» » » Comment reconnaître et traiter le Rhumatisme psoriasique ?

Comment reconnaître et traiter le Rhumatisme psoriasique ?


 

Le rhumatisme psoriasique est dû à une réaction anormale du système immunitaire attaquant les articulations du patient. Cette pathologie se caractérise par l’inflammation douloureuse des enthèses et des articulations des doigts. Son traitement repose généralement sur la prise de médicaments, mais aussi sur des exercices de rééducation.           

 


 

rhumatisme

Les caractéristiques du rhumatisme psoriasique

Le rhumatisme psoriasique désigne un rhumatisme inflammatoire chronique. C’est une maladie auto-immune caractérisée par des douleurs, des raidissements et des gonflements des articulations. Elle se développe généralement chez les personnes âgées entre 30 et 50 ans. Le rhumatisme psoriasique survient également fréquemment chez les sujets génétiquement prédisposés et atteints de psoriasis.

Quant au psoriasis, c’est une maladie de la peau qui se traduit par des plaques rouges enveloppées de squames épaisses. Il touche les coudes, les genoux, le cuir chevelu, les ongles ou l’intégralité du corps. L’une de ses formes graves est l’atteinte aux articulations. Mais quels sont les symptômes du sporiasis ?

 

Il existe trois formes de rhumatisme psoriasique. La première est la forme axiale. Elle concerne la colonne vertébrale, les articulations du thorax et celles reliant le bassin et les vertèbres lombaires. La deuxième, la plus fréquente est celle qui se manifeste au niveau des genoux, des hanches, des épaules, des doigts et des orteils. On l’appelle la forme « articulaire périphérique ». La troisième forme est celle qu’on appelle « atteinte des enthèses ». Elle apparaît au niveau des talons et des coudes. 

 

Les causes du rhumatisme psoriasique stress

Les origines exactes du rhumatisme psoriasique demeurent inconnues. Toutefois, le terrain génétique combiné à d’autres facteurs environnementaux joue un rôle considérable. On peut citer le stress, les traumatismes ou encore les infections antérieurs. Sous leurs effets, le système immunitaire du patient agit anormalement en attaquant ses propres tissus articulaires. Il les considère comme des corps étrangers. Survient alors une inflammation locale accompagnée de douleurs, de raideurs des articulations et de lésions en cas d’absence de traitement. 

  • Les facteurs favorisants

Ce sont les personnes portant le gène HLA B27 qui développent habituellement le rhumatisme psoriasique. Ce gène est présent une fois sur deux chez les patients atteints de cette maladie. Il s’agit d’un code de protéine que l’on trouve à la surface des globules blancs.

 

L’obésité, le diabète type 2, ainsi que le syndrome métabolique sont aussi cités comme des facteurs favorisant le développement du rhumatisme psoriasique. Bien entendu, cette maladie apparaît également chez les sujets atteints de psoriasis. La fréquence est observée particulièrement chez les patients présentant des formes graves et souffrant de psoriasis du cuir chevelu, des ongles ainsi que du pli inter fessier.

 

Les symptômes du rhumatisme psoriasique

Les manifestations du rhumatisme psoriasique sont similaires aux autres formes de rhumatismes inflammatoires chroniques.

Même si les signes sont peu spécifiques, il existe quand même deux symptômes caractéristiques du rhumatisme psoriasique. Ils sont présents dans 30 à 50 % des cas. Le premier est l’enthésite. Il s’agit de l’inflammation des enthèses, c’est-à-dire la zone où s’attachent les tendons et l’os. Le second est le dactylite. C’est l’inflammation des articulations des doigts entraînant des douleurs et des gonflements. Les doigts prennent un aspect de saucisse. Ces symptômes apparaissent dans la majorité des cas dans un seul côté du corps.                  

 

Les raideurs articulaires matinales, les douleurs articulaires nocturnes ainsi que le gonflement au niveau des articulations font également partie des symptômes les plus fréquents. Lors des poussées, le patient ressent aussi une grosse fatigue. Si la personne est atteinte du psoriasis, elle peut présenter des « ongles en dé à coudre ». Autrement dit, les ongles présentent des petits trous.

             

Les traitements du rhumatisme psoriasique

 

consultation médecin

 

La prise en charge du rhumatisme psoriasique consiste en une prescription de médicaments et une rééducation fonctionnelle. Les médicaments ont comme objectif principal d’apaiser les douleurs, mais aussi d’éviter des dommages aux articulations. Certains traitements sont également indiqués dans le but de réduire la fréquence des poussées. Ils empêchent le système immunitaire d’attaquer les tissus articulaires. Ce sont les immunosuppresseurs.

  • Les antalgiques

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont conseillés pour apaiser les douleurs provoquées par le rhumatisme psoriasique. Ils soulagent les raideurs matinales et permettent à la personne de mobiliser ses articulations. Il arrive également que les médecins injectent directement des corticoïdes dans les articulations douloureuses.        

  • Le Méthotrexate

Le Méthotrexate est un médicament immunosuppresseur. C’est le traitement le plus recommandé pour prendre en charge le rhumatisme psoriasique chez les adultes. II agit en diminuant les inflammations ainsi que la réaction excessive de l’immunité face aux corps étrangers. Il s’administre une fois par semaine par voie orale. En cas d’inefficacité, il existe également en forme d’injection.

  • L’abatacept 

Le mécanisme d’action de l’abatacept repose sur l’inhibition de la réaction du système immunitaire qui attaque les tissus articulaires sains des patients. On y a recours en cas d’échec des autres traitements. Ce médicament s’administre par voie intraveineuse ou sous-cutanée. 

  • La rééducation fonctionnelle

La rééducation fonctionnelle est recommandée pour compléter les traitements. Cet exercice réalisé chez un kinésithérapeute a pour but de garder la mobilité des articulations et la force des muscles. Il permet également d’éviter d’éventuelles déformations articulaires occasionnées par le rhumatisme psoriasique.

 

Il est conseillé au patient d’associer la rééducation fonctionnelle à des activités physiques adaptées. Cela peut aider à éviter les complications liées au rhumatisme psoriasique. Ainsi, il peut pratiquer par exemple la natation ou encore le vélo.   

 

Le rhumatisme psoriasique est-il contagieux ?

À l’instar des autres formes de psoriasis, le rhumatisme psoriasique n’est pas contagieux. Cependant, puisqu’il s’agit d’une pathologie d’ordre génétique, la probabilité de la transmettre à ses descendants est très forte. Le risque pour un enfant de développer cette maladie serait de 31 % si son père est touché, 22 % si sa mère est touchée et 10 % si son frère ou sa sœur est touché même si les deux parents ne sont pas atteints.

 

En savoir plus sur les différents types de psoriasis : 

Comment réduire les crises du psoriasis du cuir chevelu ? 

Comment reconnaître le psoriasis des cheveux ? 

Qu'est-ce que le psoriasis en goutte ? 

Quels sont les symptômes et traitements du psoriasis du visage ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis des mains ? 

Comment traiter le psoriais de l'ongle ? 

Comment soigner le psoriasis des pieds ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis pustuleux ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis du coude ? 

Comment reconnaître et traiter le psoriasis vulvaire ?

Comment reconnaître et traiter le Rhumatisme psoriasique ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.