» » » Tisane ballonnement

Tisane ballonnement (Tisane BIO)

Les ballonnements proviennent de sources variées : le stress, une mauvaise alimentation, la consommation de boissons gazeuses ou d’aliments difficiles à digérer.

 

Si vous êtes victime de ballonnements répétitifs, notez que la nature peut vous être d’une aide précieuse. Effectivement, il existe un certain nombre de plantes qui contribuent à la lutte contre cette sensation gênante et inconfortable.

 

Les tisanes à base de ces végétaux vous aident à mettre fin à ce genre de gonflement au niveau du ventre ou de l’estomac.

  • L’anis

Afin d’éliminer les gaz accumulés dans les zones intestinales et gastriques, prenez une tisane à base d’anis. Facile de préparation, vous n’avez qu’à verser le contenu d’un sachet dans de l’eau. Portez ensuite à ébullition dans une casserole. Pour la dose, une tasse d’eau correspond à trois feuilles d’anis.

 

Attendez une dizaine de minutes avant d’enlever la casserole du feu.

 

Buvez ensuite une tasse de cette boisson pendant qu’elle est chaude, après votre repas pour traiter le problème de ballonnement. L’anis se vend généralement dans les supermarchés et les marchés locaux.

  • La mélisse

La mélisse est réputée pour ses vertus antispasmodiques. Cette propriété lui permet de réduire particulièrement les spasmes intestinaux et d’éliminer les gaz. Si vous pouvez trouver de la mélisse aux arômes citronnés, vous pourrez profiter de véritable moment de relaxation, en plus de vous débarrasser des gaz présents dans les intestins.

 

L’arôme aide, en effet, à diminuer les effets du stress, dont les flatulences. De même, n’hésitez pas à ajouter une petite quantité de menthe poivrée dans la tisane afin de renforcer l’action anti flatulences. Sachez que la mélisse joue aussi le rôle d’apaisant en cas de tensions nerveuses.

  • L’aubépine et la valériane

Le ballonnement peut provenir du stress. Si vous pensez que c’est ce qui vous arrive, n’hésitez pas à boire une tisane élaborée à partir de la valériane ou de l’aubépine. La prise se fait après les repas et ne devrait s’arrêter qu’après constatation d’une nette évolution.

  • La coriandre et le fenouil

Les végétaux faisant partie des carminatifs constituent d’excellents alliés contre les ballonnements. Il s’agit notamment de la coriandre et du fenouil qui ont cette propriété si particulière d’absorber les gaz. Pour préparer une tisane à base de coriandre et fenouille, prenez quelques graines que vous glisserez ensuite dans un petit récipient d’eau.

 

Faites bouillir durant une dizaine de minutes, puis buvez la boisson obtenue, à raison d’une tasse après les repas.

Tisane ballonnement

picto-flash
Natura fusion infusion digestion Nutrisanté - pot de 100g
Faites vite! plus que :
Produit indisponible
7.80 € 3.90
-50%

Causes et prévention des ballonnements

Les ballonnements se caractérisent par un gonflement du ventre. Le gaz qui se crée au niveau des intestins ou de l’estomac en est la source. Il donne une certaine sensation de satiété et réduit ainsi l’appétit.

 

Sources de gêne et d’inconfort, les ballonnements proviennent de nombreux facteurs. Cependant, il est tout à fait possible d’éviter leur survenue.

 

Ballonnements, quelles en sont les origines ?

Le stress se place en première position des facteurs conduisant aux ballonnements. Cette situation influe sur le fonctionnement de l’organisme, y compris la circulation du sang au niveau de la sphère digestive. Le patient présente alors des difficultés à évacuer les selles, ou d’autres troubles reliés à l’appareil digestif et intestinal.

 

Par ailleurs, lorsque le corps est déshydraté, la personne devient facilement sujette aux ballonnements. Pour y remédier, pensez à régurgiter de la boisson tiède ou chaude et évitez autant que possible de prendre des liquides gazeux.

 

Ces derniers, en effet, produiront des conséquences encore plus fâcheuses. En outre, une alimentation négligeant les normes d’hygiène constitue aussi un autre facteur considérable de la survenue de ballonnements. Ici, il convient de noter qu’il ne s’agit pas des nourritures renfermant un taux élevé de graisse, mais de celles possédant une teneur importante en composants fermentescibles.

 

Ceux-ci favorisent l’émission de gaz dans les intestins. 

 

Comment éviter les ballonnements ?

Afin de prévenir les ballonnements, il est important d’adopter une certaine hygiène de vie. Prenez par exemple, votre repas dans un endroit calme. Manger rapidement constitue en effet, une source de formation de gaz intestinaux. Privilégiez les yaourts ainsi que les produits laitiers obtenus par fermentation. Les ferments qu’ils comportent aident à protéger la flore intestinale.

 

Par ailleurs, limitez la consommation de crudités et d’aliments indigestes et modérez autant que possible le sel et le sucre dans les repas.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris