Quand est-ce que l’oxomémazine est-elle utilisée ?

Au regard de ses propriétés, l’oxomémazine est un médicament plutôt fort utilisé, notamment dans le traitement des troubles liés au système nerveux. Elle l’est aussi pour soigner différentes formes d’allergies. Toutefois, l’oxomémazine fait partie de ces tranquillisants qui s’emploient à des fins sédatifs ou analgésiques selon le cas. 

  • Traitement des troubles liés au système nerveux

L’oxomémazine est généralement utilisée dans l’apaisement des troubles liés au système nerveux. Fortement réputée pour son action visant à calmer le stress, les crises d’angoisse ou l’anxiété, l’oxomémazine se trouve être le médicament idéal pour les patients atteints de ces troubles. 

 

Le stress est source de plusieurs maux dans l’organisme. Il en est pareillement pour l’anxiété. A la longue, ceux-ci provoqueraient d’autres maladies comme le dysfonctionnement du système immunitaire ainsi que la flore intestinale ou vaginale chez la femme. De la sorte, il faut les soigner sans tarder. Outre le fait de s’efforcer d’être zen, il faut prendre des médicaments pour diminuer rapidement les effets du stress ou de l’anxiété dans le corps. Certains médecins préconisent de calmer les maladies, sans toutefois faire disparaître totalement leurs sources. Par exemple, lorsque le stress est trop pesant, il entraîne de la diarrhée ou d’autres maladies de la voie digestive comme les maux d’estomac, les flatulences qui résultent d’une indigestion, etc. Ces maladies ne sont pas des maladies en soi, elles ne sont que le corollaire d’un tout autre trouble. Dans ce cas, il vaut mieux trouver la véritable cause. 

 

Il en est de même pour les pertes vaginales chroniques chez la femme. Celles-ci peuvent avoir une origine psychologique. Lorsque la femme est tout le temps stressé, même avec une toilette intime quotidienne, les pertes persistent au risque d’endommager la flore vaginale, voire causer un cancer du col de l‘utérus. De ce fait, il est primordial d’apaiser le stress afin que ses conséquences soient moindres ou que celles-ci disparaissent totalement.

 

Quant à la posologie, elle varie suivant le degré du trouble à traiter. Il faut seulement noter que l’oxomémazine est un médicament à but soporifique. Son utilisation vise ainsi à favoriser le sommeil du patient. 

  • Traitement des toux sèches non productives

Calmer les toux sèches s’avère être la plus connue de toutes les actions de l’oxomémazine sur l’organisme. Ainsi, l’oxomémazine est très répandue sur le marché dans le traitement symptomatique de la toux sèche. Traitement symptomatique, car elle vise à calmer les toux sèches à prédominance nocturne. Son action est ici la même que dans le cas du traitement des différents troubles du système nerveux : somnifère. De fil en aiguille, il est clair que l’oxomémazine ne soigne pas les autres formes de la toux comme la toux grasse. 

Pour ce qui est de la posologie, l’oxomémazine s’administre en général par voie orale. Réservées aux adultes ainsi qu’aux enfants dépassant l’âge de nourrisson, c’est-à-dire plus de deux ans, les doses d’oxomémazine à prendre varient en fonction du poids du patient. 

  • Traitement des réactions allergiques survenant au niveau de la voie respiratoire

Les voies respiratoires, le nez, le pharynx et les poumons sont les parties du corps les plus attaquées lors d’une réaction allergique. La rhinite allergique, la toux sèche non productive, l’obstruction des poumons peuvent résulter d’une intolérance à quelque chose. L’oxomémazine par sa propriété antihistaminique est aussi utilisée pour contrecarrer ces effets sur l’organisme. 

 

Il est à rappeler qu’un antihistaminique est un médicament qui régule les actions d’hypersensibilité. L’hypersensibilité ou l’intolérance à une substance extérieure entraîne une forte réaction du système immunitaire. Cette réaction plutôt excessive est la cause de toute réaction allergique. 

 

L’oxomémazine en tant qu’antihistaminique assiste donc le système immunitaire en inhibant certaines actions de celui-ci. Attention quand même au risque d’effets indésirables, car tout moindre surdosage pourrait avoir des effets pervers.

  • Utilisation dans le domaine de la psychiatrie et de la chirurgie

L’oxomémazine a déjà été utilisée dans les hôpitaux psychiatriques depuis plusieurs décennies. Elle joue depuis longtemps le rôle de sédatif, notamment pour les patients violents, insomniaques ou à tendance suicidaire. Son effet vise à calmer le patient afin de pouvoir lui administrer ses médicaments ou seulement le calmer lors de ses agitations. 

 

Étant un sédatif, l’oxomémazine a pour fonction de rendre le patient moins actif, voire l’endormir. C’est aussi l’effet escompté dans le domaine de la chirurgie. En effet, opérer quelqu’un n’est pas chose anodine. Il faut d’abord que celui-ci soit anesthésié.

 

L’oxomémazine en est l’une des substances utilisées pour anesthésier le patient. L’anesthésie peut aller de l’anesthésie locale, c’est-à-dire que le patient ne ressentira aucune douleur à un certain endroit précis, à l’anesthésie générale où il faut endormir le patient. La dose administrée est alors fonction de plusieurs critères. Pour ce faire, il faut un bilan avant de procéder.

 

Comment utiliser l’oxomémazine ?

Dans sa forme la plus courante, l’oxomémazine est préparée sous forme de sirop ou de solution buvable. Mais elle est aussi présentée sous forme d’injection.

 

Sous forme de sirop ou de solution buvable, l’oxomémazine est destinée à traiter les réactions d’hypersensibilité, les toux sèches ou le stress. Puisque l’oxomémazine a déjà parcouru des années d’utilisation, bon nombre d’industries pharmaceutiques en produisent. 

Fabriquée en général avec des excipients comme l’acide citrique monohydrate, le glycérol, le propylèneglycol, etc. l’oxomémazine s’utilise à raison de 10 ml à 15 ml par jour pour les enfants de 2 à 6 ans. Ces enfants pèsent en général entre 13 et 20 kg. Et l’administration ne doit pas dépasser les 5 ml par prise. Ainsi, il faut en prendre 2 à 3 fois par jour. 

 

Pour les enfants de 20 à 30 kg, c’est-à-dire de 6 à 10 ans, il faut prendre 20 à 30 ml par jour. L’administration doit être effectuée à raison de 10 ml par prise. Ce qui donne 2 à 3 fois par jour de prise de 10 ml. 

 

Entre 10 et 12 ans, donc pesant de 30 à 40 kg, la dose optimale est de 30 à 40 ml par jour. Cette dose s’administre par quantité de 110 ml par prise. Ce qui donne une fréquence de 3 à 4 fois par jour.

 

Pour les patients allant de 40 kg et plus, la dose optimale est de 40 ml par jour dont la quantité par prise est de 10 ml. Les prises s’effectuent ainsi en 4 fois par jour. 

 

Il faut noter que l’oxomémazine sous forme de solution buvable ou de sirop s’administre par voie orale. Et les prises doivent être espacées de 4 heures au minimum.

 

Si l’effet escompté est la sédation, il est préférable d’opter pour les prises vespérales en début de traitement, ce qui a pour objectif de minimiser les effets de somnolence.

 

Quelles sont les précautions d’utilisation de l’oxomémazine ?

L’oxomémazine est classée parmi les médicaments à fort risque en cas de surdosage. Son effet sédatif et somnifère pourrait donc s’avérer dangereux, voire fatal. De ce fait, il faut veiller à ce que la dose soit exacte. 

 

Dans le cas de l’utilisation en psychiatrie ou en chirurgie, les précautions à tenir sont précieuses. Mais cette tâche revient aux spécialistes. 

 

D’autres précautions méritent cependant d’être soulevées. Il en est ainsi pour les précautions à tenir lors que le patient souffre de maladie cardiaque. En tant qu’antitussif, l’oxomémazine traite la toux sèche. La toux sèche qui est le symptôme d’une réaction allergique ou d’une maladie cardiaque. Seulement, avant de prendre tel médicament, il faut consulter le médecin. 

 

D’autres maladies sont à tenir en compte avant de procéder à un traitement à base d’oxomémazine. Il s’agit de la maladie hépatique et rénale, de la constipation chronique, l’adénome de la prostate, la tendance à la baisse de tension ou au vertige. 

Ces différents maux sont à voir de près étant donné qu’ils sont des sources potentielles d’autres troubles. 

