» » » Quels sont les principaux médicaments anti inflammatoires ?

Quels sont les principaux médicaments anti inflammatoires ?


 

Face aux douleurs, inflammations et fièvres, on se tourne généralement vers l’utilisation des médicaments anti-inflammatoires. Cependant, il est à noter que chaque médicament est conçu pour un usage spécifique. On distingue également deux grands types d’anti-inflammatoires : stéroïdiens ou non stéroïdiens.

 


 

anti-inflammatoires

Définition d’un médicament anti-inflammatoire

Le médicament anti-inflammatoire est un traitement symptomatique qui permet de soulager les symptômes, mais pas les causes de la maladie. À cet effet, il faut savoir que l’inflammation est, en principe, une réponse immunitaire tout à fait normale quand une agression extérieure attaque l’organisme.

 

Toutefois, on peut ressentir une douleur générée par cette réponse immunitaire.

 

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS sont des médicaments qui ont des effets anti-inflammatoire, antalgique, antipyrétique et antiagrégant plaquettaire. Ils sont composés de molécules qui appartiennent aux pyrazolés, à l’aspirine, aux oxycams, aux dérivés carboxyliques, aux indoliques et à l’acide propionique. Parmi les AINS les plus connus, on compte le diclofénac, l’ibuprofène et l’aspirine. Ils sont en vente libre à la pharmacie.

 

Par ailleurs, ces médicaments anti-inflammatoires sont largement utilisés pour un grand nombre de maladies. Ils s’avèrent efficaces lors de la phase aiguë du processus inflammatoire. C’est la raison pour laquelle ils sont utilisés en rhumatologie, en traumatologie, en gynécologie et en urologie. Il est à préciser que les AINS peuvent être administrés par voie orale, injectable ou locale.

 

Les médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens

Les médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens appelés aussi corticoïdes sont des médicaments qui sont indiqués pour calmer les inflammations ainsi que certaines réactions allergiques. Ils sont à utiliser seulement sur prescription d’un médecin. Il s’avère donc impossible de se procurer de cet anti-inflammatoire sans ordonnance. En effet, il s’agit d’un dérivé du cortisol et de la cortisone. Ces médicaments procurent une action anti-inflammatoire.

 

réaction allergique

 

C’est la raison pour laquelle ils sont utilisés en cas d’une inflammation importante. Associés à des antihistaminiques, les corticoïdes sont également utilisés pour traiter les allergies. A part cela, ce type de médicament anti-inflammatoire assure aussi une action immunosuppressive. Il atténue l’efficacité du système immunitaire contre une agression. Cette action est utile en cas de maladies de système ou suite à une greffe d’organes afin de limiter le rejet par l’organisme.

 

Cet anti-inflammatoire puissant inclut trois classes de médicaments :

  • les corticoïdes en association,
  • les glucocorticoïdes non associés
  • les minéralocorticoïdes non associés

Parmi les médicaments les plus connus, il y a le prednisone, le prednisilone et le méthylprednisilone. Il y a aussi des médicaments à effet prolongé comme le bétaméthasone ou le dexaméthasone. Il faut noter que ces médicaments sont prescrits par un médecin et ne peuvent pas être vendus sans ordonnance.

 

Les produits anti-inflammatoires naturels

En alternative d’un médicament anti-inflammatoire, il est envisageable d’utiliser un anti-inflammatoire naturel dans certains cas. En optant pour ces produits, il vaut mieux choisir ceux à base de concentrés de principes actifs, par exemple, une huile essentielle. Dans certains cas, il est indispensable de demander l’avis d’un pharmacien ou d’un médecin. Parmi les produits naturels les plus utilisés, on compte :

 

anti-inflammatoires naturel

Existe-t-il des aliments anti-inflammatoires ? alimentation anti-inflammatoire

Certains nutriments et aliments peuvent favoriser la réduction des inflammations dans le cas où l’inflammation est due à des déséquilibres métaboliques ou nutritionnels. Il y a, par exemple, le stress oxydatif causé par des exercices physiques excessifs, le tabagisme ou l’alcool.

 

L’état inflammatoire de l’organisme peut aussi être causé par un déséquilibre acido-basique, un déséquilibre du microbiote, des acides gras élevés ou un excès de graisses et de sucres. Cependant, dans des maladies chroniques comme la fibromyalgie et les maladies rhumatismales inflammatoires, certains aliments contribuent à réduire les symptômes inflammatoires ainsi que les douleurs.

 

Parmi l’alimentation anti-inflammatoire, on compte les protéines végétales riches en fibres comme le tofu, les tofinelles, le quorn et les steaks de soja. Il y a également les herbes et les épices, les aliments riches en oméga 3, les céréales complètes et les légumes secs ainsi que les fruits et les légumes riches en antioxydants.

 

Le chocolat et les produits laitiers non écrémés permettent aussi de réduire les risques d’inflammations.

 

Les médicaments anti-inflammatoires pour les animaux

Pour les animaux de compagnie, une automédication inappropriée peut leur causer des dangers en cas de fièvre ou de douleurs. Sans les conseils d’un vétérinaire, les médicaments anti-inflammatoires pour les humains comme l’aspirine ou l’ibuprofène et même le paracétamol ne doivent pas être donnés à un chien ni encore moins à un chat. En effet, ces médicaments peuvent éventuellement provoquer des intoxications chez ces animaux domestiques. De plus, si l’intoxication persiste plusieurs jours, elle est susceptible de provoquer une atteinte rénale et hépatique ou une atteinte du système nerveux central des animaux, notamment des convulsions et le trouble de coordination. Dans certains cas, l’intoxication est la cause de décès de l’animal.

 

anti-inflammatoire chien

 

Utilisés comme un anti-inflammatoire chien, l’aspirine et l’ibuprofène peuvent effectivement limiter la douleur de l’animal. En revanche, ces médicaments abaissent la protection de son estomac face à l’acidité. Ils diminuent également la protection de son intestin et la circulation de son sang. Il est aussi possible que l’action antiplaquettaire de ces médicaments perturbe la coagulation sanguine de l’animal. On peut donc s’attendre à des saignements anormaux.

 

L’utilisation de ces médicaments peut aussi générer une perte d’appétit, des vomissements, des diarrhées, des hémorragies digestives, des douleurs abdominales et des hémorragies dans le reste du corps.

 

Il est bon de savoir qu’un vétérinaire peut prescrire l’aspirine comme anti-inflammatoire chat. Cependant, son utilisation est limitée à la présence de caillots sanguins dans les vaisseaux de l’animal. Il permet de fluidifier le sang.

 

En savoir plus sur les anti-inflammatoires : 

Quels sont les principaux médicaments anti inflammatoires ? 

Peut on acheter un anti inflammatoire sans ordonnance ? 

Quels sont les anti inflammatoires les plus puissants ? 

Existe-il des anti inflammatoires naturels ? 

Comment avoir une alimentation anti-inflammatoire ? 

Quels anti inflammatoires peut on donner au chien ? 

Quels anti inflammatoires peut on donner au chat ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.