» » » Comment utiliser l’huile essentielle de pamplemousse ?

Comment utiliser l’huile essentielle de pamplemousse ?

L’huile essentielle de pamplemousse est utilisée pour la santé et le bien-être. Elle possède des propriétés bénéfiques et efficaces pour l’organisme, favorise le transit intestinal et constitue aussi un soin capillaire. Cette essence entre également dans le rafraîchissement de l’atmosphère (avec un diffuseur d'huile essentielle) et de l’humeur. Elle redonne du tonus et de la vitalité dans la vie quotidienne.

 

Pour se soigner avec des huiles essentielles, découvrir également : 

 

Qu’est-ce que l’huile essentielle de pamplemousse ?

 

L’huile essentielle de pamplemousse est issue des zestes de pamplemousse ou citrus X paradisi Macfadyen. Appartenant à la famille des rutacées, le pamplemousse est un agrume acidulé entre le pomelo et l’orange douce. Le vrai pamplemousse est plus gros avec une écorce verte. Il est différent des pomélos à la pulpe rouge, rose ou jaune et aux écorces rosées ou jaunes.

 

Le pomélo est un arbre haut de 6 mètres disposant de feuilles persistantes et larges. Cet agrume vient de l’Océan Indien, d’Indonésie notamment. Ses bienfaits ont été découverts au XVIIe siècle, notamment pour son effet bénéfique dans la perte de poids. Puis, sa culture s’est développée en Floride (qui en fait son emblème), en Israël et en Afrique du Sud.

 

Les pamplemousses peuvent rester sur l’arbre durant 12 mois. L’huile essentielle de pamplemousse entre dans la composition des produits cosmétiques et en aromathérapie. Elle comprend essentiellement du limonène (90 à 95 %), du géraniol, du myrcène, du sabinène, de l’alpha pinène, du citronellol et du linalol.

 

Caractéristiques techniques

L’huile essentielle de pamplemousse est extraite du péricarpe du fruit. Ce dernier provient du Mexique et se caractérise par la couleur jaune ambrée à orange. Sa senteur est agréablement fruitée. L’essence est extraite par pression à froid du fruit frais non déterpéné et sans solvant. Elle contient tous les arômes de la plante. La pression à froid est la plus utilisée pour extraire l’essence des zestes d’agrumes. Dans des cas exceptionnels où les zestes sont secs, ils peuvent être distillés à la vapeur d’eau. Ainsi s’obtient l’huile essentielle. Le zeste sec distillé n’est pas photosensibilisant, ce qui n’est pas le cas pour le zeste frais expressé.

 

  • Propriétés de l’huile essentielle de pamplemousse

L’huile essentielle de pamplemousse possède des propriétés astringentes pour les peaux mixtes et grasses. Pour les graisses sous-cutanées, elle produit un effet anticellulite et lipolytique. C’est également un antiseptique aérien qui désodorise et désinfecte la maison.

 

En effet, elle possède des propriétés antivirales et bactéricides. C'est également un stimulant et un détoxifiant hépatique qui apaise les nausées et les problèmes digestifs, au lendemain d’une soirée bien arrosée. Cette essence est neurotrope dans la mesure où elle augmente la pression sanguine.

 

L’huile essentielle de pamplemousse est à la fois antiseptique et tonifiante pour lutter contre la perte de cheveux et pour des soins capillaires.

 

L’huile essentielle de pamplemousse agit sur le système nerveux en stimulant la concentration et la vigilance. En effet, elle favorise la sécrétion d’hormones qui activent le métabolisme. C’est un regain d’énergie pour la circulation lymphatique et sanguine, en diminuant considérablement la fatigue surrénalienne. Cette essence constitue un vrai allié des régimes amincissants.

 

Véritable coupe-faim, elle supprime les symptômes d’appétit et fait diminuer la ration. Appliquée aussi localement, celle-ci garantit la perte de poids avec son effet diurétique qui stimule le système lymphatique en éliminant l’excès d’eau du corps.

 

huile essentielle de pamplemousse

 

Quelles sont les principales indications de l’huile essentielle de pamplemousse ?

L’huile essentielle de pamplemousse est tout indiquée pour le soin de la peau, des cheveux et l’élimination des toxines. Elle agit de manière favorable sur le moral et constitue un antidépresseur efficace. Conseillée en cas de baby blues, elle fait ses preuves lors de la préparation à une activité intense, en olfaction et associée avec d’autres huiles essentielles.

 

Chez les femmes enceintes, cette essence est un remède contre les hémorroïdes, les varices et les œdèmes des jambes. Pour ce faire, massez les jambes jusqu’à 2 fois par jour avec un mélange de cette essence et de l’essence de cyprès.

 

L’huile essentielle de pamplemousse raffermit la peau. Grâce à son effet lipolytique, c’est la solution idéale pour faire disparaître les cellulites. En effet, elle déleste les graisses dans les cellules adipeuses. Vous êtes sujette à des acnés ou votre peau a tendance à être grasse ? Cette essence atténue les acnés et soigne avec efficacité la peau grasse avec ses vertus antibactérienne, anti-infectieuse et antiseptique. À cet effet, elle réduit l’obstruction des pores et la surproduction de sébum par les glandes cutanées.

