» » » Comment utiliser l’huile essentielle de sauge ?

Comment utiliser l’huile essentielle de sauge ?

L’huile essentielle de sauge, en raison de sa composition unique, résout les problèmes liés aux désagréments hormonaux que la femme rencontre souvent au cours de sa vie. Elle est plébiscitée par beaucoup pour ses vertus sur la santé et sur le bien-être. Impossible aujourd’hui de s’en passer en cas de règles irrégulières ou encore pour soulager des manifestations de la ménopause (sécheresse intime, bouffée de chaleur, etc.). Comment alors utiliser l’huile essentielle pour diffuseur ? Focus sur la question.

 

Pour se soigner avec des huiles essentielles, découvrir également : 

 

Qu’est-ce que l’huile essentielle de sauge ?

L’huile essentielle de sauge provient d’une plante herbacée bisannuelle portant le nom de « sauge sclarée » (du latin salvia scarea L.). Cette dernière est particulièrement odorante (herbacée, tabacée) et très décorative. Elle appartient à la famille botanique des lamiacées. La portion distillée de la plante est la partie aérienne.

 

Caractéristiques techniques

Les caractéristiques physiques, biochimiques et organoleptiques d’une huile essentielle de sauge de qualité :

Densité à 20 °C : 0,890 à 0,908,


Indice de réfraction à 20 °C : 1.455 à 1 470,
Point éclair : +57 °


Pouvoir rotatoire à 20 °C : -30 ° à -10 °,
Linalol : 6,5 à 24 %,
Acétate de linalyle : 54 à 78 %,
Germacrène D : ≤ 14 %,
Aspect : liquide,
Couleur : incolore à jaune.

  • Propriétés de l’huile essentielle de sauge

L’huile essentielle de sauge se compose de différents types de molécules : carbures sesquiterpéniques, sclaréol, alcools monoterpéniques, acétate de linalyle et linalol. Ces molécules confèrent à l’essence végétale plusieurs propriétés, notamment :

  • Anti-infectieuse : en raison de la composition d’alcools monoterpéniques et des carbures sesquiterpéniques, l’huile essentielle de sauge s’avère donc efficace contre tout type d’infection (surtout les mycoses cutanées).
  • Antispasmodique : la composition en linalol et en acétate de linalyle rend l’huile essentielle de sauge efficace sur les spasmes digestifs et intestinaux, mais aussi sur les tensions et les crampes musculaires.
  • Relaxante/calmante : l’alcool terpénique (linalol) agit directement sur les synapses (au niveau de la production de glutamate). Il permet de combattre les troubles du sommeil, l’anxiété ainsi que le stress.
  • Oetrogen-Like : grâce au sclaréol, l’huile essentielle de sauge mime l’action des œstrogènes (hormones naturelles féminisantes) qui régulent le cycle menstruel et modulent la composition de la glaire cervicale.

Quelles sont les principales indications de l’huile essentielle de sauge ?

L’huile essentielle de sauge est principalement indiquée en soutien lors de la ménopause, en cas de règles abondantes ou encore en cas de sécheresse vaginale. Elle est également recommandée en cas d’aménorrhée, de dysménorrhée et de leucorrhée, en cas de varices, de perte de libido ou de fatigue sexuelle.

 

Elle permet de contrer les bouffées de chaleur, la transpiration excessive, une mycose, les hémorroïdes, la dépression, le cholestérol, les cheveux gras et l’acné.

 

proprietes de l'huile essentielle de sauge

 

Comment utiliser l’huile essentielle de sauge ?

Si vous envisagez d’utiliser de l’huile essentielle de sauge pour la santé, vous devez en prendre 1 à 2 fois par jour sur une durée de 7 jours (environ), et ce, jusqu’à l’amélioration.

 

Vous pouvez utiliser cette huile essentielle en olfaction pour votre bien-être psychologique (en cas d’émotivité, de tensions relationnelles ou encore des sautes d’humeur durant les menstruations, à titre d’exemple).

 

L’huile essentielle de sauge convient également pour votre quotidien beauté en cas d’acné ou de peau grasse. Pour ce faire, appliquez sur votre visage 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de sauge mélangée à un masque ou encore à une crème.

 

Voie respiratoire de l’huile essentielle de sauge (diffusion, inhalation, olfaction) : premières règles, fatigue psychique, tensions relationnelles, sautes d’humeur, préménopause, ménopause.

 

Application cutanée de l’huile essentielle de sauge : cheveux gras, acné, cellulite, cicatrisante, cholestérol, hémorroïde, déséquilibre hormonal, ménopause, inflammation cutanée, peau grasse, mycoses vaginales ou cutanées, spasmes dus aux menstruations, préménopause, troubles circulatoires, transpiration et varices.

 

À noter que l’huile essentielle de sauge est plus efficace en synergie avec :

huile essentielle de sauge

Quelles sont les précautions d’emploi et contre-indications de l’huile essentielle de sauge ?

L’huile essentielle de sauge est strictement réservée aux adultes et aux adolescents de plus de 12 ans en raison de son action œstrogen-like. Elle est contre-indiquée en cas de pathologies cancéreuses hormono-dépendantes, fibromes et mastoses. Elle est proscrite chez la femme enceinte ou allaitante.

 

L’utilisation de l’huile essentielle de sauge doit être évitée durant la seconde partie du cycle menstruel.

 

La voie orale de l’huile essentielle de sauge doit faire l’objet d’une prescription médicale et ne doit pas être utilisée sur une durée prolongée sans l’avis d’un thérapeute.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles : 

Comment utiliser l’huile essentielle de sauge ?
Comment utiliser l'huile essentielle de cèdre ?
Comment utiliser l'huile essentielle d'encens ?
Comment utiliser l’huile essentielle citronnelle ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.