Propolis

Carbogaz Herbesan - boîte de 45 gélules
Produit en stock
7.95 €
Ergystimyl Nutergia - boîte de 60 gélules
Produit en stock
18.78 €
HerbalGem Propolis bio - spray de 15ml
Produit en stock
8.93 €
Immunité Nat & Form Junior - 60 gommes
Produit en stock
6.63 €
Duab Nutrivercell - boite de 20 gélules
Produit en stock
12.59 €

La propolis puise ses bienfaits et ses vertus des flavonoïdes fortement présentes dans sa formulation. Cet actif lui confère de nombreuses propriétés thérapeutiques. Cette substance propose pour cela des activités antiseptiques, antibactériennes et antioxydantes. C’est aussi un excellent antibiotique et un puissant cicatrisant. Grâce à ces propriétés, elle possède une réelle capacité à traiter diverses infections, notamment celles qui affectent la peau et les muqueuses buccales, vaginales et les voies respiratoires. 

 

Selon les données des essais cliniques, la propolis agit efficacement contre l’herpès génital ou labial. Les résultats obtenus à partir de ces tests sont d’ailleurs impressionnants par rapport à ceux de la pommade à l’acyclovir. Cette dernière est habituellement indiquée par les spécialistes pour le traitement de l’herpès. 

 

La propolis révèle également lors des essais cliniques des effets positifs contre la vaginite et les lésions affectant les muqueuses. Elle permet de désinfecter les lésions cutanées. Elle a la capacité de stimuler la régénération des cellules touchées. Elle puise cette capacité de son fort pouvoir antiseptique et désinfectant. 

 

Comme elle possède des propriétés antibactériennes et antibiotiques, cette substance combat les bactéries et les champignons qui peuvent s’attaquer à la cavité buccale. Elle peut ainsi traiter efficacement les pathologies bactériennes, fongiques et virales. De cette manière, elle peut intervenir dans le cadre d’une gingivite et soigner les plaies ainsi que les infections de la muqueuse buccale. Son effet accélère la phase de guérison des lésions. Pour le cas d’un aphte, son action réduit également le risque de récidive. Dans la globalité, son intervention consiste donc à renforcer la barrière immunitaire contre ces agents pathogènes sources des affections buccales. 

 

Grâce à ses propriétés antiseptiques, la propolis offre une meilleure prévention contre les caries dentaires et les aphtes. Il s’agit donc d’un produit agent anti-carie qui peut être utilisé sous forme de dentifrices ou de bain de bouche. Généralement, ses effets améliorent l’hygiène bucco-dentaire. C’est pourquoi les articles à base de propolis sont souvent recommandés en cas de gingivites et d’hypersensibilité des dents contre le froid et la chaleur.

 

Pour les infections des voies respiratoires, la propolis réduit en général la durée d’apparition des symptômes. Ses activités anti-inflammatoires, antitussives et anesthésiques lui confèrent la pleine capacité pour cette mission thérapeutique. Il est possible de traiter la rhinopharyngite infantile avec un spray pulvérisateur nasal contenant cet actif. Les dispositifs médicaux à base de propolis sont donc indiqués pour soigner les maux de gorge, les rhumes, la toux, la pharyngite, la sinusite, les laryngites, les angines, les otites et les rhinites. 

 

Moins connue, cette substance agit également sur les verrues vulgaires et planes. 

 

Pour un usage traditionnel, l’action de la propolis permet aussi de traiter le cas d’une otite, d’un asthme ou d’un cancer. Elle empêche les crises d’asthme nocturnes, augmente la capacité respiratoire et réduit l’apparition des inflammations. En ce qui concerne le traitement des cancers, elle peut déployer ses effets anti-tumeurs. Ses vertus antispasmodiques permettent également de soigner les symptômes de l’acidité gastrique et de l’inflammation de l’intestin et du colon. 

 

Comment utiliser la propolis ?