 

Il faut également savoir que l’oxomémazine pourrait provoquer des réactions de photosensibilité. Aussi, il est préférable d’éviter l’exposition au soleil pendant le traitement. 

 

En outre, étant un sédatif, l’oxomémazine augmente le sommeil. Ce médicament induit alors à une somnolence pouvant être accentuée par la prise de boisson alcoolisée. Ce qu’il faut éviter tout au long du traitement. 

 

Ce même effet fait qu’il ne faut pas manipuler des machines dangereuses ou conduire une voiture pendant le traitement. Si l’éviction s’avère inévitable, alors il faut prendre le médicament bien avant d’exécuter la tâche afin d’éviter tout risque d’accident. 

 

Quelles sont les interactions médicamenteuses ?

Les effets de l’oxomémazine s’annulent si celle-ci est administrée en simultanée avec un certain nombre de médicaments. Il en est ainsi pour la prise de l’oxomémazine avec de la cabergoline ou qhinagolide. Ces derniers entraînent une annulation de l’effet de l’oxomémazine. 

 

En revanche, la prise de l’oxomémazine avec d’autres médicaments sédatifs ou à effets atropiniques est formellement interdite. En cas de prise d’autres médicaments ayant les mêmes effets, il faut aviser le médecin en vue d’éviter tout risque de surdosage. 

 

Il en est pareil en cas de traitement avec d’autres antitussifs ou antidépresseurs. Les neuroleptiques sont également à proscrire lors d’un traitement avec de l’oxomémazine. 

 

En bref, éviter les médicaments qui annulent ou qui doublent les effets de l’oxomémazine est primordial, l’avis préalable du médecin est ainsi requis.

 

Les contre-indications de l’oxomémazine

D’abord, les femmes enceintes sont sujettes à de multiples affections et troubles. Pour ce qui est de l’oxomémazine, ses effets sur les femmes enceintes n’ont pas encore été prouvés. Mais pour minimiser le risque, il faut éviter d’en prendre pendant la grossesse. Le médecin, sous certaines précautions bien sûr, peut en prescrire. Il en est de même pour les femmes allaitantes. Bien que le passage de l’oxomémazine dans le lait maternel n’ait pas encore été prouvé, par mesure de prudence, il faut éviter de prendre ce médicament pendant la période d’allaitement. Ces deux cas partent du fait que l’oxomémazine n’est pas faite pour être administrée par les enfants de moins de 2 ans.

 

De surcroît, l’oxomémazine n’est pas efficace si elle est administrée avec de l’alcool ou du tabac. Ainsi, il faut arrêter le tabagisme et l’alcoolisme si l’on veut obtenir un résultat optimal. 

 

L’oxomémazine est fabriquée à partir de saccharose. De la sorte, elle est déconseillée aux personnes allergiques au saccharose. Elle est aussi proscrite aux personnes souffrant de malabsorption du glucose. Ce qui pourrait engendrer d’autres effets néfastes sur l’organisme. 

 

Les effets indésirables de l’oxomémazine

Comme l’oxomémazine est un médicament chimique, elle est ainsi susceptible de provoquer des effets indésirables. Les effets apparaissent notamment à la suite d’un surdosage, accidentel ou involontaire. Il en est pareillement lorsque le traitement est de longue durée. 

 

Les effets indésirables les plus fréquents qui surviennent après la prise d’oxomémazine sont les suivants : sédation et somnolence, sécheresse des muqueuses, constipation, troubles d’accommodation, palpitation, trouble de l’équilibre, incoordination motrice, hallucination, agitation, etc. 

 

En tout, les effets indésirables sont des effets neurovégétatifs, altérant le système nerveux. Mais outre ceux-ci, l’oxomémazine peut aussi entraîner des effets indésirables d’ordre cutané. Il s’agit notamment d’érythème, de prurit, d’eczéma, de purpura allergique, d’urticaire allergique, etc. 

 

Ainsi, l’utilisation de l’oxomémazine obéit à des précautions particulières que seuls les médecins peuvent connaître. Ce qui induit aussi que l’oxomémazine ne doit surtout pas être utilisée en automédication. 

 

Il est à rappeler que l’oxomémazine administrée à forte dose pourrait conduire à un coma du patient, voire sa mort. Il en est ainsi lors de l’emploi de l’oxomémazine dans le cadre d’un endormissement. La dose doit être la plus exacte possible.