» » » Carence en fer

Carence en fer (Vitamines et mineraux)

Carence en fer

Carence en fer : les manifestations

Une carence en fer se traduit par une diminution des aptitudes intellectuelles, physiques, une chute anormale des cheveux et une faiblesse du système immunitaire. Pour les femmes enceintes, un manque en fer augmente les risques de mortalité du nouveau-né.

 

Dans certains cas, la carence peut entraîner une anémie, se caractérisant par un manque du taux d’hémoglobine dans les globules rouges, d’où un faible apport en oxygène dans l’organisme.

 

Le traitement

Afin d’éviter les carences, il sera indispensable de suivre une alimentation riche en fer ou suivre une cure en fer médicamenteux. Les médicaments contenant du fer sont uniquement disponibles sur prescription médicale. En effet, le manque doit être confirmé par un médecin, afin d’éviter les surplus, pouvant être nocif pour l’organisme. Le corps humain ne possède aucun dispositif de régulation permettant d’éliminer la quantité excédentaire de fer.

 

En général, la supplémentation de ce minéral s’effectue par voie orale ou par intraveineuse, en fonction des besoins de l’individu. Pour information, seuls les manques en fer, causés par un régime inadapté, pourront être rectifiés par une alimentation équilibrée. Dans le cas contraire, la personne atteinte de carence devra suivre une cure.