» » » Quels anti inflammatoires peut on donner au chien ?

Quels anti inflammatoires peut on donner au chien ?

vendredi 16 octobre 2020

 

On dit que le chien est le meilleur ami de l’homme. C’est de loin l’animal domestique réputé pour être le plus docile et le plus intelligent. Jouer, se promener et garder la maison sont des activités typiques du chien. Et comme il est plutôt hyperactif, le chien peut avoir des accidents. Une alimentation inadaptée ou tout simplement la vieillesse peut entrainer des douleurs. Lorsque le chien tombe malade, il est difficile de savoir ce qui ne va pas.

 

Le vétérinaire est heureusement là pour vous aider à gérer ces petits tracas. Mais pour les accidents du quotidien, il n’est pas forcément impératif de consulter votre vétérinaire. Il existe des remèdes pour pallier ces petits problèmes. Un simple anti-inflammatoire suffit parfois pour calmer la douleur. On distingue des médicaments anti-inflammatoires ainsi que des anti-inflammatoires naturels.

 

Alors, quels anti-inflammatoires peut-on donner au chien ? Quelle dose pour quelle douleur ?

 


 

chien

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS sont les plus connus. Ils sont en vente libre en pharmacie. Ainsi, vous pouvez toujours vous procurer de médicament anti-inflammatoire sans ordonnance lorsque votre chien présente des signes de douleur quelconques.

 

Le kétoprofène, le carprofène, la flunixine, le piroxicam, le méloxicam, etc. font partie des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui peuvent soulager les douleurs chez le chien.

 

Les formes les plus courantes, à savoir les comprimés et les gélules, sont administrées par voie orale. Il existe également les suppositoires pour une administration par voie rectale. L’injection est une autre alternative pour utiliser le médicament. Cette option est courante pour un anti-inflammatoire puissant. Aujourd’hui la médication canine a aussi évolué. Les patchs sont désormais disponibles pour soulager les douleurs chez les chiens. Ils sont destinés à une application cutanée. Leurs effets sont plus prolongés.

 

Il faut toutefois faire très attention quant à l’usage des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils sont connus pour provoquer parfois des effets secondaires chez les hommes, mais saviez-vous que c’est aussi le cas pour les chiens ? Les AINS peuvent en effet affecter le foie et les reins après une utilisation prolongée. Le surdosage est à éviter pour réduire le risque de causer des problèmes digestifs. En cas de surdosage de ce médicament, votre chien est susceptible de développer un ulcère gastrique ou duodénal.

 

anti inflammatoire naturel

 

Les AINS peuvent provoquer des effets secondaires qui peuvent être graves, vous pouvez toujours opter pour une médication naturelle.

 

Les anti-inflammatoires stéroïdiens

Si les AINS sont destinés à lutter contre les douleurs d’origine externe, les anti-inflammatoires stéroïdiens en revanche sont utilisés pour pallier les douleurs causées par les maladies auto-immunes.

 

Ils sont composés de dérivés de cortisone qui servent à réduire l’inflammation et à soulager les douleurs. Le rôle des anti-inflammatoires est de suppléer la cortisone pour faire diminuer les douleurs. Les vétérinaires prescrivent aussi les AIS à titre d’antiallergiques et d’immunosuppresseurs. Ils sont dans ce cas utilisés pour atténuer les symptômes des maladies auto-immunes.

 

La prise des AIS peut causer des effets secondaires lorsqu’elle se fait à long terme et surtout à forte dose. En effet, ces médicaments tendent à mettre au repos les glandes responsables de la sécrétion de la cortisone.

 

Les anti-inflammatoires naturels

Un anti-inflammatoire naturel se présente sous forme d’aliment à vertu antalgique. Les nourritures procurant un effet anti-inflammatoire sont les mêmes pour les hommes et pour les chiens. Ils peuvent même être utilisés par les chats en substitution aux anti-inflammatoires pour chatanti inflammatoire naturel

 

On distingue plusieurs anti-inflammatoires naturels :

  • Le curcuma : un anti-inflammatoire naturel pouvant remplacer facilement les AINS et le paracétamol. Il aide à soulager les douleurs articulaires liées à une blessure ou internes. En plus d’être un bon antalgique, le curcuma possède également une vertu anti-infectieuse qui permet à votre chien de lutter contre diverses infections. Le curcuma est un antioxydant. Il peut donc être utilisé pour lutter contre les flatulences abdominales. Ces pathologies peuvent être très pénibles chez le chien, particulièrement chez le dog allemand. La flatulence peut s’avérer fatale pour cette race.
  • Le lin : aliment riche en oméga-3, il se consomme sans modération. Vous pouvez l’ajouter à la nourriture de votre animal, notamment dans ses croquettes. Les douleurs articulaires sont les principales pathologies pouvant se soigner avec le lin. Néanmoins, il peut aussi être prescrit pour soulager une douleur suite à une plaie, par exemple. Les graines de lin sont reconnues pour leur capacité à stimuler le système immunitaire. En plus de cela, elles peuvent éliminer une infection.
  • Le romarin : plus connu pour ses vertus aromatiques dans le monde culinaire, il est également un véritable anti-inflammatoire. L’acide ursolique, une substance active présente dans le romarin, lui procure son pouvoir anti-inflammatoire. Cette herbe est préconisée aux chiens qui souffrent d’arthrose ou d’autres douleurs rhumatismales liées à l’âge, entre autres.

D’autres aliments ont une vertu anti-inflammatoire comme les feuilles de cassis, l’harpagophytum ou les reines-des-prés. Une alimentation anti-inflammatoire peut se substituer aux médicaments. Étant exempte de substance chimique, elle comporte moins de risque lié à son utilisation.

 

Comment agissent les anti-inflammatoires chez le chien ?

Les anti-inflammatoires servent à soulager toutes les douleurs qu’elle soit d’origine externe ou interne. Les douleurs d’origine externe sont causées notamment par les pathologies infectieuses, les différentes réactions allergiques, les brûlures et les traumatismes. Les douleurs d’origine interne sont souvent dues à un cancer et une maladie auto-immune liées la vieillesse, par exemple.

 

Les anti-inflammatoires possèdent des propriétés analgésiques et antipyrétiques. Ils peuvent ainsi calmer la fièvre liée aux douleurs.

 

Les effets secondaires des anti-inflammatoires

Les effets sont très variés et dépendent du type d’anti-inflammatoire utilisé. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent devenir toxiques s’ils sont utilisés pendant une période prolongée, généralement au-delà d’une semaine. Ils provoquent des ulcères en bloquant la sécrétion des substances protectrices de l’estomac. Les AINS peuvent causer une hémorragie en gênant l’agrégation des plaquettes sanguines. Les troubles hépatiques et rénaux sont aussi des effets secondaires pouvant survenir surtout si les doses prises sont supérieures à la normale.

 

chien anti inflammatoire

 

Concernant les AIS, ils affectent le plus souvent la production de cortisone. Après un apport prolongé d’AIS, le corps de l’animal va cesser d’en produire naturellement. Ce qui va à l’encontre des effets escomptés, car les douleurs peuvent s’avérer plus intenses.

 

En savoir plus sur les anti-inflammatoires : 

Quels sont les principaux médicaments anti inflammatoires ? 

Peut on acheter un anti inflammatoire sans ordonnance ? 

Quels sont les anti inflammatoires les plus puissants ? 

Existe-il des anti inflammatoires naturels ? 

Comment avoir une alimentation anti-inflammatoire ? 

Quels anti inflammatoires peut on donner au chien ? 

Quels anti inflammatoires peut on donner au chat ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.