La propolis peut être utilisée en usage externe ou interne. Seulement, son intervention varie en fonction du mode d’administration. Pour le premier mode d’utilisation, elle soigne les affections du type herpès génital ou vaginites, combat la gingivite et prévient la carie dentaire. Elle accélère aussi la guérison des brûlures et des plaies de la peau ou de la muqueuse. En usage interne, son action permet de se prémunir contre les troubles respiratoires, de lutter contre les verrues et de renforcer la défense immunitaire. 

 

En général, la posologie pour la propolis dépend de son mode d’utilisation, de sa forme de présentation et de l’affection traitée. L’usage interne prévoit 1 à 3 g de propolis purs par jour pour le traitement des maladies localisées dans les voies respiratoires. Il faut répartir cette dose entre 1 à 3 prises par jour. En ce qui concerne l’usage externe, le bain de bouche convient mieux aux soins de la plaque dentaire et de la gingivite. Pour ce faire, il faut rincer la zone buccale pendant environ 60 à 90 secondes. Ce geste doit être répété entre 1 et 2 fois par jour. En cas de brûlure, plaies cutanées, infection vaginale ou herpès génital, il est possible de soigner les symptômes avec la propolis sous forme de pommade. Durant le traitement, sur une durée de 10 jours, il faut l’appliquer directement sur les lésions au moins 4 fois par jour. 

 

Pour certaines maladies, il est possible de traiter les symptômes à partir des préparations à base de propolis que l’on fabrique soi-même. Pour fabriquer un sirop, il convient de verser 5 gouttes de propolis pure dans 150 ml de tisane de thym. Il faut mélanger cette solution avec du miel et du jus de citron si vous voulez adoucir le goût. Pour le traitement d’une toux avec ce mélange, le patient doit avaler 1 cuillère à soupe, 3 fois par jour. La préparation d’une teinture mère fait maison consiste à diluer la cire dans de l’eau à 70 ° C. Lorsque la cire fondante remonte à la surface, il faut la récupérer puis la macérer dans de l’alcool entre 40 à 60 °C. Il faut filtrer le produit obtenu afin d’obtenir une teinture mère bio. Sous cette forme, la propolis peut être appliquée directement sur les plaies ou la zone concernée. 

 

Quels sont les dispositifs médicaux à base de propolis ?

Pour mieux cibler les affections, la propolis est aujourd’hui présentée sous différentes formes de dispositifs médicaux. Ce sont des produits contenant de la propolis standardisée prête à être utiliser. Ils se déclinent en plusieurs présentations, mais certaines sortent du lot en raison de leur forte teneur en propolis et la pluralité des maux qu’elles ciblent. 

 

 La Propolis Pure A mâché — 10 g — Propolia est dans ce cadre une version 100 % pure de la propolis. Il est présenté sous forme de plaquette qu’il faut casser et mâcher durant le traitement. Pendant cette action, son principe actif intervient pour calmer les maux de gorge, surtout les formes graves. 

 

En outre, il existe également le Deba Pharma Teinture Mère de Porpolis 30 ml. Il s’agit d’une teinture mère de propolis fabriquée par le laboratoire Deba Pharma. Cette présentation permet donc de profiter des effets de la propolis grâce à sa forte concentration en flavonoïdes. Par millilitre, elle en contient en moyenne 12 mg. Ce produit peut être utilisé pendant le traitement des infections qui affectent les voies respiratoires. 

 

L’Herbalgem Propolis Liquide Bio 50 ml est une présentation liquide de la propolis. Certifié bio, il permet de soigner les troubles qui surviennent pendant la période hivernale. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, antivirales et antibiotiques qui peuvent renforcer le système immunitaire, traiter les affections au niveau des voies respiratoires et lutter contre les impacts du froid sur la santé.

