» » » » Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche - flacon de 150 ml
« Retour à la catégorie
Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche - flacon de 150 ml
Zoom

Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche - flacon de 150 ml

Note moyenne : 0 avis

Il est préconisé pour calmer les toux sèches et les toux d’irritation chez l’adulte et l’enfant de plus de 2 ans, en particulier lorsqu’elles surviennent le soir ou pendant la nuit.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
MARQUE

Oxomémazine Cooper est un médicament antitussif très efficace contre la toux productive, en particulier celles qui perturbent le sommeil pendant la nuit.

 

Pour chaque flacon de 150 ml, ce sirop contient en grande quantité de l’Oxomémazine. En excipient, il se compose de glycérol, de maltitol (E965), d’acésulfame potassique, d’acide citrique monohydraté, de citrate de sodium et de benzoate de sodium (E211). Sur sa structure moléculaire, on trouve également d’autres produits comme de l’eau purifiée et de l’arôme caramel.

 

Avec ce dernier composant, ce médicament comporte des traces de propylèneglycol, de vanilline et de 3 hydroxybutanone.

 

Posologie de Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche

Pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans, soit au-dessus de 40 kg, la posologie indique 10 ml par prise. Il faut prendre cette dose toutes les 4 heures, c’est-à-dire 4 fois par jour.

 

Chez l’enfant au-dessous de 12 ans, le dosage varie en fonction de son poids. Il faut donc leur donner 5 ml d’Oxomémazine par prise, soit 2 à 3 fois par jour pour ceux qui pèsent entre 13 à 20 kg. Les enfants de 20 à 30 kg doivent prendre 10 ml par prise pour 2 à 3 fois par jour. Pour terminer, les patients pesant 30 à 40 kg doivent absorber 10 ml par prise pour une fréquence de 3 à 4 fois par jour.

 

Entre deux prises, il faut attendre au moins 4 heures au minimum.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de l’Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche ? 

Présenté sous la forme d’un sirop, une solution buvable, ce médicament prévoit un mode d’administration par voie orale. Pour mesurer la dose, il faut utiliser le gobelet doseur livré avec la boîte de l’Oxomémazine.

 

Quelles sont les contre-indications d’Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche ?

Ce sirop ne convient pas aux personnes hypersensibles à l’un de ses composants et du fructose. Il est aussi fortement déconseillé dans le cas d’un patient ayant des antécédents d’agranulocytose, de rétention urinaire ou de glaucome par fermeture de l’angle.

 

En raison de la présence d’Oxomémazine, le traitement avec ce sirop n’est pas adapté avec la consommation de boissons alcoolisées. Son utilisation ne doit pas être combinée avec la prise des médicaments qui contiennent de l’alcool ou des sédatifs.

 

Les effets secondaires d’Oxomémazine Cooper 0,33 mg/ml Toux sèche

En général, la molécule Oxomémazine demeure le premier responsable des effets indésirables de ce médicament. Elle s’y trouve en grande quantité. Son intervention déclenche des troubles neurovégétatifs, anticholinergiques ou hématologiques. Pour cela, les patients peuvent souffrir de sédation, de constipation, de palpitations cardiaques, de rétention urinaire, d’hypotension orthostatique ou de vertiges. D’autres affections comme l’érythème, l’eczéma, la leucopénie, l’anémie hémolytique ou l’insomnie sont aussi susceptibles de survenir durant le traitement.

 

Pour ce médicament, le surdosage fait partie des facteurs déclencheurs d’effets secondaires. Dans ce cadre, on rencontre donc des cas de convulsions chez les jeunes enfants ou des troubles de la conscience ou de coma chez les personnes âgées.

Retour en haut
Description
MARQUE

Laboratoire Cooper

Place Lucien Auvert
77020 Melun cedex


+33(0)1 64 87 20 00

+33(0)1 64 87 20 40

 

adv.hcl@cooper.fr

vigilance@cooper.fr

qualite.client@cooper.fr

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment se soigne la rougeole ?
Comment se soigne la rougeole ?
Santé
La rougeole est une maladie d’origine virale. Elle est très contagieuse. Dans ses débuts, elle s’apparente à un simple rhume ou une grippe. Elle est donc caractérisée par une rhinite, une conjonctivite, une toux… Une fièvre, encore modérée, est aussi un des signes distinctifs de la rougeole.
En savoir plus
Comment guérir de la BPCO ?
Comment guérir de la BPCO ?
Santé
La BPCO ou broncho-pneumopathie chronique obstructive est une pathologie qui affecte le système respiratoire. Cette maladie respiratoire chronique est due à une inflammation et une obstruction permanente et progressive des bronches. Le tabagisme est considéré comme étant la première cause de la BPCO. Toutefois, dans 20 % des cas, elle est également causée par une exposition prolongée à la pollution de l’air ou aux produits toxiques. La broncho-pneumopathie chronique obstructive n’est découverte que quand les dégâts irréversibles sont déjà constatés comme importants.
En savoir plus
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Santé
La baisse de température provoque le développement de diverses pathologies, dont la rhinopharyngite. Accompagnée d’une diminution de l’appétit et de quelques symptômes désagréables, la Rhinopharyngite peut toucher aussi bien les adultes que les enfants. Découvrez tout sur cette maladie hivernale.
En savoir plus
Informations mises à jour le 09/12/2021 à 01:11:25