anormale des plaquettes dans le sang pouvant se traduire par des saignements de nez ou des gencives.

 

D'autres sont plus fréquents:

 

· Somnolence, baisse de vigilance, plus marquées en début de traitement. · Troubles de la mémoire ou de la concentration, vertiges.
· Incoordination motrice, tremblements.
· Confusion, hallucinations.

· Sécheresse de la bouche, troubles visuels, rétention d'urine, constipation, palpitations, baisse de pression artérielle.

 

Plus rarement, des signes d'excitation (agitation, nervosité, insomnie) peuvent survenir.


Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables

deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Oxomémazine................................................................................................................ 0,033 g

Pour 100 ml de solution buvable.

  • Excipients

Glycérol, maltitol liquide (E965), acésulfame potassique, acide citrique monohydraté, citrate de sodium, benzoate de sodium, arôme caramel*, eau purifiée.

* Arôme caramel : contient notamment du propylèneglycol, de la vanilline, du 3­Hydroxybutanone (acétylméthylcarbinol).

 

Conditionnement

 

Oxomémazine 0,33 mg/ml sans sucre arôme caramel UPSA se présente sous la forme d'un flacon de 125 ml

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
MARQUE
Notes et avis

UPSA
3 rue Joseph Monier 
92500 Rueil-Malmaison
France


+ (33) 01 58 83 87 00


infomed_upsa@bms.com
 

Retour en haut
Description
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Oxomémazine 0,33 mg/ml sans sucre arôme caramel UPSA - flacon de 125 ml (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
mal de gorge
Comment traiter le mal de gorge chronique ?
Santé
Le mal de gorge est une maladie qui occasionne des douleurs et gênes qu’il est préférable de traiter dans les plus brefs délais. Cependant, cette maladie peut aussi être chronique et persistante. Il est alors nécessaire de demander conseil à un thérapeute. Cet article en dit plus sur le sujet.
En savoir plus
pharyngite
Qu'est ce que la pharyngite ?
Santé
La pharyngite est une pathologie due à une inflammation du pharynx, une structure anatomique localisée en arrière de la gorge, entre le larynx et les muqueuses nasales. Son premier symptôme se traduit par des douleurs à la gorge qui incitent le patient à consulter un médecin.
En savoir plus
Informations mises à jour le 02/08/2020 à 21:09:21