 

L’Arkopharma Propolis 45 gélules est un complément alimentaire contenant de la propolis. Son action peut stimuler la défense immunitaire. Son intervention est donc indispensable pour traiter les troubles respiratoires fréquents comme le rhume et la bronchite. Il faut souligner que ce produit possède des vertus antivirales et immunostimulantes. C’est pourquoi ses effets peuvent aussi aider l’organisme à résister aux maladies hivernales, notamment la fatigue, le refroidissement, les rhumes, etc.

 

Le Forte Pharma Propolis Spray Gorge Adoucissant 15 ml permet de soulager la gorge irritée et de protéger les zones sensibles au changement de température, à la fumée, à la poussière et à la pollution. Comme il est fortement chargé en propolis, ce remède est très sollicité pour soigner de nombreuses infections grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antivirales et antibiotiques.

 

L’Arkoroyal Pastilles Propolis Miel-Citron x10 est une pastille contenant une forte dose de propolis pure. Il renferme également d’autres actifs comme la papaïne, la vitamine C et la guimauve. Ces différentes substances lui confèrent des propriétés adoucissantes, anti-inflammatoires et antibactériennes. 

 

L’Arkoroyal Dynergie Ruche Royale 20 Ampoules possède toutes les vertus de la propolis. Ses effets peuvent donc soigner toutes les pathologies affectant la peau et les muqueuses. 

 

Quelles sont les précautions à prendre en compte ?

En raison de certains de ses composants, la propolis ne convient pas pour un traitement prolongé. Elle ne peut être utilisée que pendant 2 ou 3 semaines consécutives. Au-delà de ce délai, son effet pourrait augmenter le risque d’allergie. Afin d’éviter cela, il faut arrêter l’utilisation des médicaments à base de propolis après ce laps de temps. 

 

La propolis est extraite à partir d’une matière végétale fabriquée par les abeilles. L’utilisation des produits contenant cet actif peut provoquer des effets indésirables chez les personnes allergiques aux produits apicoles et aussi à la piqure d’abeille. Dans la plupart des cas, la réaction allergique se manifeste par l’apparition d’une urticaire, d’un asthme, d’une légère insuffisance rénale ou respiratoire. 

 

À partir d’une investigation clinique, l’effet de cette substance pourrait favoriser la survenue de légers troubles gastro-intestinaux.

 

Afin de réduire les risques pouvant être néfastes pour la santé, les professionnels de santé conseillent d’éviter la consommation quotidienne et prolongée de la propolis. 

 

Pour les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants de moins de 3 ans, l’utilisation de la propolis n’est pas recommandée. L’insuffisance des données cliniques confirmant le niveau de toxicité présente encore beaucoup de zones d’ombre quant aux risques que ce produit pourrait présenter sur ces catégories de patients. 

 

Dans le cadre du traitement d’un bouton d’herpès, la propolis doit être étalée seulement sur la zone infectée. Son application sur la peau saine pourrait en effet occasionner l’apparition d’autres types de troubles cutanés. 

La propolis est une substance naturellement produite par les abeilles. Elle accompagne notre quotidien depuis des siècles avec plusieurs en tant que produit thérapeutique. Sa réputation dans ce domaine n’est plus à prouver. Il s’agit d’un remède couramment utilisé pour soigner les affections superficielles qui altèrent la peau et les muqueuses. Les professionnels de la santé la prescrivent habituellement pour les patients qui souffrent de troubles cutanés. Afin de vous présenter toutes les facettes de ce remède, découvrez dans ce guide tous ce que vous devez savoir concernant la propolis : son origine, ses propriétés, ses vertus, ses bienfaits, son utilisation, etc.

 

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis provient des enduits végétaux fabriqués par les abeilles à partir des résines ou de la gomme en provenance des bourgeons ou d’écorce d’arbre. Les abeilles récoltantes prélèvent cette substance sur des plantes comme le pin, le sapin, l’épicéa, le peuplier, le saule, le chêne, le frêne, le marronnier d’Inde ou l’orme. Après cela, les ouvriers la mélangent avec de la cire et des sécrétions salivaires et l’appliquent sur toute la surface intérieure de la ruche. Cette pratique sert à renforcer et améliorer l’étanchéité, la solidité et l’asepsie de cette dernière. Cela permet aussi de créer une couche protectrice et de prévenir l’invasion microbienne et fongique. 

