» » » Quels sont les symptômes de la sciatique ?

Quels sont les symptômes de la sciatique ?

mardi 19 janvier 2021

 

La sciatique définit la douleur ressentie le long du nerf qui traverse la jambe. C’est la névralgie du nerf sciatique. Ce dernier est le plus long et le plus gros nerf du corps humain. Il offre à la jambe sa sensibilité et lui permet d’effectuer des mouvements. La sciatique peut se manifester de différentes façons. La lombosciatique demeure la plus connue et la plus fréquente. Elle associe les douleurs du nerf sciatique et les douleurs lombaires. Les symptômes de la sciatique vont être détaillés dans cet article pour vous éclairer sur ce problème et connaître les solutions pour le traiter.

 


 

douleur de dos

Les principales manifestations de la sciatique

Les symptômes de la sciatique sont nombreux. Voici les principaux :

  • Les principaux symptômes de la sciatique

La sciatique se manifeste d’abord par une douleur plus ou moins intense qui va de la fesse et s’étend le long de la cuisse. Elle atteint même la jambe parfois. L’intensité de la douleur de la sciatique est variable. Elle peut par exemple se révéler plus vive en position debout, et moins intense en position assise. Les quintes de toux amplifient la douleur alors qu’une position allongée la réduit.

 

La sciatique peut se manifester par des fourmillements et des engourdissements de la jambe. La douleur reste souvent peu perceptible, mais les muscles de la jambe deviennent plus faibles lors d’une atteinte de la sciatique.

 

Une sciatique peut aussi se manifester par une douleur unilatérale. Dans ce cas, l’inflammation se ressent tout le long de la jambe gauche ou droite.

Une douleur irradiant le long de la face externe de la cuisse est un symptôme moins fréquent. Dans certains cas, elle s’étend à la jambe.

 

Il faut savoir que ces symptômes ne surgissent pas tous en même temps. Il s’agit des manifestations principales de la sciatique. Le sujet peut présenter des symptômes différents, qui indiquent une autre forme de sciatique.

  • Les manifestations d’une lombosciatique douleurs lombaires

La lombosciatique est une forme très connue de la sciatique. Contrairement à la forme simple de la maladie, elle se manifeste par une douleur vive dans le bas du dos qui s’accompagne de douleurs au niveau de la jambe. La lombosciatique provoque aussi une inflammation causée par un mouvement brusque ou un effort intense.

 

L’inflammation se manifeste par une douleur qui peut s’amplifier lorsque vous adoptez certaines positions. La douleur s’atténue au repos, lorsque vous vous allongez.

Un engourdissement ou une faiblesse de la jambe ainsi que du pied, indique aussi une lombosciatique.

  • Les signes symptomatiques des autres formes de sciatique

Si la lombosciatique reste la forme la plus grave, il ne faut pas négliger les autres formes de sciatique. La sciatique paralysante, la sciatique hyperalgique ainsi que du syndrome de la queue-de-cheval, peuvent aussi être douloureuses.

  • La sciatique paralysante se manifeste par une perte de la motricité du patient. Il devient de moins en moins capable d’effectuer les gestes du quotidien. En effet, la sciatique paralysante engendre un déficit moteur de la jambe.
  • La sciatique hyperalgique se traduit par une douleur intense que l’on ne peut soulager avec des médicaments à effet antalgique.
  • Dans le cas d’une sciatique du syndrome de la queue-de-cheval, la jambe et le périnée peuvent être affectés. On constate également des troubles moteurs de la jambe et du contrôle des sphincters urinaire et anal. Une personne souffrant de ce syndrome éprouve une grande difficulté à marcher et à effectuer des mouvements nécessitant un effort.

Bien que cet article soit consacré aux symptômes de la sciatique, il importe de donner les principales causes de la sciatique pour déterminer comment soigner une sciatique. Il existe des exercices qui permettent de soulager ou de prévenir la douleur de la sciatique.

 

  • Découvrez les les autres formes de sciatiques : 

La sciatique du dos
La sciatique du fessier
La sciatique de la jambe
La sciatique durant la grossesse

 

Les causes d’une sciatique

La sciatique se traduit par une compression ou une inflammation du nerf sciatique. Ainsi tout élément susceptible d’entraîner ces symptômes, peuvent être à l’origine de la sciatique. Une hernie discale fait partie de ses principales causes. Elle est à l’origine de 85% des cas recensés. Il faut tout de même préciser que toutes les hernies discales n’entraînent pas forcément une sciatique.

 

On distingue également d’autres causes moins fréquentes de la maladie. On peut citer, entre autres, l’arthrose des vertèbres lombaires, un traumatisme résultant d’un accident qui a laissé des séquelles au niveau du dos. Les personnes atteintes d’une ostéoporose présentent en général un tassement vertébral. Ce dernier peut également être à l’origine de la sciatique. Des causes infectieuses ou tumorales qui touchent la colonne vertébrale peuvent provoquer une sciatique. Toutefois, le nombre de cas liés directement à ces pathologies reste relativement bas.

 

Enfin, une inflammation du rachis due à la spondylarthrite ankylosante ou au rhumatisme psoriasique, par exemple, peut aussi être à l’origine de la sciatique.

 

Les traitements de la sciatique

Traiter la sciatique consiste à décompresser le nerf affecté. Si la maladie est due à une inflammation, des traitements médicamenteux pourront être envisagés. Savoir comment soulager une sciatique nécessite d’en connaître précisément son origine. L’objectif est de soigner directement la cause pour réduire le risque de récidive.

Si la sciatique a des causes mécaniques, le médecin préconisera des séances de kiné associées à la prise d’antalgiques. Si la sciatique est due à une maladie de la colonne vertébrale comme l’ostéoporose ou la spondylarthrite ankylosante, il faut soigner la pathologie pour pouvoir soulager le nerf sciatique.

 

anti inflammatoire

 

Dans le cas d’une récidive ou d’une sciatique persistante, il faudra parfois recourir à la chirurgie. L’opération est notamment nécessaire pour traiter une sciatique paralysante. Une hernie discale est une maladie totalement distincte de la sciatique, néanmoins elle peut en être la cause. Dans ce cas, la chirurgie s’impose également. Dans le cas de hernie discale, le nerf sciatique se retrouve coincé entre deux vertèbres. Si vous vous demandez peut-on décoincer un nerf sciatique ? Rassurez-vous. Il est possible de recourir à la chirurgie pour soulager le nerf. Néanmoins, cette solution intervient uniquement en dernier recours. En général, il est possible de soigner une hernie discale à l’aide de séances de kiné, accompagnées d’un repos prolongé pour remettre le nerf et les vertèbres à leurs places respectives.

 

En savoir plus sur la sciatique : 

Quels sont les symptômes de la sciatique ? 

Quelles sont les causes de la sciatique ? 

Que ce passe t'il pour que le nerf sciatique soit douloureux ? 

Comment soigner une sciatique rapidement ? 

Comment soulager une sciatique rapidement ? 

Peut-on décoincer le nerf sciatique facilement ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 470
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164