» » » L'ibuprofène est-il un anti-inflammatoire ?

L'ibuprofène est-il un anti-inflammatoire ?


 

L’ibuprofène figure dans la liste des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. L'ibuprofène anti-inflammatoire est souvent prescrit pour combattre la fièvre, les douleurs, la migraine ainsi que les inflammations. Afin de prévenir l’inflammation, il est tout à fait possible d’utiliser des alimentations anti-inflammatoires dans les cas moins graves.

 

Parfois, une alimentation non équilibrée favorise l’état inflammatoire. Il faut en effet veiller à ce que vous mangez sainement et de manière équilibrée. L’usage de l’Ibuprofène peut s’avérer être dangereux, il faut toujours prendre des précautions au préalable et bien lire la notice bien que cet anti-inflammatoire soit disponible sans ordonnance.

 


 

ibuprofène

Quelles sont les indications de l’Ibuprofène ?

Ibuprofène anti-inflammatoire : il est prescrit en cas de fièvre ou de maux de tête. Son action agit également sur les inflammations provoquées par les rhumatismes et l’arthrite. Ce médicament ne doit pas être utilisé pour soigner les maux dentaires étant donné qu’il peut masquer une éventuelle inflammation.

 

L’ibuprofène est aussi indiqué dans les règles douloureuses. On s’en sert également pour soulager le mal de dos, la sciatique et la polyarthrite rhumatoïde. Les courbatures peuvent aussi être soulagées avec cette présentation. Si les douleurs persistent, il est conseillé de prendre l’avis de votre médecin.

 

Il est impératif de ne pas dépasser les doses et durées prescrites par votre médecin. Cela permet d’éviter les effets indésirables tels que les brûlures d’estomac, les réactions allergiques, la déshydratation et la fatigue entre autres.

 

Ibuprofène : les contre-indications

L’ibuprofène présente des contre-indications. Ainsi, il faut faire très attention et lire attentivement la notice.

 

Ce médicament est à proscrire à partir du 5e mois de grossesse, car il pourrait avoir un impact négatif sur le fœtus. Par mesure de précaution, il convient de ne pas utiliser l’ibuprofène au cours de la grossesse et pendant l’allaitement.

 

ibuprofène

 

Il est déconseillé de prendre ce médicament si vous êtes asthmatique ou si vous présentiez des antécédents d’hémorragie ou d’ulcère. Il ne convient pas au sujet ayant une insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque. En cas de saignement interne, la prise de ce médicament est totalement interdite.

 

Si vous avez des brûlures gastriques, l’arrêt du traitement ibuprofène anti-inflammatoire est impératif. Il en est de même si vous ressentez soudainement une fatigue intense et que des éruptions cutanées apparaissent.

 

Médicament et alimentation anti-inflammatoire

Un médicament anti-inflammatoire n’est pas toujours nécessaire en cas d’inflammation. Parfois, un déséquilibre entre l’aliment pro-inflammatoire et une alimentation anti-inflammatoire provoque une certaine inflammation. Une consommation excessive d’oméga 6 est susceptible de déclencher cette inflammation. Il est toujours important d’équilibrer son alimentation aux risques des effets non désirables.

 

L’excès de sucre et de graisse contribue aussi à l’état inflammatoire chronique. Une alimentation anti-inflammatoire permet de diminuer le stress oxydatif, d’améliorer le microbiote intestinal et de réduire ainsi l’inflammation. Voici quelques alimentations susceptibles de soulager l’inflammation :

  • Les protéines végétales riches en fibre,
  • L’oméga 3 dans les poissons et dans l’huile de colza,
  • Les céréales complètes, les fruits et les légumes,

Les produits laitiers et le chocolat.

 

En savoir plus sur les ani-inflammatoires sans ordonnance : 

Quelles crèmes anti inflammatoires choisir ? 

Quelles pommades anti inflammatoire choisir ? 

Quel gel anti inflammatoire choisir ? 

Quel patch anti inflammatoire choisir ? 

L'ibuprofène est-il un anti-inflammatoire ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.