 

Utilisée depuis fort longtemps, cette substance existe depuis l’ère des pharaons égyptiens. À cette époque, elle intervenait durant le processus de l’embaumement. Pour les Grecs anciens, elle est connue comme étant un remède très efficace contre les affections cutanées telles que les plaies et les suppurations. Dans la médecine moderne, son utilisation n’a été vulgarisée qu’au début du XIXe siècle. Elle a d’ailleurs été très utilisée durant la Guerre des Boers en Afrique du Sud. Les médecins de l’armée anglaise l’appliquaient surtout sur les blessures de guerre afin de désinfecter les plaies et accélérer la cicatrisation. 

  • Caractéristiques chimiques

La propolis change d’état selon la température à laquelle elle est soumise. À 15 °C, elle est dure et friable, alors qu’à 30 °C, elle devient molle et malléable. Lorsqu’elle est placée sous une température très élevée, elle se transforme en une matière collante et gluante.

De sa forme brute, la propolis fraichement prélevée dans la ruche comporte des substances directement liées à la production du miel. Elle contient donc 50 à 55 % de résine et baumes, 30 à 40 % de cire, 5 à 10 % d’huile volatile ou essentielle, 5 % de pollen et 5 % de matières diverses. 

 

Le nombre de composants de ce principe actif dans un produit donné varie selon la zone où la ruche est implantée et les périodes de l’année. En général, on en compte environ 400 éléments, mais le plus important et le plus présent demeure la molécule flavonoïde. Elle comporte également du pinocembrine, de la chrysine, de la quercétine, de la galangine et du pinobanksine. D’autres excipients comme l’acide caféiques, férulique ou benzoïque renforcent aussi la formule chimique de la propolis. Ce produit contient en outre des vitamines, de l’huile essentielle et des oligo-éléments tels que la silice, le zinc et le fer. 

 

Selon la plante à partir de laquelle les abeilles recueillent les résines, cette substance peut être de couleur jaune clair, brun très foncé et même noire. Elle dégage une odeur douceâtre et a un goût âcre et plus ou moins amer. Sa qualité dépend de la pollution pouvant toucher la zone d’intervention des abeilles. La présence de métaux lourds pourrait aussi altérer sa performance. Malgré cela, la fabrication bio ou naturelle de propolis demeure la pratique la plus saine pour obtenir le meilleur produit. 

  • La propolis sous toutes ses formes

Pour élaborer une bonne propolis, il convient de récupérer l’ensemble de l’enduit puisque l’on peut l’utiliser en phytothérapie. Il faut tout simplement éliminer toute la cire pendant le lavage.

 

Aujourd’hui, la propolis est commercialisée sous différentes formes. Cela permet de mieux la manipuler et de tirer profit de son effet suivant l’affection soignée. Chaque présentation correspond ainsi à un usage et à une indication précise. Ce produit existe sous forme de sirop, de gomme ou de pastille contenant de la propolis pure qui sera utilisée pour le traitement de la toux, des maux de gorge et des troubles de la déglutition. Il est aussi disponible en pâte à mâcher et en extrait fluide ou sec. Il est recommandé pour soigner les infections cutanées au niveau des muqueuses. Pour protéger les dents, les gencives et les lèvres, cette substance est de nos jours vendue sous forme de dentifrice et de baume à lèvre. Elle produit des effets antibactériens, antifongiques et hydratants. Son action permet d’accélérer la cicatrisation des lésions sur ces parties du visage et d’optimiser l’hydratation des lèvres. La propolis est aussi mise en vente en tant que spray. Pour cette présentation, elle est destinée à soigner les maux de gorge, à dégager les voies respiratoires obstruées et à maintenir une bonne hygiène buccale. Proposée sous forme d’ampoule, elle peut combattre plusieurs types de maladies hivernales. Pour terminer, cet actif a aussi une variante en gélule. C’est un produit très pratique puisqu’il est possible de l’emporter partout. Il peut intervenir à titre préventif et curatif contre différentes affections internes. 

