Symptômes toux sèche

Tussonyl toux sèche Mayoly - flacon de 150 ml
Victime de son succès
3.50 €
Clarix tous sèche sirop adulte - 200 ml
Produit en stock
4.97 €
Helicidine 10% sans sucre - flacon de 250 ml
Victime de son succès
3.86 €
Toplexil 0,33mg/ml sans sucre - flacon de 150 ml
Victime de son succès
4.26 €
Stodal granules Boiron - boite de  2 tubes
Produit en stock
6.42 €

Les symptômes de toux sèche sont liés à différentes maladies et infections. Une pathologie qui est d’actualité : le coronavirus s’associe souvent à une toux sèche accompagner ou non d’autres symptômes. Irritatif et fatigant, ce genre de toux peut persister plusieurs jours, voire des semaines en absence de traitement. D’où provient-il ? Est-ce que c’est dû à un virus ou à d’autres agents pathogènes ? La réponse dans cet article.

 

Qu’est-ce qu’une toux sèche ?

Une toux sèche correspond à une toux sans expectorant, c’est pourquoi on la surnomme « toux non productive ». Il ne s’agit pas d’une maladie en elle-même, mais plutôt d’un symptôme fréquent relatif à de nombreuses pathologies graves comme le covid-19. Souvent douloureuse, la toux sèche est susceptible d’altérer l’état général d’un sujet et requiert une consultation médicale. Cette toux peut accompagner les laryngites, les rhumes, les sinusites et bien d’autres maladies. Comment s’en débarrasser facilement ? Quel est le traitement le plus approprié ?

 

Quelles sont les causes d’une toux sèche ?

La toux sèche est un symptôme de plusieurs maladies. Il est important de savoir ses causes afin de mieux le traiter. À l’heure actuelle, n’importe quelle forme de toux est alarmante avec le covid-19, une maladie virale ravageant des millions de vies. Cette pathologie peut aussi ne pas avoir de symptômes ou se manifeste par une légère toux sèche ou grasse selon la personne. D’autres signes comme la fièvre, la diarrhée et les maux de tête peuvent survenir dans ce cas. Seul un dépistage peut facilement détecter s’il s’agit bien de coronavirus ou d’une autre maladie.

 

Le reflux gastrique peut aussi occasionner une toux sèche. L’acidité de l’estomac remonte à la bouche et irrite la gorge. Ce qui provoque une toux dite sèche ou non productive. Ce symptôme peut également révéler une pathologie respiratoire : l’asthme. C’est le cas de certaines personnes qui ne sont pas encore au courant qu’elles sont atteintes de cette maladie.

 

Dans des cas exceptionnels, la toux sèche se révèle comme un signe annonciateur de problèmes cardiaques regroupés dans ce qu’on appelle : pneumopathies interstitielles. Ce sont en fait des affections du tissu pulmonaire qui peuvent évoluer vers une insuffisance respiratoire. Si la toux persiste pendant plus de 3 semaines, elle indique l’existence d’une pathologie plus grave comme la tuberculose ou encore la tumeur des bronches.

 

Dans la majorité des cas, la toux sèche résulte d’une maladie virale comme les bronchites ou rhinopharyngite. La grippe et le rhume sont d’une manière générale les facteurs de la survenue d’une toux sèche. En présence de virus, le sujet a la gorge irritée qui est parfois accompagnée d’autres signes comme la fièvre. Notez qu’une toux dite sèche peut se transformer en toux grasse après quelques jours. Les maladies de la saison hivernale sont les pathologies les plus fréquentes occasionnant des symptômes comme la toux sèche.

 

Une toux sèche peut être déclenchée par d’autres facteurs comme la fumée, le froid entraînant des chocs thermiques qui assèchent les muqueuses. Les allergènes comme la poussière, le pollen ainsi que le tabac peuvent aussi être à l’origine des symptômes de toux sèche.

 

Le stress provoque également cette pathologie lorsqu’il dure trop longtemps.

 

Comment se manifeste une toux sèche ?

La toux sèche est une toux irritative qui produit peu ou pas de mucus, d’où son appellation toux non productive. Elle entraîne des démangeaisons dans la gorge et peut parfois être douloureuse. Quand elle est devenue persistante, elle s’accompagne de douleurs au niveau du thorax. Ces douleurs proviennent d’une contraction musculaire de la poitrine et de l’abdomen.

 

Toux sèche et toux grasse : quelle différence ?

Pour différencier la toux sèche de la toux grasse, il faut voir s’il y a ou pas d’expectoration. En présence de mucus, on parle alors de toux grasse. Cette dernière n’évoque pas forcément de maladie sous-jacente, mais plutôt un signe normal indiquant la présence d’agent allergène. Quant à la toux sèche, elle provoque une sensation de chatouillement dans la gorge pouvant occasionner des douleurs et une dyspnée.

 

Quel traitement contre la toux sèche ?

Pour traiter une toux sèche, il faut d’abord connaître la cause. Est-ce dû à une maladie virale ou à un agent allergène ?

 

En cas d’allergie, votre médecin peut vous recommander un antihistaminique. Ce médicament permet de stopper la toux. Si l’allergène en cause est de type volatile comme les acariens, les squames d’animaux ou encore les moisissures, il faut les éliminer du milieu où le sujet vit ou travaille. Lorsque vous n’êtes plus en contact avec ces allergènes, la toux disparaît d’elle-même.

 

Pour calmer la toux, on peut aussi vous conseiller un sirop antitussif qui ne doit pas être utilisé plus de 5 jours. Les médicaments antitussifs ne doivent pas être pris dans le cadre d’une automédication. Aussi, ils ne peuvent pas être associés à d’autres médicaments. C’est pourquoi il est toujours important de consulter l’avis d’un médicament avant de prendre un tel produit pharmaceutique.

 

Pour traiter les symptômes de toux sèche, on doit d’abord vérifier d’où ils proviennent. Il est important de soigner la maladie en cause pour stopper ce signal alarmant.

 

Peut-on prévenir la toux sèche ?

Une bonne hydratation permet d’éviter une toux sèche. Buvez de l’eau et/ou du thé pour ne pas assécher la gorge et l’intérieur de la bouche.

 

Comment soigner une toux sèche naturellement ?

Il existe différentes solutions naturelles permettant de soigner la toux sèche. Les tisanes sont les remèdes de grand-mères les plus plébiscitées pour ce faire. Une infusion de cannelle, d’oignon ou encore de jus de citron permet d’apaiser ce genre de symptômes. Vous pouvez ajouter du miel dans votre tisane, car le miel possède une propriété apaisante. Pour booster votre système immunitaire, prenez de la vitamine C et reposez-vous bien. Le repos aide à se rétablir promptement.

 

L’inhalation de vapeur constitue aussi une astuce efficace permettant d’hydrater les voies respiratoires. Pensez à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour stimuler la défense immunitaire et traiter efficacement la toux.

 

L’homéopathie et la phytothérapie proposent également des remèdes naturels pour soigner les symptômes de toux sèche.

 

Découvrez toutes les autres gammes pour traiter la toux sèche

L'homéopathie pour soigner la toux sèche
La toux chronique : tous les traitements
Traiter la toux avec un sirop antitussif
Antitussif : tous les médicaments pour réduire l'envie de tousser 
Apaiser les symptômes de la toux sèche

Tous les remèdes contre la toux sèche
Soigner la toux sèche grâce aux sirops 
Prendre de l'homéopathie pour traiter la sinusite