 

Celle-ci est aussi reconnue pour son action anti-inflammatoire et ses vertus nettoyant les cellules mortes et les impuretés sur la peau. Également efficace sur les cheveux gras, l’huile essentielle de pamplemousse assainit et purifie la chevelure. Enfin, l’huile essentielle de pamplemousse procure du bien-être. Son délicat parfum calme le stress, stimule les hormones du sommeil et fait retrouver la bonne humeur et l’optimisme. À verser 2 gouttes dans le bain.

 

L’huile essentielle de pamplemousse est recommandée en usage externe ou interne (après avis favorable d’un médecin). Elle est extraite par pression à froid du zeste du fruit après croisement du pamplemousse de l’oranger doux avec celui d’Asie du Sud. 

 

huile essentielle bio de pamplemousse

  • En usage interne

En externe, elle est utilisée en application cutanée : bain, massage ou compresse froide. Ainsi, elle traite la mauvaise circulation du sang, l’indigestion ou les ballonnements, la peau grasse, la nausée et lutte contre les acnés.

 

Sur les cheveux : Pour les cheveux, versez 2 gouttes de cette essence aux vertus cosmétiques dans le shampoing pour remédier à la perte de cheveux et soigner les cheveux gras. Diluez-la avec de l’huile végétale, un masque ou une crème de soin pour adoucir la peau terne, ridée ou fatiguée. Puis, faites un massage pour raffermir, tonifier la peau et combattre la cellulite, la rétention d’eau ainsi que le relâchement des tissus. Utilisée en olfaction ou en diffusion, elle lutte aussi contre l’hypertension.

 

En cas de cystite : L’huile essentielle de pamplemousse fait aussi ses preuves dans la gynécologie. En application sur les reins, accompagnée d’un massage, elle soigne la cystite légère après dilution avec de l’huile végétale. Elle stimule également l’appétit en olfaction ou en diffusion. À travers un massage sur la plante des pieds ou sur le ventre : l’indigestion, le foie surchargé ou les ballonnements disparaissent. 

  • En usage externe

En interne, cette essence produit aussi un effet diurétique et élimine les toxines. Quelques gouttes de cette huile sur un comprimé neutre, à prendre après chaque repas, permettent de soulager les personnes qui souffrent de dyspepsie ou qui ont une digestion difficile, le mal de transport ou la nausée. Au niveau de la circulation et des muscles, le massage avec l’huile essentielle de pamplemousse combat les raideurs, les tensions, les douleurs, la fatigue, les crampes et les courbatures.

 

Désinfectant aériens : L’huile essentielle de pamplemousse est aussi un remède psychologique ayant des effets détoxifiants hépatique et neurotrope. En effet, ses pouvoirs antiseptiques aériens font d’elle un stimulant de la concentration, en diffusion et en olfaction. Ajoutée dans l’eau de bain ou diluée dans une base neutre, celle-ci fait disparaître les ondes négatives avec ses notes acidulées et fraîches : pessimisme, fatigue, sautes d’humeur, anxiété, angoisse et déprime latente. Son parfum gourmand et fruité régénère l’air de la maison, en diffusion. 

 

Stress et sommeil : L’huile essentielle de pamplemousse stimule le sommeil et l’énergie, car elle apaise et déstresse. Pour cela, versez quelques gouttes de cette essence dans un diffuseur d’huiles essentielles.

 

diffusion huile essentielle

 

Quelles sont les précautions d’emploi et contre-indications de l’huile essentielle de pamplemousse ?

L’huile essentielle de pamplemousse est photosensibilisante. En effet, elle contient une forte dose de composants biochimiques allergènes (linalol, citral et limonène). Dans ce cas, il vaut mieux ne pas s’exposer au soleil 8 heures après son application. Dans le même ordre d’idée, l’inhalation humide est déconseillée, car elle peut entraîner une irritation de la peau. Pour une utilisation par voie orale, utilisez-la sur un support neutre.

 

Faites-en sorte de suivre un traitement de courte durée ou faites-le en alternance avec une semaine de pause sur 3 semaines de prise, par exemple. Il est aussi proscrit de la chauffer, afin de ne pas altérer sa structure moléculaire. Avant une application cutanée, testez l’huile essentielle dans le pli du coude pour voir s’il y a une réaction allergique ou non. Attendez 24 h avant de l’appliquer sur la zone concernée.

 

Durant son utilisation, évitez les muqueuses et diluez toujours cette essence avec de l’huile végétale, car elle est à la fois dermocaustique et irritante. En cas de surdosage, diluez avec de l’huile végétale et non avec de l’eau. Il en est de même si vous avez ingéré une grande quantité, avalez de l’huile végétale de cuisine et contactez le centre antipoison, car une forte dose engendre un risque de néphrotoxicité.

 

Cette huile essentielle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes moins de 3 mois et les femmes qui allaitent, excepté en diffusion. L’idéal serait de toujours consulter un médecin, notamment pour un usage thérapeutique. Conservez l’huile essentielle de pamplemousse dans un endroit sec et sombre, idéalement dans le réfrigérateur. Ceci afin d’éviter l’accélération de son oxydation.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles : 

Quelles sont les meilleures huiles essentielles à diffuser chez soi ?

Comment utiliser l’huile essentielle de pamplemousse ?

Comment utiliser l’huile essentielle mandarine ?

Comment utiliser l’huile essentielle de bergamote ?

Comment utiliser l'huile essentielle de cyprès ?

Pourquoi choisir un diffuseur ultrasonique pour les huiles essentielles ?

Pourquoi choisir un diffuseur par nébulisation pour les huiles essentielles ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.