  • Les variétés de propolis

À travers le monde, il existe plusieurs variétés de propolis. Effectivement, les abeilles la récoltent selon les plantes se trouvant dans leurs zones d’intervention. Cela entraine que les composants du produit changent également en fonction de la récolte. C’est pourquoi les vertus de cette substance peuvent varier selon leurs origines.

 

En France et en Europe, la production apicole offre une propolis brune à jaune de peuplier. Très puissante, elle permet d’obtenir une meilleure efficacité contre les verrues et les petites imperfections cutanées qui peuvent survenir en hiver. Dans ces pays, elle se présente sous la forme de sirop, d’extrait alcoolique, de spray ou de pommade. 

 

Dans d’autres pays comme le Brésil, elle est vendue sous la forme de propolis verte. Les abeilles la récoltent à partir du romarin des champs, aussi connu sous le nom de « Baccharis dracunculifolia ». Cette plante possède des molécules chargées en terpénoïdes qui sont de puissants anti-inflammatoires. Les études cliniques effectuées sur l’extrait de cet arbre révèlent également qu’il contient de l’artépilline C. Cette dernière détient des propriétés cytostatiques ou anticancéreuses. C’est pour cela que cette variété est sollicitée pour traiter les mycoses et les cellules cancéreuses. Pour les Français, elle est souvent utilisée sous forme sèche ou en capsule. 

 

Pour les pays tropicaux, les abeilles prélèvent parfois les résines dans les mangroves. Cela donne naissance à la variété de propolis rouge de palétuvier. Il s’agit d’un antiviral très efficace. En France, cette variante est disponible sous la forme de gélule, d’extrait sec ou de sirop. 

 

Dans quel cadre utilise-t-on la propolis ?

Depuis très longtemps, à l’époque des pharaons égyptiens, la propolis est utilisée en phytothérapie. Elle est souvent connue pour ses vertus thérapeutiques plutôt que pour ses autres bienfaits. Elle y occupe une place importante parce qu’elle servait pour le traitement de certaines pathologies. Elle soignait particulièrement les affections de la peau et des muqueuses. Bien sûr, cette substance possède toute la capacité pour intervenir dans d’autres catégories de maladies, mais sa réputation repose surtout sur ses potentiels thérapeutiques pour soigner les troubles cutanés. 

 

La propolis provient des produits apicoles. Grâce à cela, les professionnels en cosmétique la travaillent également afin d’exploiter ses vertus cicatrisantes et anesthésiques. En matière de produit de beauté, cette plante permet d’hydrater la peau et de soulager les effets de la chaleur ainsi que les brûlures superficielles. C’est pourquoi on retrouve cet actif dans les produits cosmétiques comme les savons, les shampoings, les rouges à lèvres, les lotions pour la peau, les dentifrices, les crèmes solaires, etc.  

 

Dans d’autres domaines, outre que la phytothérapie, la propolis est combinée avec d’autres substances pour l’élaboration de divers produits. Elle est dans ce cas associée avec du vernis, dont le vernis à l’huile de lin, qui est idéal pour le traitement du bois. Pour l’obtenir, il faut mélanger 800 g d’huile de lin, 250 g de cire d’abeille et 400 g de propolis. Efficace pour préserver l’état des bois très exposés ou précieux, le vernis de Russie contient d’autres substances en plus de la propolis. Il se compose de 100 g de propolis, 200 g de l’huile de lin et 50 g de cire d’abeille. L’association de cet actif avec le vernis a été découverte et appliquée par le célèbre luthier Stradivarius.